Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
248 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Retraite d'un certifié

Envoyé par gambitro 
Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Bonjour,
Je m'interroge un peu sur ma retraite "de dans 18 ans" (65ans ?)
En septembre prochain je passe au 6ème échelon de la hors classe.
Je pense donc finir au dernier échelon de la Hors classe des certifiés ou, si j'ai de la chance, à la classe exceptionnelle.
Je mise sur une retraite autour de 2500€ (peut-être 3000€ si je passe suffisamment tôt à la classe exceptionnelle): suis-je pessimiste ?
Quel impact aura la reforme prévue ?
Y a-t-il des retraités certifiés sur le forum ? Combien touchez-vous ?
J'ouvre le débat...



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par AD.
Re: retraite d'un certifié
il y a sept mois
D'après le simulateur du site du SNES, tu es très optimiste.
Re: retraite d'un certifié
il y a sept mois
avatar
Mes parents (agrégés hors classe et retraités à 62 ans) ont vu, avant prélèvement à la source, leur retraite passer sous les 3000 € avec l'augmentation de la CSG.



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par SchumiSutil.
Re: retraite d'un certifié
il y a sept mois
Effectivement, tu peux t'inquiéter.
Le plus grand problème pour nous est l'inclusion des primes dans l'achat de points, on n'en a quasiment pas.
Quelques chiffres:
Les fonctionnaires on une moyenne de 20% de primes,. Cela monte à 30 sans les enseignants. Tout est dit car le total alloué ne changera pas.

Actuellement, un enseignant touchant 110 dont 10 de primes cotise 100.
Un policier touchant 140 dont 40 de primes cotise 100.
Un haut fonctionnaire 180 dont 100 ... 100

Avec la réforme, on cotiser à 110, le policier, 140 et le 3eme 180.

La somme totale allouée n'augmente pas.



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par ronan.
Re: retraite d'un certifié
il y a sept mois
En effet, si le SNES dit vrai, je passerai de 2800 à 1900 avec la réforme...
Pièces jointes:
ouvrir | télécharger - retraite.pdf (43 KB)
Re: retraite d'un certifié
il y a sept mois
Mais pas évident de prouver que j'ai fait une moyenne de 2h sup par an...
Et les khôlles en prépa, ça compte?
Re: retraite d'un certifié
il y a sept mois
Un autre chiffre, la moyenne des primes chez les fonctionnaires (je ne me souvient plus de la source) a beaucoup augmenté en 20 ans, pas chez nous.
Pourquoi le problème est-il le pouvoir d'achat des enseignants, et en conséquence le problème de leur (notre) retraite?
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Si je comprends bien les paramètres, il va falloir augmenter les heures supplémentaires !
Quelques questions que je me pose par rapport à ma situation personnelle:
- les "heures d interrogation"
- l'indemnité "Ind compensatrice csg"
- l'indemnité lycées de la défense "ind fonction"
sont-elles pris en compte pour la retraite?
et les isoe part fixe, isoe part modulable, supp familial traitement.... ça compte ou pas dans ce nouveau calcul d'après la réforme?



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par gambitro.
Re: retraite d'un certifié
il y a sept mois
gambitro écrivait :
-------------------------------------------------------
> Mais pas évident de prouver que j'ai fait une moyenne de 2h sup par an...
> Et les khôlles en prépa, ça compte ?

Avec tes fiches de paye, si.



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par AD.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Bah, ce n'est pas une question d'augmenter les heures supplémentaires, mais simplement que cette réforme ne se fasse pas.
Re: retraite d'un certifié
il y a sept mois
Je dois en avoir garder pas mal... je vais commencer à faire attention à bien les conserver.

Le gel du point d'indice pour les fonctionnaires ne nous arrange pas.

Il y a peut-être également un moyen d'augmenter cette fameuse retraite: essayer de passer à la classe exceptionnelle ou agrégé: je vais commencer à y réfléchir sérieusement !
Décidément, le métier d'enseignant devient de moins en moins attirant.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
kioups écrivait :
-------------------------------------------------------
> ...................... que cette réforme ne se fasse pas.

