Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
175 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Classiques L1-L2 trop oubliés

Envoyé par christophe c 
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 aot 2018, 12:27
Je signale ici un morceau facile extrait d'un exercice d'olympiade (difficile lui dans ses autres questions) mais qui me semble assez utile pour les gens (jeunes et étudiants à priori ) qui veulent s'entraîner à rédiger proprement des maths. je remercie le lycéen qui a attiré l'attention:

[www.les-mathematiques.net]

Exercice: ne faire que la question 6 en partant de la définition du jeu donné juste avant la quesion1.

Les contraintes des olympiades font que l'exercice entier qui recherche de l'effectivité est difficile. D'où le présent post.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 aot 2018, 14:50
Pardon j'ai oublié de mettre une indication pour ne pas forcer à l'inspiration: le truc est vrai pour toute fonction qui croit assez vite et est "réglo" pas juste pour la fonction carrée. Ça indique quelle propriété peut se prouver par récurrence.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 aot 2018, 15:20
Édit: angry smiley j'ai oublié d'initialiser au delà de 2. Pardon ne pas tenir compte de mon indication ça peut être faux en partant de 3.

Décidément cet oubli d'initialiser est UNE VRAIE MALZDIE CHEE MOI

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 aot 2018, 15:22
Du coup mon premier post du jour n'est pas non plus pertinent. Car je l'ai envoyé uniquement dans le but de proposer qu'un truc soit prouvé pour toute fonction sympa (je n'aurais rien posté juste pour la fonction carré).

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 aot 2018, 15:30
avatar
Puis-je faire une phrase cryptiquement méchante à ton égard dans ton fil sieur cc ?

S

La poésie n'est pas une solution.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 aot 2018, 15:33
Tu as l'air de t'ennuyer? Pourquoi ne pas aller au cinéma (il y a mission impossible mais aussi Sicario qui sont très bons).

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 aot 2018, 15:51
Pour me faire pardonner je raconte pourquoi dans le cas TRES PARTICULIER de la fonction carré ça se passe bien. Quand vous venez de franchir le carré de v et vous retrouvez en v^2+K le sait suivant vous emmene en v^2+K +V et celui d'après en v^2 + K+ 2v. Et la vôtre nouveau K devient K-1 puisque vous êtes en (V+1)^2 +(K-1). Ainsi vous tomberez vite sur un carré parfait. J'ai mis une question dans il edt facile de qui demande si on peut espérer la même chose pour tout polynôme.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 aot 2018, 16:28
avatar
pas compris. Rien.

Je ne veux pas être soigné de l'ennui, je veux guérir de l'ennui. Après tes films, l'ennui n'existe plus ?

du téléponey,

S

La poésie n'est pas une solution.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 aot 2018, 19:01
As-tu essayé la poésie ?
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
02 septembre 2018, 17:36
Il me semble pertinent de signaler dans le présent fil ce qui me semble être une erreur d'étourderie de l'intervenant Appolonius dans le lien: [www.les-mathematiques.net]

J'ai l'impression qu'il a pensé à $(n^n)^n$ (qui est égale à $n^{(n^2)}$ en remarquant qu'on a une application canonique l'ensemble des applications de $E^2$ dans $E$ vers l'ensemble des applications de $E$ dans $E^E$.

Je peux me tromper, mais il ne semble nulle part s'apercevoir qu'il n'utilise pas l'associativité.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
03 septembre 2018, 13:00
Toujours en lien avec le même fil que ci-dessus, aux toilettes tout à l'heure, j'ai listé les applications associatives de $2\times 2$ dans $2$.

$\vee; \wedge; =; \neq $ pour les "grosses célébrités"

Les deux applications constantes

Les deux suivantes: $(x,y)\mapsto x$ et $(x,y)\mapsto y$

Au pifomètre, je n'en vois pas d'autres.

Un intervenant du fil a obtenu avec un programme qu'il ne publie pas à en trouver 8, nous sommes a priori d'accord, sauf si j'en ai oublié.

Son programme en donne 113 de $3\times 3$ dans $3$, qui est un nombre premier, il est donc amusant d'inviter les gens à tenter de trouver un diviseur en les rangeant d'une manière ou d'une autre pour le contredire et mettre à l'épreuve son annonce, si ça résiste assez longtemps, ce sera bon signe.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
14 septembre 2018, 11:09
Je commente [www.les-mathematiques.net] :

La composition de deux ensembles est:

$$ A\circ B : = \{(x,y) \mid \exists z: (x,z)\in B\ et\ (z,y)\in A\} $$

et a un sens pour tous ensembles. Dans le fil en lien, Homotopi essaie de réaliser l'impossible en ayant oublié une hypothèse.

