Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
192 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 
Corps next up previous
suivant: Anneaux Noethériens monter: Anneaux et corps précédent: Idéaux

Corps

Définition Soit k un ensemble et soient + et . deux lois internes sur k. Le triplet (k,+,.) possède une structure de corps si:

  • (k,+,.) a une structure d'anneau commutatif unitaire.
  • (k $\setminus \lbrace 0 \rbrace$,.) a une structure de groupe (abélien).
$ $

Exemple ${\mathbb{Q}}$, ${\mathbb{R}}$et ${\mathbb{C}}$ont des structures de corps pour leur addition et multiplication respectives. D'autres corps existent mais ils sont beaucoups moins accessibles. Nous pensons, par exemple, au corps des quaternions d'Hamilton.

Remarque Par abus d'écriture et quand aucune confusion n'est à craindre, nous noterons k le corps (k,+,.).

Proposition Soit k un corps. Alors:

  • 1$\neq$0.
  • k ne possède pas de diviseurs de 0 ( k est donc intègre ).
$ $
Démonstration
  • Autrement la définition d'un corps n'a plus de sens ( cf 2$^{ieme}$ point).
  • Supposons qu'il existe x et y dans k tels que x.y=0. Supposons de plus que x n'est pas nul. Alors x est inversible et x$^{-1}$.x.y=x$^{-1}$.0=0 . Donc y=0 et x, y ne sont pas des diviseurs de 0.
$ $

Proposition fondamentale Les seuls idéaux d'un corps sont l'idéal nul et le corps tout entier. Réciproquement si A est un anneau n'ayant comme seuls idéaux que l'idéal nul et lui même alors A est un corps.

Démonstration

  • Supposons que k est un corps. Soit I un idéal non nul de A. Soit donc x un élément non nul de I. x est, par définition d'un corps, inversible dans k. Soit x$^{-1}$ l'inverse de x dans k. x$^{-1}$.x est, par définition d'un idéal, élément de I. Mais x$^{-1}$.x est égal à l'élément unité de k. Donc 1$\in$I et I=k.
  • Supposons maintenant que les seuls idéaux de l'anneau A sont l'idéal nul et A tout entier. Il nous suffit de montrer que tout les éléments non nuls de A sont inversibles. Soit x$\neq$0 un élément de A. Soit (x) l'idéal engendré par x. Comme x n'est pas nul, cet idéal n'est pas nul non plus. Il est alors égal à A tout entier. L'unité de A est donc élément de (x). Ceci signifie qu'il existe y dans A tel que x.y=1. x est donc inversible d'inverse y, Cqfd.
$ $

Définition Soit k un corps. Soit A le sous anneau de k engendré par l'élément unité de k. Les éléments de A sont de la forme $\underbrace{1+1+...+1}_{n\; fois}$. Si A est de cardinal fini alors la caractéristique de k est le cardinal de A. Sinon on dit que la caractéristique de k est nulle. Remarqons que si k est de caractéristique n alors $\underbrace{1+1+...+1}_{n\; fois}=0$.


next up previous
suivant: Anneaux Noethériens monter: Anneaux et corps précédent: Idéaux
Emmanuel_Vieillard-Baron_Les-mathematiques.net
 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page