Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
217 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Classiques L1-L2 trop oubliés

Envoyé par christophe c 
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 aot 2019, 11:45
Deuxième réaction au fil [www.les-mathematiques.net]

où corto s'interroge.

L'énoncé du théorème de CH est formel et affirme l'égalité entre deux polynômes. Une matrice générique est juste un tableau carré avec une indéterminée par case, toutes diffèrentes. S'il y avait ne serait-ce qu'une seule exception quelque part dans un anneau commutatif, l'égalité formelle serait évidemment fausse pour cetta matrice générique.

Le miracle (mais corto l'accepte) est que c'est évident pour ma matrice générique car dans un surcorps algébriquement clos contenant ses coefficients elle est diagonalisable "par excellence". (Aucune valeur propre ne risque de donner un sous espace propre de dimension autre que 1. )

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 aot 2019, 13:06
Citation
ev
Concision n'est pas synonyme de simplicité, ni d'accessibilité. Tout le monde ne lit pas le lisp, sais-tu ?
Certes mais j'utilise ce que j'ai sous la main, n'importe quel langage conviendrait évidemment (il y a une idée et demie dans ce programme qui pourrait être le deuxième exo d'un cours de programmation pour débutants après "hello world"; habituellement les gens préfèrent construire la factorielle. Au passage je n'ai jamais vu personne se plaindre de 0!=1).



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/08/2019 13:06 par Foys.
Dom
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 aot 2019, 13:35
À la fois en ironisant mais aussi de manière sérieuse, je n’ai jamais vu quelque part :

$3\times 7=0+7+7+7$.

Soyons sarcastique : peut-être sur une clé USB ?

Soyons pertinent :
On peut faire programme la multiplication (dont l’un des termes est entier, par exemple) à partir de l’addition.
Ça me parait intéressant.
ev
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 aot 2019, 13:53
avatar
@ Dom.

Pourtant, lorsque tu comptes avec des jetons - comme dans la première scène du "Malade Imaginaire" - tu commences avec une boîte vide, et tu remplis ta boîte de jetons au fur et à mesure.

amicalement,

e.v.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
24 aot 2019, 01:02
Je trouve ça dommage que des messages de mathématiques (souvent trop cryptiques pour moi) soient mélangés dans le même fil avec ces choses là. Est-ce qu'il pourrait être fait un peu de tri ? Je ne vois pas ce que ça a à faire dans le forum Logique et Fondements.
Dom
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
24 aot 2019, 08:37
Faut surtout s’interroger sur ce fil de discussion qui vient piocher dans les autres forums à en effet n’a rien à faire ici.
C’est une sorte de bracelet électronique...
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
24 aot 2019, 09:31
D'un PC, je reviendrai mettre un peu d'ordre dans la trentaine de posts récents. On est fin août. Merci de considérer close la discussion sur 0^0. Je pense qu'on a bien fait le tour.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
24 aot 2019, 09:33
Précision: la ligne que j'essaie de tenir est de mettre un lien et quelques remarques "produit fini" L1L2 . En cas de questionnement et produits "pas finis" j'essaie d'ouvrir un fil.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Dom
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
24 aot 2019, 11:24
« Je pense qu'on a bien fait le tour.»
Oui même si au jeu de celui qui pisse le plus loin, c’est moi qui ai gagné puisque tu n’avais rien compris ou interprété des choses fausses et hors sujet.
Ta médaille en chocolat t’est retirée.

Plus sérieusement :
Sur ce fil, il me va très bien.
C’est un contournement de la lourde peine, il faut le reconnaître, mais quand les interventions sont mathématiques, c’est des plus intéressants.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
25 aot 2019, 09:41
De mon téléphone en réaction à [www.les-mathematiques.net]

La definition de l'expression "algèbre de Boole" est trompeuse dans le lien.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
25 aot 2019, 11:31
De mon téléphone

[www.les-mathematiques.net]

Toute question semi decidable en particulier toute équation diophantienne se ramène à demander si des trucs sont des carrés.

