Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
248 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Théorie de la géométrie projective

Envoyé par Gaussien 
Théorie de la géométrie projective
l’an passé
Bonjour,

Je me pose une question que je vais d'abord énoncer dans un langage simple: "Pour montrer un énoncé de la géométrie projective, suffit-il de travailler dans le plan projectif $\Bbb P^2(\Bbb R)$?".

Je reformule cela de la façon suivante, au premier ordre. Je considère un langage $\mathcal{L}$ constitué de:
  • un symbole de prédicat unaire $\mathcal{P}$ (voué à contenir les points)
  • un symbole de prédicat unaire $\mathcal{D}$ (voué à contenir les droites)
  • un symbole de relation binaire $\mathcal{I}$ (voué à traduire l'appartenance d'un point à une droite)
puis je considère la théorie $\mathrm{GP}$ de la géométrie projective, axiomatisée par
  • $\forall x \mathcal{P}(x)\lor\mathcal{D}(x)$ (tout élément est soit un point soit une droite)
  • $\neg\exists x \mathcal{P}(x)\land\mathcal{D}(x)$ (les droites et les points forment deux ensembles distincts)
  • $\forall x,y \mathcal{I}(x,y)\Longrightarrow \mathcal{P}(x)\land\mathcal{D}(y)$ (il n'y a que des points qui puissent appartenir à un élement et il n'y a que des droites qui puissent contenir des éléments)
puis par les cinq axiomes de Coxeter:
  • Deux points distincts étant donnés, il existe une unique droite qui les contient.
  • Deux droites s'intersectent en au moins un point.
  • Il existe quatre points trois à trois non colinéaires (un quadrangle complet).
  • Les points diagonaux d'un quadrangle complet ne sont pas colinéaires. (axiome de Fano)
  • Pour tout hexagone $AbCaBc$, s'il existe deux droites $L$ et $L'$ telles que les six sommets cet hexagone appartiennent (de façon alternée) à ces deux droites, alors les points d'intersection des diagonales de côtés opposés sont colinéaires. (axiome de Pappus)

Ma question initiale se reformule alors de la façon suivante: la théorie $\mathrm{GP}$ est-elle complète?

Merci à ceux qui pourront éclairer ma lanterne.

NB: j'hésitais entre les sections "Logique" et "Géométrie" mais je pense que "Géométrie" est plus adaptée.



Edité 1 fois. La dernière correction date de l’an passé et a été effectuée par Gaussien.
Re: Théorie de la géométrie projective
l’an passé
Bonsoir Gaussien
Un silence de deux jours!
La théorie de la Géométrie Projective?
Plus personne ici n'en a entendu parler!
Tu ferais mieux de tenter ta chance sur le forum de Logique ou alors poser ta question sur un forum étranger!
Amicalement
pappus
Re: Théorie de la géométrie projective
l’an passé
Le plan projectif sur $\mathbb F_{17}$ ne satisfait-il pas ces axiomes ? Ainsi que le plan projectif sur $\mathbb F_{27}$ ?
Re: Théorie de la géométrie projective
l’an passé
La géométrie projective et la théorie des corps sont des traductions l'une de l'autre. On obtient "le corps" associé au plan projectif (à condition de mettre les axiomes de Veblen pour éviter les plans orphelins d'espace) en prenant 3 droites, l'un étant l'horizon, les deux autres axe des abscisses et axes des ordonnées, 2 points en plus de l'origine pour dire "c'est ça le 1 de longueur". On y définit alors NAIVEMENT et comme tout le monde pense les opérations. (je détaillerai).

Il suit qu'aucun axiome ne peut remplacer l'infinité des axiomes qui rendent le corps réel complet (oui algébriquement clos), donc qu'on n'aura jamais une théorie complète avec un nombre fini d'axiomes.

Bon, je viens de poster très très vite, je peaufinerai et corrigerai d'éventuels malentendus plus tard mais dans la journée par d'inquiétude.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Théorie de la géométrie projective
l’an passé
Plutôt que modifier, je donne des précisions.

1/ On est dans un plan projectif $P$, et on prend (n'importe quelle) droite $h$. On l'appelle "l'horizon".

2/ Alors $P\setminus h$ se comporte comme un plan affine ( "||" voudra dire phonétiquement "parallèle à") dès lors que $d||d'$ abrège $<<d=d'$ ou $d,d'$ se coupent sur $h>>$

3/ Plaçons-nous dans un plan affine Q et choisissons 2 droites différentes $X,Y$ appelées respectivement "axe des abscisses" et "axes des ordonnées".

4/ Appelons "origine" le point où elles se coupent.

5/ Sur $X$ prenons un point $A$ que l'on considère comme le point de coordonnée $(1,0)$

6/ Sur $Y$ prenons un point $B$ que l'on considère comme le point de coordonnée $(0,1)$

7/ La droite $(AB)$ sera utile, je l'abrège par $t$.

8/ Soit $U$ un point. Son abscisse est le point de $X$ qui se trouve sur la parallèle à $Y$ qui passe par $U$. Def anal pour "ordonnée de $U$".

9/ Addition: soient 3 points $r,s,z$ de $X$. Alors on définit que $z=r+s$ quand il existe deux points $F,G$ en dehors de $X$ vérifiant $OFGr$ parallélogramme et $sFGz$ parallélogramme (sauf erreur, je tape très vite)

10/ Multiplication: soient 3 points $r,s,z$ de $X$. Alors on définit que $z=r\times s$ quand il existe un point $k$ de $Y$ tel que $(kr) || t$ et $(kz)||(Bs)$ (sauf erreur)

Tu as ainsi muni $X$ d'une structure de corps à la condition de vérifier ce que tu imagines.

11/ Par ailleurs, on sait que pour les corps, il n'existe pas d'axiome qui à lui tout seul entraine que tous les polynômes non constants ont une racine.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Théorie de la géométrie projective
l’an passé
12.1/ La littérature classique annonce que Désargues exprime l'associativité de $\times$ et que Pappus exprime sa commutativité.

12.2/ Mais attention, vérifie-le toi-même car les définitions que j'ai donnée du corps obtenu sont personnelles, je n'ai jamais lu la littérature classique qui fait les choses plus intrinsèquement avec les groupe des homothéties translation. Ca doit revenir + ou - au même mais attention quand-même.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Théorie de la géométrie projective
l’an passé
avatar
Citation
Gubazeumo
Le plan projectif sur $\mathbb F_{17}$ ne satisfait-il pas ces axiomes ? Ainsi que le plan projectif sur $\mathbb F_{27} $?
Et le Boeing 747? Il a de toute évidence des réacteurs, mais est-il équipé de projecteurs?

Un habitant de $\varnothing$
Re: Théorie de la géométrie projective
l’an passé
Je préfère le 757.
Re: Théorie de la géométrie projective
l’an passé
Merci à tous pour vos réponses. Je vais prendre le temps de lire ça.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 142 432, Messages: 1 401 121, Utilisateurs: 26 178.
Notre dernier utilisateur inscrit Stradlyn.


Ce forum
Discussions: 2 267, Messages: 45 996.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page