Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
162 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 
Application continue sur un espace métrique next up previous
suivant: Propriétés des espaces métriques monter: Espaces métriques produits précédent: Suites dans un espace

Application continue sur un espace métrique

On considérera ici, en plus de l'espace métrique produit (X,${\cal O)}$ déjà définit précédemment, un espace métrique (Y,d').
Proposition L'application $f:\,Y\longrightarrow X$ est continue sur Y pour les métriques respectives de X et Y si et seulement si les applications $\Pi \circ f $ sont continues sur Y pour tout i=1,..,k.
Démonstration Supposons que $f$ est continue sur Y. Alors comme la composée de deux applications continues est continue , les applications $\Pi \circ f $ sont continues pour tout i=1,..,k.
Supposons maintenant que, pour tout i=1,..,k, $\Pi \circ f $ est continue. Pour montrer que $f$ est continue sur Y, il suffit qu'elle soit continue en chaque point x de Y . Prenons donc x dans Y et choisissons une suite $(x_n)_{\scriptsize {n \in {\rm I\!N\,}}}$ de points de Y convergeant vers x. Montrer que $f$ est continue en x revient à montrer l'égalité $\displaystyle{\lim_{n\rightarrow \infty}f(x_n)}$=$f$( $\displaystyle{\lim_{n\rightarrow \infty}x_n}$) . Si l'on note, pour tout i=1,...,k, $f_i=\Pi_i \circ f$ , on a, d'après le théorème précédent sur les suites coordonnées $\displaystyle{\lim_{n\rightarrow \infty}f(x_n)}$=( $\displaystyle{\lim_{n\rightarrow \infty}f_1(x_n)}$,..., $\displaystyle{\lim_{n\rightarrow \infty}f_k(x_n)}$). Mais comme les applications $f_i$ sont continues en x, ( $\displaystyle{\lim_{n\rightarrow \infty}f_1(x_n)}$ ,..., $\displaystyle{\lim_{n\rightarrow \infty}f_k(x_n)}$)= $(f_1(x),...,f_k(x))=f(x)$. On a donc bien montré l'égalité voulue et f est bel et bien continue en x
Proposition Soit (X,d) un espace métrique. L'application $d:\,X \times X\longrightarrow {\rm I\!R\,}$ est continue ( et même 2-Lipschitzienne ) sur $X\times X$ muni de la topologie produit héritée de la métrique d.
Démonstration Posons

\begin{displaymath}\delta : (X \times X) \times (X \times X) \longrightarrow {\r...
...,y_2)) \longrightarrow \displaystyle{ \sup_{i=1}^2 d(x_i,y_i)}.\end{displaymath}

$\delta$ n'est rien d'autre que la métrique produit héritée de d sur $X\times X$. De plus $\mid d(x_1,y_1)-d(x_2,y_2)\mid \,\leq\,2\, sup \, \, d(x_i,y_i)\,\leq 2\,\delta((x_1,y_1),(x_2,y_2))$ Cqfd.
next up previous
suivant: Propriétés des espaces métriques monter: Espaces métriques produits précédent: Suites dans un espace
Emmanuel_Vieillard-Baron_pour_les.mathematiques
 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page