Ceci provient de diverses stratégies de simplifications ou "oxygénation"

1/ Dire w=uv c'est dire l'existence de ... dans r=(u+v), s=r^2, s=u^2+v^2+2w

2/ Théo des 4 carrés

3/ chgt Var dans équations affines

4/ u=v=0 equiv u^2+v^2=0

etc.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
25 aot 2019, 12:00
Citation
christophe c
La definition de l'expression "algèbre de Boole" est trompeuse dans le lien.
Une algèbre de Boole quelconque est toujours isomorphe à une sous-algèbre de Boole de $\mathcal P(E)$ munie des opérations ensemblistes, pour un certain $E$ sauf erreur.

[En toute occasion George Boole (1815-1864) prend une majuscule. AD]



Modifié 2 fois. Dernière modification le 25/08/2019 14:52 par AD.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
25 aot 2019, 13:47
Bien sûr je n'ai pas dit fausse. De même que tout ordre est isomorphe à un sous ensemble de P(E) sur qui on met l'inclusion

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
25 aot 2019, 19:55
De mon téléphone .

Et d'ailleurs... Chtite question : pour un ordre phi(p) := ens des q inférieurs ou EGAL à p , isomorphe comme dit ci dessus l'ordre dans ...

Mais pour une AB classiquement phi(p) := ens des ultrafiltres qui contiennent p comme elt c'est cette phi qui sert d'isomorphisme.

Axiome du choix incontournable?

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/08/2019 21:40 par christophe c.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
25 aot 2019, 21:39
De mon téléphone en réaction à [www.les-mathematiques.net]

Au lycée la période cours et séances est sans conséquence (tu peux faire ce que tu veux ça ne changera rien).

Le paramètre sensible (qui fait augmenter le niveau où pas) EDT UNIQUEMENT ton système d'interros. Joue la dessus.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Dom
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
25 aot 2019, 22:03
Sauf quand même pour les lycéens avec une maturité avérée.
Je sais, c’est rare...

Aussi, sans s’occuper de leur savoir, la question peut être « ils s’emmerdent parce qu’ils finissent les trucs bidons, comment les occuper ? ».
Dans ce cas, ça change, non ?
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
08 septembre 2019, 11:02
De mon téléphone: en réaction à [www.les-mathematiques.net]

Ne pas hésiter à demander aux intervenants s'ils connaissent les polynômes car ça donne la chose bien connu pour une grosse proportion d'exemples.

Si un polynôme UNITAIRE à coefs entiers a une solution dans Q alors IL EN A UNE DANS IN.

Ce théorème ne doit pas rester au niveau acad où il est officiellement enseigné, est concret et de preuve triviale (multiplier par les dénominateurs)

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
AD
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
08 septembre 2019, 15:35
avatar
Christophe
Ré-ouvrir une discussion fermée ...
J'ai caché ton intervention ainsi que les réponses qu'elle a suscitée.
AD
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
08 septembre 2019, 19:48
Ah oui pardon j'ai été bête sur ce coup. Le fil avait été ferme donc il n'était pas à commenter!!

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
11 septembre 2019, 21:29
Je re-réagis (et ce sera a priori la dernière fois) à [www.les-mathematiques.net]

car suis sur un pc et ai latex.

Arg1: prendre comme axiomes ce avec quoi tout le monde a le plus de chance d'être fortement d'accord.

Il suit que le choix suivant semble le meilleur:

Tout nombre est positif ou négatif, "être négatif" := "être l'opposé d'un négatif positif", somme et produits de positifs sont positifs, seul $0$ est les deux.
Qui n'est pas d'accord?

$<<u\leq v>>$ est une abréviation de $<<(v-u)$ est positif$>>$

Le reste s'en déduit: la transitivité par Chasles (ie $(a-b)+(b-c)=a-c$), les inférences qui ressemblent un peu à celles pour $=$ via:

1/ $(a+c)-(b+c)= a-b$

2/ $ac-bc=a(b-c)$

Comme il s'agit de messages "aux élèves de seconde", j'attire l'attention sur la grande dangerosité qu'il y a à laisser croire que "pour s'en rappeler, penser à $=$". Même en ne le laissant pas croire d'ailleuirs, le pedago a du mal à l'empêcher d'être cru. Et ça c'est pourle pedago parmi les plus honnêtes, puisque la plupart disent l'horreur "pensez à $=$, sauf pour"...

