Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
103 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 
Elie Joseph Cartan

Élie Joseph Cartan


né à Dolomieu, Isère le 9 avril 1869,
décédé à Paris le 6 mai 1951.

 

Grâce à ses dons exceptionnels remarqués dès l'école primaire, Élie Cartan, né dans une famille très pauvre, eut la chance de pouvoir faire des études jusqu'à l'École Normale Supérieure de Paris où il obtient son doctorat en 1894, puis devient professeur dans les universités de Montpellier, Lyon , Nancy , la Sorbonne, l'École Normale Supérieure (rue d'Ulm) et enfin à l' École Supérieure de Physique et Chimie Industrielle de la ville de Paris. Il est nommé en 1931 à l'académie des sciences.

Le travail de Cartan est centré sur les groupes et algèbres de Lie. Sa thèse de doctorat complète les travaux de Killing et donne une classification des algèbres de Lie semi-simples sur les réels et les complexes en collaboration avec Hermann Weyl. Son talent de géomètre lui permet de décrire de manière explicite les 4 familles d'algèbres simples ainsi que les 5 algèbres exceptionnelles.

Bien qu'analyste de formation, Élie Cartan est un des derniers mathématiciens qui excellait dans toutes les branches des mathématiques, depuis la géométrie, qu'elle soit analytique, synthétique ou différentielle (classification des espaces symétriques notamment), jusqu'à l'analyse en passant par l'arithmétique, l'algèbre, les probabilités et la physique mathématique.
Sa culture était tellement étendue que certains de ses travaux, trop concis peut-être, ont mis un certain temps avant d'être popularisés.

Au début des années 1920, il entretient une correspondance suivie avec Einstein qui vient de développer sa théorie de la relativité générale. Cartan, spécialiste des espaces à connexion, y voit une application très prometteuse. Par la suite, Cartan conservera toujours un intérêt pour la physique: il publie en 1938 un petit livre intitulé "Leçons sur les spineurs". Les spineurs découverts vers 1930 par Dirac, constituaient en fait une représentation de groupes de rotations, cas particulier des représentations de groupes étudiés par Cartan vers 1910. Dans cet opuscule, il donne une remarquable interprétation géométrique de ceux-ci.

Toutefois, les travaux liés à la physique mathématique restent marginaux dans l'œuvre immense d'Élie Cartan qui a été honoré de nombreuses distinctions dans les plus prestigieuses universités européennes.

Elie Cartan a eu 5 enfants, dont un mathématicien lui aussi très connu (Henri Cartan) et un physicien (Louis Cartan).
Sources: Xavier Hubaut 1995-2007, Wikipedia

Autres mathématiciens:

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page