J'invite les ETUDIANTS (pas les experts grinning smiley ) à établir le bon énoncé où partant de $f:E\to F$ et $\pi: E\to P$, on se demande quelle relation doivent entretenir entre elle $f$ et $\pi$ pour qu'il existe un ensemble $X\subset P\times F$ tel que :

$$ f = X\circ \pi$$

C'est un exercice de rédaction, je pense utile, même si très facile pour les parleurs courants du langage math.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/09/2018 11:10 par christophe c.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 septembre 2018, 19:18
Je réagis à ce post: [www.les-mathematiques.net]

Le "bon cardinal" qui renseigne est celui de $2^\N$:

$$ (2^\N)^\N == 2^{(\N^2)} == 2^\N$$

Il suit que toutes les égalités évoquées par MC dans le lien sont "de même niveau de difficulté". En particulier

$$ \R^\Q==\R$$

En notant $==$ pour équipotent.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/09/2018 19:19 par christophe c.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 septembre 2018, 19:27
Même niveau de difficulté ou pas, j'ai parfaitement en tête $2^\N$ et variations et pas $\R^\Q$.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 septembre 2018, 19:29
Bin $\R^\Q==\R^\N == (2^\N)^\N==2^\N==\R$ confused smiley

où "peines"-tu?

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
23 septembre 2018, 19:35
Ah ! Merci ! Tu m'ouvres les yeux ! Bon, tout à coup, ça a l'air à ma portée...

Aparté : parlant d'yeux, je suis le seul à trouver que c'est une mauvaise idée de mettre de l'acide chlorhydrique comme excipient dans un collyre ?
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
24 septembre 2018, 10:42
De rien. Je ne suis pas du tout compétent pour la deuxième question par contre.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
24 septembre 2018, 14:18
J'ai l'impression de sentir une pointe d'ironie dans la réponse de Math Coss...
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
25 septembre 2018, 17:46
J'ai bien pensé, mais il doit y avoir par contre un truc culturel qui m'échappe pour comprendre le code dans la blague.




Rien à voir, je suis totalement d'accord avec GBZM (avec peut-être l'exception que je ne suis pas si sûr que FdP soit de mauvaise foi ici (il l'est souvent)) dans le fil [www.les-mathematiques.net]

Je m'explique: FdP est un individu d'une très forte originalité qui se croit banal et attribue des pensées que lui seul n'a à la Terre entière (ou en tout cas à beaucoup de monde).

On l'a vu cet été où il était le seul à croire à un truc et ne lisait même pas ses contradicteurs (sur une histoire de "1", je mettrai un lien)

On le voit ici où, quand un gars écrit "partie de N", il lit "partie de E supposé quelconque". Bien sûr il y a plein de gens qui ne lisent pas tous les symboles d'un message, mais généralement ils se reprennent et s'excusent. FdP lit souvent en diagonale en pensant que les symboles non lus sont redondants j'ai remarqué.

En maths, c'est une attitude très périlleuse. De plus, je trouve à ce propos l'occasion de préciser l'originalité de FdP en lui faisant un compliment: il doit être un des seuls qui a des domaines de compétences (calculer des intégrales, culture arithmétique très honorable sinon plus) assea appuyés sans s'appuyer sur un socle suffisant de logique élémentaire et en produisant par ailleurs des erreurs de raisonnement époustouflante pour un matheux

Pour finir la "proba" (ou le risque, clin d'oeil aux stateux du forum) que le gars ait voulu dire "toute partie d'un ensemble ordonnée" de manière générale et non de IN est inférieure à 3% de mon point de vue.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/09/2018 17:46 par christophe c.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
25 septembre 2018, 18:20
Non, ma remarque était très premier degré, je voulais dire publiquement ma colère envers les pharmaciens qui me conduisent à mettre de l'acide chlorhydrique dans l'œil soi-disant pour le soigner.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
26 septembre 2018, 17:08
Merci pour l'info Mc

De mon téléphone je commente le fil [www.les-mathematiques.net]

1/ juin2019 et juin2020 sont les deux dernières sessions d'anciens bac. Je rappelle que le bac "essentiellement disparaît".