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Modifié 2 fois. Dernière modification le 12/09/2019 19:17 par christophe c.
Dom
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
12 septembre 2019, 13:03
Je ne suis pas d’accord avec ça :
"être négatif" := "être l'opposé d'un négatif" spinning smiley sticking its tongue out
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
12 septembre 2019, 19:19
Merci dom winking smiley (pour l'anecdote, mon cerveau ne lisait pas, je me suis demandé longtemps pourquoi tu n'étais pas d'accord, je me suis creusé la cervelle. C'est dingue grinning smiley

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Dom
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
13 septembre 2019, 01:35
C’est certainement l’histoire de la vie de gens « biens ».
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
14 septembre 2019, 11:30
Comme j'estime être au dessus de tout soupàon de pédagogisme neuneu, je m'autorise à réagir à

[www.les-mathematiques.net]

d'une manière précise et inhabituelle par rapport aux interventions que j'ai souvent produites:

1/ les élèves décrits ont eu parfaitement raison. Ce sont (et j'en vois chaque jour des exemples de plus en plus inouis) les enseignants qui n'appréhendent pas bien l’événement.

2/ Je rappelle que fondamentalement, on utilise un abus de langage qui a été validé ensuite, mais qui est relativement en statut précaire. Je le rappelle:

2.1/ $a-b:=\{x\mid a+x=b\}$

2.2/ $a/b:=\{x\mid ax=b\}$

2.3/ $\sigma(\{a\}) := a$

2.4/ Si $X$ n'est pas un singleton alors $\sigma(X):=UNDEFINED$, mais ce "undefined" pourrait être renommé "indéterminé" comme "inconnu".

2.5/ C'est le signe $=$ et rien d'autre qui est "violé" lorsqu'on aurait envie d'écrire $<<0/0 = 7$ car $0\times 7 = 0>>$, depuis qu'on a abrégé $\sigma(x*y)$ en $x*y$ (je rappelle qu'on ne prouve pas à l'école primaire que $card(\{x\mid a+x=b\}) \leq 1$, et qu'on use implicitement d'un "axiome du choix pour les enfants" en choisissant dans $\{x\mid a+x=b\}$ un des éléments qu'on appelle $b-a$)

3/ Pontifier sur un "domaine de validité" ou ce genre de pédagogisme dans le cas présent relève de la discussion idéologico-politique, et non sur un constat objectif de "bêtise" (comme dit dans le fil) des élève 2019. Il est "tout à fait vrai" que $1^0+..+1^8 \in \frac{1-1^9}{1-1} = \mathbb{R}$

4/ Si on veut des informations sur le niveau des élèves 2019, il y a de réels exemples NUMERIQUES** très impressionnant, plutôt que des choses qui auraient pu être exhibées de la même façon en 1975 (magnéto pointe une extension qui serait survenue de la même façon en 1975)


** par exemple: $<<10 + 0.1 =100>>$ (un tiers de vote pour sur 35 élèves de 17ans), vote à l'unanimité (quasi) dans une classe que $<<5/5 = 0$, etc (par exemple $1/x = 0.x$, qui particularisé donne $<<1/3=0.3; 1/7=0.7; 1/22=0.22>>$. Tous ces exemples datent d'après le 3 septembre 2019 et me sont fournis par écrit, et je garde les preuves grinning smiley

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Dom
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
14 septembre 2019, 14:45
Je ne suis pas d’accord.
Le théorème (pour moi, dans le secondaire) est « quels que soient les nombres a et b, il existe un unique nombre u tel que b+u=a et on le note a-b ».
Le fait qu’il existe d’autres écritures de (a-b) est autre chose (un autre théorème).

Mais, en fait, je crois que ça ne te gênera pas d’accepter cela.