2/ je rappelle qu'il était truqué depuis 15-20ans environ (les candidats arrivaient à l'épreuve avec le corrigé de l'épreuve obtenu à l'avance par leur lycée ou leur boîte à bac, même quelqu'un n'ayant jamais entendu jusqu'au mot maths de sa vie pouvaient arriver à l'épreuve et y obtenir 17 après 2 petits dimanches après midi de tuyautage)

3/ Je rappelle que les élèves "sinceres" pour ne pas dire honnêtes et qui "comprenaient un peu" avaient la quasi assurance de ne pas pouvoir dépasser 15 (ils ne pouvaient imiter aussi bien qu'une simple photocopieuse le corrigé produit par leur concurrents ne faisant que recopier une suite de signes)

4/ Cette situation ne pouvaint durer car avec le développement d'Internet les candidats petitionnaient chaque année et avouaient sans savoir qu'il s'agissait d'une escroquerie d'État les réalités 2 et 3 au point qu'un jour ou l'autre ministres, IGs, et autre délégués à la responsabilité de ça auraient defile sur BFM TV un 20 janvier menottes aux poignets partant en incarcération préventive le temps de l'enquête.

5/ Cela faisait aussi bien longtemps que les maths n'étaient plus enseignées au lycée (et presque plus au collège). Les manuels ne contenaient plus de maths depuis aussi bien longtemps. Quasiment toutes leur "prétendues démonstrations" étaient Invalides etc etc.

6/ La situation ne peut pas se résoudre facilement . Je rappelle que dans les deux grosses mesures internationales la France arrive derrière les pays sans école ou du moi s dans matière scientifique à l'école.

7/ Pas conséquent les recommandations de Ramon sont TOTALEMENT insignifiantes et il perd TOTALEMENT son temps (en plus de passer pour un reac donc de faire mal à son image sur le forum)

8/ Ses interlocuteurs dans le fil en lien ne font à mon avis que maintenir une confusion car en les lisant les informations que je donne ci dessus Y COMPRIS (1) pourraient embler fausses et sortie de mon esprit caricaturant alors que ce n'est pas le cas. Elles sont vraies et non exagérées.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
02 octobre 2018, 20:36
Dans ce lien,

[www.les-mathematiques.net]

un étudiant se prive de l'accès à la documentation classique en semblant ne pas se rendre compte que sa question est:

soit $E$ métrique ( connexe ) et $f$ bijection continue $E\to E$. La réciproque de $f$ est-elle forcément continue?

Je poste et lui envoie l'info par MP.

Édit: la connexité ne change rien j'ai donc mis des parenthèses

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02/10/2018 21:01 par christophe c.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
02 octobre 2018, 21:09
Je m'aperçois d'ailleurs que je ne sais pas la réponse dans le cas particulier d'un ouvert connexe de IR^n.

La dim infinie donne u |------> (n|-------> u(n)/(n+1)) avec norme uniforme mais qu'en est-il en dimension finie?

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
03 octobre 2018, 05:52
En dimension finie, la réciproque est toujours continue. Soit $f : U \to \R^n$ continue injective avec $U \subseteq R^n$ ouvert. Soit $x \in U$ et soit $B$ une boule fermée centrée en $x$ comprise dans $U$. Alors $f$ réalise un homéomorphisme de $B$ vers $f(B)$. Il reste à montrer que $f(x)$ est dans l'intérieur de $f(B)$, ce qui est vrai par le théorème de Jordan en dimension $n$. L'image de $S^{n-1}$ par $f$ sépare l'espace en deux, et $f(B)$ est égal à la partie intérieure, qui est ouverte… Je ne sais pas comment formuler ça proprement car je ne connais que l'énoncé du théorème de Jordan mais c'est vrai.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 03/10/2018 05:54 par Champ-Pot-Lion.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
03 octobre 2018, 06:27
Bravo!!! Et merci!

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
03 octobre 2018, 20:54
Merci pour vos réponses, même si je n'ai pas bien compris la démonstration de Champ-Pot-Lion en dimension finie (quid du théorème de Jordan ?), il me semble que des contre-exemples existent en dimension finie ...
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
03 octobre 2018, 21:02
En dimension infinie, je t'en ai donné un évident dans le sens qu'on le trouve sans inspiration ni tâtonnement. Par contre, j'ai fait du SMS en fil délocalisé, donc si tu veux vraiment une description complète, redemande-le moi, car on a la tradition de laisser chercher sur le forum.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
07 octobre 2018, 18:56
Attention Bobby envoie un message quasiment t faux (en fait qui peut être mal compris)
[www.les-mathematiques.net]

Il existe une foule d'ensembles explicites et non boreliens. Borélien et mesurable n'ont pas grand chose à voir

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Modifié 1 fois. Dernière modification le 07/10/2018 19:29 par christophe c.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
07 octobre 2018, 19:01
Je vois qu'on a tiqué tous les deux winking smiley
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
07 octobre 2018, 22:06
Exact, et d'ailleurs Bobby se défend grinning smiley

Citation
BobbyJoe
Certes Poirot mais le résultat que tu invoques n'est pas si facile à démontrer!

Comme j'ai raconté des dizaines de fois comment faire, et contrairement à ce que dit BobbyJoe, ce n'est pas non plus ce qu'on peut appeler "pas si facile" ** je n'ajoute rien, mais n'hésite pas si tu as oublié (à retrouver seul ça peut prendre du temps, donc soit on l'a pour le plaisir, soit on va chercher une doc).

** il ne faut pas oublier qu'une gars qui vient sur le forum parler de boréliens n'a pas a priori le même niveau que celui qui vient demander si toutes les matrices sur IQ sont diagonalisable grinning smiley (BobbyJoe a l'air de l'oublier grinning smiley )

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
08 octobre 2018, 22:08
Je ne sais pas si Georges va me lire , de mon téléphone , il n'existe pas (sans axiome du choix) forcément de bijection entre IR et l'ensemble de ses boreliens. Par contre il y a une surjection de IR dessus.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
09 octobre 2018, 15:12
J'écris en majuscules car l'erreur vient d'être faite une deuxième fois , (par mojojojo cette fois ci)

En l'absence de AC, IL EST FAUX DE DIRE QUE CARD(IR) = CARD(B). On a seulement :

card(IR)< card(B)

[www.les-mathematiques.net]

À noter que l'axiome pas très fort "all is Lebesgue mesurable IMPLIQUE PROUVABLEMENT cette inégalité stricte.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
10 octobre 2018, 11:19
C'est corrigé !
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
10 octobre 2018, 20:05
Merci Georges.

Pour les gens que ça intéresse, tous ces trucs sont très classiques, ont été décoverts il y a longtemps et appartiennent à une spécialité de recherche appelée "théorie descriptive des ensembles". Elle se travaille dans ZF+CD (axiome du choix dépendant)

Je détaille un peu, mais ne suis pas très dispo (et surtout fatigué).

1/ Si tout ensemble est Lebesgue mesurable alors il n'existe pas de bijection b entre une partie de IR et l'ensemble des parties dénombrables de IR.

Preuve: le filtre des parties de $\R/\Q$ induit par celui des parties conégligeables est un ultrafiltre stable par intersections dénombrables. Si $b$ existait, l'image par $b^{-1}$ de cet ultrafiltre serait un ultrafiltre principal

2/ Il existe une surjection de $\R$ sur $B$.

Preuve: le petit programme récursif $\phi$ qui suit envoie toute suite $u$ sur un borélien (quand il termine), et c'est surjectif.

2.1/ si $u$ commence par $0$ retourner l'intervalle codé par $n\mapsto u(n+1)$
2.2/ si $u$ commence par $1$ retourner le complémentaire de l'image par $\phi$ de $n\mapsto u(n+1)$
2.3/ sinon, retourner la réunion des $\phi(v_n), n\in \N$ où $v_n:p\mapsto u(2^p3^n)$



3/ Il existe une injection de $\R$ dans $B$.
Preuve: $x\mapsto \{x\}$

4/ Je réponds à ta question, Georges, oui, CD est utilisé pour prouver que $2.\phi$ marche. Précisément, on a besoin qu'un arbre bien fondé ait une hauteur qui soit un ordinal défini comme la borne supérieure des hauteurs partielles des sous-arbres stricts.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Modifié 3 fois. Dernière modification le 10/10/2018 20:07 par christophe c.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
10 octobre 2018, 22:21
Je suis un béotien complet dans ces affaires-là donc j'essaie de boucher les trous.

$\mathbb{R}$ a la propriété remarquable suivante : il existe un ensemble $B$ dénombrable de parties de $\mathbb{R}$ tel que pour tout $x \in \mathbb{R}$, $\{x\}$ est l'intersection des éléments de $B$ qui contiennent $x$ comme élément. Je vais donc dire que $\mathbb{R}$ est dénombrablement séparé (j'ai déjà vu une terminologie similaire, mais je ne sais pas si cela cause une collision de vocabulaire).