Pour a/b, c’est pareil mais avec la restriction b$\neq$0.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
14 septembre 2019, 15:53
a-b n'est pas introduit en 4ie mais au CM1

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
14 septembre 2019, 16:27
De quoi tu parles Christophe ? Les soustractions, ça se fait dès le CE1 (voire le CP), la notion de différence arrive beaucoup plus tard (6ème).
Dom
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
14 septembre 2019, 16:55
Même en primaire.
La soustraction est la résolution de l’addition à trou.
Pourquoi décides-tu que a-b désigne une classe ?

Je trouve ça bien, mais ce n’est pas ce qui est proposé en primaire-secondaire.
Comme a/b. Ce n’est pas une classe de nombre dans le secondaire : c’est un nombre, l’unique tel que...
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
14 septembre 2019, 20:15
Je voulais dire CE1. À dom je te répondais sur l'axiome du choix enfantin pas sur les classes.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Dom
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
14 septembre 2019, 20:52
Ok. Pour plus de clarté :
Pour moi, dans le cursus avant le supérieur : a-b et a/b sont des nombres et non des classes.
Pour moi (encore !) c’est dans la construction des ensembles à partir de $\mathbb N$ (dans le supérieur, première année - deuxième ?-) que l’on passe aux classes en utilisant les relations d’équivalences.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
14 septembre 2019, 22:13
D'un pc, je vais moins laconique. Je ne parle pas du tout de ça.

L'axiome de CE1: $a\leq b$ => $a+(b-a)=b$ fait usage de ce que j'ai appelé "l'axiome du choix enfantin"

C'est en m'adressant "aux vieilles branches professionnelles de ce forum" que j'utilise les mots froids du supérieur.

Si tu veux, tu peux même penser à l'axiome tout court : $a+(b-a) =b$, c'est peu important, et je ne mets pas la focale sur la condition d'existence (si par exemple on est dans $\N$), mais sur le fait qu'il ne peut y avoir qu'un seul élément de $\{x\mid a+x=b\}$ qui recevra le nom $b-a$.

Et ce même s'il est vide. La vacuité d'un ensemble n'a pas d'importance "a priori", elle ne précède ni ne suit le fait (axiome du choix) d'affirmer $\phi(x)\in x$. Pour le dire encore plus cashement, on "invente" l'ensemble vide comme suit:

$E$ est vide quand $\phi(E)\notin E$ (et ce pour toute fonction choix $\phi$)


Quand tu évoques le théorème d'unicité, tu te trompes de sujet et ne t'aperçois pas de la boucle. Pour prouver (par exemple) que $x+a=y+a$ entraine $x=y$; tu AS ADMIS AVANT (pour ce qui concerne le parcours secondairien dans l'esprit) le tour-de-magie-axiome-du-choix :

$$ x = x+0 = x+ a+ (0-a) .= y+a+(0-a) = y+0=y$$

sauf à utiliser des quantificateurs (je t'ai épargné l'associativité, en trichant).

Bref, au regard de l'enfance, et algébriquement (la plupart des enfants font en fait le raisonnement d'analyse *** comme je l'ai déjà signalé) l'unicité découle de l'existence qui elle-même va cherche un élément NOMMé dans un ensemble (qu'il n'y a pas besoin de supposer non vide, car on est dans le platonico-créatisme)




*** si $ u+a=b$ et $x>u$ alors $x$ "est trop grand" donc $x+a\neq b$ (car $x+a>b$). Idem quand $x<u$. Il suit que $non(x<u)$ et $non(x>u)$, donc que $x=u$.

Remarque: j'ai sondé des centaines (et même peut-être des milliers) d'enfants qui font ce raisonnement (je le verbalise pour eux évidemment, ils ne peuvent pas l'exprimer, ils ne font que le penser (ça a été longtemps, avant le crash, un des exemples que je donnais que le seul problème de l'enseignement des maths était le langage math, et qu'on faisait totalement fausse route avec la sémantisation floue à outrance) ).