En particulier, tout ultrafiltre sur $\mathbb{R}$ qui est stable par intersections dénombrables est principal. En effet, soit $U$ un tel ultrafiltre, et soit un tel $B$. Soit alors $B'$ l'ensemble des parties de $\mathbb{R}$ qui :
sont des éléments de $U$ et (sont éléments de $B$ ou sont le complémentaire d'un élément de $B$). $B'$ est dénombrable, et l'intersection $a$ de ses éléments est encore dans $U$ par hypothèse. Montrons que $a$ est un singleton (c'est ce qu'on veut !) : soient $x,y \in a$, supposés différents. Alors comme $\{x\}$ est intersection des éléments de $B$ qui le contiennent, il existe $b \in B$ tel que $x \in b$ et $y \not \in b$. Si $b \in U$, alors $y \not \in a$ et c'est bon. Sinon, c'est que $b \not \in U$, et alors $^c b \in U$, et donc $^c b \in B'$, et donc $x \not \in a$, et c'est bon.

J'imagine que nous sommes d'accord que "dénombrablement séparé" est une propriété stable par bijection ?

Christophe, dans ce que tu as écrit, affirmes-tu implicitement que l'ultrafiltre stable par intersections dénombrables que tu construis sur $\mathbb{R}/\mathbb{Q}$ n'est pas principal ?
En particulier, d'après tout ceci, est-ce que ça n'implique pas que si toutes les parties de $\mathbb{R}$ sont mesurables, alors $\mathbb{R}/\mathbb{Q}$ et $\mathbb{R}$ ne sont pas en bijection ?
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
10 octobre 2018, 23:00
De mon téléphone et mon lit. Oui pardon j'ai oublié de préciser que le filtre des conuls dur IR / IQ n'est pas principal.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
12 octobre 2018, 10:41
La géométrie projective et la théorie des corps sont des traductions l'une de l'autre. On obtient "le corps"...............

La suite se trouve à [www.les-mathematiques.net]

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12/10/2018 15:00 par christophe c.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
12 octobre 2018, 11:15
J'ai transféré le fil en question. [www.les-mathematiques.net]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12/10/2018 11:28 par AD.
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
12 octobre 2018, 13:06
Merci Poirot, je vais copier-coller à toute vitesse ma réponse dans l'autre fil et viendrai retirer celui-ci plus tard et améliorer l'autre.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Classiques L1-L2 trop oubliés
20 octobre 2018, 16:03
Je ne serai pas dispo tout de suite, mais je me fais un devoir de témoigner à propos d'un truc que très probablement personne ne peut remarquer, parce que je trouve que c'est assez terrible:

Dans ce fil [www.les-mathematiques.net]

il y a un débat politique sur la réforme et Ramon Mercader a mis un lien vers des programmes (en projet je crois).

Pour quelqu'un d'expérimenté à la fois dans ce métier et dans l'art de le la flemme, ll y a des choses qui ne peuvent pas abuser:

1/ Le rédacteur "n'avait pas le temps" ou "pas le courage" de fignoler la version qu'on voit. Il a donc laissé d'anciens passages ubuesques mélangés avec les nouveaux. Mais il a fait pire.....

2/ Si on ne dispose pas de latex, l'accès à $\leq; \geq$ est pénible et long. Je trouve vraiment cavalier que sur un truc qui va être vu par des milliers de professionnels, même s'il n'est pas un "programme officiel publié sur un BO" de se permettre (juste par flemme d'accéder auxdits symboles typographiques), de remplacer un le théorème de convexité/concavité de racine carrée par celui de stricte C/C. Tout ça pour pouvoir utiliser le clavier avec $<$; $>$.

Je connais ça, mais je ne le ferais pas pour un texte en débat public (je demande de prouver que Machin + 3 > -2 au lieu de Machin$\geq 0$ dans des DST parce que ça apporte doublement des avantages).

Là, franchement, sur un projet de programme, je ne vois pas quelle excuse évoquer. Soyons moins paresseux (ou sélectionnons quand nous le sommes), ce sera déjà un petit progrès.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Modifié 2 fois. Dernière modification le 20/10/2018 16:05 par christophe c.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 151 238, Messages: 1 536 827, Utilisateurs: 28 231.
Notre dernier utilisateur inscrit JLapin.


Ce forum
Discussions: 2 607, Messages: 53 202.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page