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Modifié 2 fois. Dernière modification le 14/09/2019 22:15 par christophe c.
Dom
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
14 septembre 2019, 22:36
Bon, bon, mais alors d'après toi comme "tu ne parles pas de ça", je te le demande.

1)
a-b c'est un nombre ou une classe pour ton élève préféré de CM1 que tu as formé ?

2)
En effet tu parles souvent de cela : "du raisonnement de tes sondés".
Je serais plus prudent : ce raisonnement ne marche pas (mais tes sondés feraient peut-être pareil) avec une fonction non croissante ou non continue.
Je ne crois pas qu'ils utilisent vraiment ce que tu dis.
N'est-ce pas possible qu'ils tâtonnent ?
"M'sieur C, $f(1)$ est trop petit, $f(2)$ est trop grand donc c'est entre $1$ et $2$ que ça marche".
Mais si $f$ est pourrie...?
(pardon, il est tard, est-ce clair mon histoire ?)
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
15 septembre 2019, 11:57
En réaction (peut-être un peu trop sérieuse) à [www.les-mathematiques.net]

Dans les anneaux, une convention veut qu'on appelle:

1/ [idéal maximal] un idéal DIFFERENT DE l'anneau entier et strictement inclus dans aucun autre idéal autre que l'anneau entier

2/ [idéal premier] un idéal DIFFERENT DE l'anneau entier avec un complémentaire stable par produit.

Dans $\Z$, l'idéal engendré par $1$ est l'anneau $\Z$ tout entier.



Je réponds à dom: je ne comprends pas trop ce que tu me demandes, j'ai l'impression d'avoir déjà tout détaillé, non? $a-b$ est un élément de $\{x\mid b+x=a\}$ comme déjà dit. (L'ensemble $\{x\mid b+x=a\}$ étant ce que tu as renommé "classe").

Le point que je te faisais remarquer est l'usage irréductible de choix.




Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/09/2019 12:00 par AD.
Dom
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
15 septembre 2019, 12:12
Ok.
Dans ce message [www.les-mathematiques.net] (voir le 2.1/) tu définis a-b par l’ensemble tout entier (la classe) et non par « l’élément tel que ... ».
C’est à ce sujet que je trouve encore équivoques tes réponses.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/09/2019 12:13 par Dom.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
15 septembre 2019, 16:17
Tu as parfaitement raison là dessus, je ferai un alinéa dans les posts concernés, car ils s'adressaient à deux contextes différents.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Dom
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
15 septembre 2019, 16:46
Ok !
(j’espère pouvoir creuser ce que tu me dis sur le reste...)
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
29 septembre 2019, 10:02
Manquant un peu de dispo, je réagis ici (plutôt que chercher mon fil où j'en parle dans L et F): [www.les-mathematiques.net]

Pablo: pour que ça ait un intérêt pour toi, il faut que tu parcours la nature déductive qui est la GROSSE contribution des théories relativistes.

La RR est à Newton ce que l'économie du mot "parallèles" remplacé par "se coupant sur la droite rouge appelée horizon" est à la géométrie affine. Rien de plus. Et ça s'est appelé et s'appelle encore "géométrie projective", même si ça a été un peu dévoyé par le fait d'en trouver des modèles "tue-l'amour" en considérant les ensembles de droites vectorielles (modèles qui ont leur avantage propres de toute façon, la critique est partielle).

Les formules sont très moches et n'ont que peu d'intérêt en soi. C'est qu'elles ont été déduites qui est "formidable".

La RR s'obtient juste ne appelant $c$ la vitesse à qu' il n'est pas possible de dépasser pour une relation de cause à effet et en la mettant sur la scène des objets (appelés nombres) qui se gèrent à coup d'additions et de multiplication (autrement dit, vulgairement, en ne l'exceptant pas, comme on le fait pour l'infini)

Tu vas te retrouver alors dans un paradigme où la notion de masse (qui n'est qu'un mot) sera obligée de vérifier certaines règles désopilantes et ne plus pouvoir être distinguée de la notion d'énergie, ceci provenant de ce que la notion de temps et de distance ne peuvent plus l'être, or la masse est "un peu" à la distance ce que l'énergie est au temps (une énergie fois un temps = une masse fois une vitesse fois une distance, mais tu peux retirer "vitesse" si tu considères que distance = temps)

En espérant t'avoir fait de la cuisine personnalisée... grinning smiley

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
29 septembre 2019, 17:12
Je commente le lien [agreg.org]

qui a été posté par le webmaster du staff de l'agreg dans un autre fil.

Bon je me retiendrai, puisque je l'ai déjà exprimé 1000 fois sur le forum, de critiquer le système français du double concours pour un même métier***, de l'aspect "grosse sauterie", etc, etc

Je ne commente que l'idée de la vidéo

On peut formuler plusieurs critiques quand on voit ça de l'extérieur:

1/ Pourquoi mettre une experte non stressée et un jury tout "amoureux" en exhibition?

2/ N'y a-t-il pas des candidats réels et "normaux" qui accepteraient d'être filmées? (Je suis absolument persuadé qu'au bout de 2mn40 ils auraient oublié la présence de la caméra et qu'à la fin de la prestation ils accepteraient de signer leur accord de diffusion

3/ Et donc des jurys qui accepteraient de commenter la prestation réelle devant la caméra?

4/ Où est l'intérêt, aussi, (je n'ai regardé que quelques seconde le premier et dernier clip) d'improviser une originalité artistique éloignée de l'essence des maths (tableau de conférence marketing dans un conseil d'administration de multinationale) alors que l'agreg externe touche principalement les jeunes étudiants qui risquent de vouloir faire les intéressants et se crasher par tentative, peu justifiée, d'imitation?

5/ Bref, faire un clip pour dire à la fin, par la bouche d'un jury, "attention, c'est pas du tout comme ça dans la réalité" donne l'impression qu'ils s'ennuient vraiment dans cette institution (et je dis ça sans aucune méchanceté, ça doit être vrai qu'ils s'y ennuient, ils s'en cachent peu). J'ai cru lire je ne sais où qu'ils ont même lancé un appel aux ENS qui ne passent plus l'agreg "vous nous manquez, revenez". Dans le passé j'avais signalé que "ce plaisir" un peu intime, quand on est jury, de se faire fouetter pas des ulmiens n'est pas sans laisser de traces dans les subconscients des gens concernés autour de l'agreg. Si on veut voir un ulmien raconter des trucs, il y a une adresse au centre de Paris, on peut lui payer un verre.

Bref, dans un souci de concision, j'ai peut-être l'air un peu brutal et dur, mais je ne le suis pas du tout, les gens sont libres de s'amuser et je trouve ça très bien qu'ils s'amusent. J'essaie juste de dire que le fait qu'ils s'amusent est peut-être.. un peu trop visible ici.

PS: la jeune jury a une super belle gueule. Ca fait plaisir, le monde matheux n'est pas très gâté en général.

*** et absence d'un concours décernant le label "expert-responsable" (comme il y a des experts-comptables dont je rappelle qu'ils doivent payer de leur poche les trous dans la caisse)

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Modifié 1 fois. Dernière modification le 29/09/2019 17:14 par christophe c.
Dom
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
29 septembre 2019, 17:19
Assez d’accord surtout pour le 2/.

Voir des candidats réels.
Quitte à les flouter d’ailleurs.
Mais comme si Christophe, beaucoup donneraient leurs accords.

Remarque : tu avoueras que dans « L1-L2 ... classiques oubliés », tu avoues que tu décides de parler dans un forum non autorisé. Juste pour rire, le dimanche winking smiley



Modifié 1 fois. Dernière modification le 29/09/2019 17:20 par Dom.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
29 septembre 2019, 17:38
Ça avertit quand même les étudiants qui passeront par là qu'il s'agit d'une distraction ces clips et non pas de quelque chose à prendre au sérieux. C'est bien à sa place ici selon moi. De mon téléphone

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 151 859, Messages: 1 545 439, Utilisateurs: 28 391.
Notre dernier utilisateur inscrit Ouki sama.


Ce forum
Discussions: 2 631, Messages: 53 695.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page