Ça fait longtemps que je ne crois plus au père Noël.



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par AD.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
@gambitro,
Citation

En effet, si le SNES dit vrai, je passerai de 2800 à 1900 avec la réforme...
Attention, SNES ont gonflé les chiffres. La perte n'est pas 900-1000 euros, c'est autour de 500. Et la perte il y a que si toutes les 40 années ont été effectuées dans l'EN comme fonctionnaire. Si on a travaillé dans le privé et/ou était longtemps contractuel, pas de perte. Même on gagne un peu. C'était sur l'un des site des syndicats, mais ils ont rapidement enlevé la possibilité de simuler des cas particuliers.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Le problème est que le gel du point d'indice a été compensé par des primes chez les autres et que ce sont ces primes qui pourrir notre retraite.
Cocu au carré.
VDM
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Je n'ose décrire l'exposant qui caractérisera mon cocuage : agrégée après une quinzaine d'années de certifiée, mère de famille nombreuse d'enfants nés après 2004 ,qui a pris du congé parental et qui est actuellement à temps partiel...spinning smiley sticking its tongue out
Autant vous dire que je songe à une reconversion...



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par VDM.
Dom
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Ce qui est agaçant c'est la propagande de tous les camps et le manque d'information de tous les camps.

Toutes les simulations que l'on voit ont comme seule source le rapport Delevoye.
Certains délégués syndicaux avancent "non, mais là c'est vrai, c'était à la dernière réunion blablabla".

Bien entendu, je pense aussi que les profs vont pâtir de la réforme...

Aussi, je ne comprends pas le procédé : grève AVANT le texte de loi.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
avatar
@Dom : ce qui reste à discuter relève du détail, à partir du moment où on bloque les entrées d'argent à 14 points de PIB.
Le gouvernement amuse la galerie.

Les 30 premières minutes de la vidéo introduisent bien le problème.
[www.youtube.com]



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par aléa.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Dom écrivait :
-------------------------------------------------------
> Aussi, je ne comprends pas le procédé : grève AVANT le texte de loi.

Ils ont soigneusement évité de donner des outils pour que chacun se fasse une idée, mais de l'aveu de Delevoye, de Blanquer, et même de Macron, on est les grands perdants. Ils n'ont rien proposé de crédible contre cela à part des propos très vagues quand aux solutions, très précis quand à leur motivation, comme ceux du PR :

"Revaloriser les enseignants, c'est 10 milliards. Eh, c'est votre pognon !"

La confiance dans leur parole est nulle, Blanquer ne fait que de la (mauvaise) com. les pauvres pistes que l'on entrevoir seront de nous faire bosser pendant les vacances pour le service national ou faire du soutien.

Enfin, en politique en France, on donne pour déminer à ceux qui bougent. N'ayant pas de pouvoir de nuisance (à part sur les élèves mais ils s'en f...), on n'obtiendra rien sans un mouvement long et dur.

APRÈS LE TEXTE ?
Ben c'est trop tard.



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par AD.
Dom
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Mouais.
Je me doute que les profs vont y perdre. Cette réforme va faire trinquer tout le monde.

Le pouvoir de nuisance existe (grève surveillance/passation examen) mais n'est jamais utilisé.
Même l'an dernier la "fronde" (ironique !) syndicale tergiversait.
Le coup de "je garde les copies mais pas d'inquiétude, on les rendra après le WE" était ridicule.
On trouve encore des "pro-syndiqués" qui disent "ho non, les examens quand même...".

N'oublions pas la méthode 2003 du beau SNES (et des autres), sur le dossier des retraites.

On parle de contrôle continu des élèves de 1ere. Qu'en sont les dates d'ailleurs ?
Est-ce une occasion avant d'attendre juin ? (oui ce serait trop tard).

Après le texte, NON, ce n'est pas trop tard : les échanges Assemblée-Sénat prennent du temps il me semble.

Bref. Encore un truc mal ficelé sur le ton des "convergences des luttes".
C'est ça que je trouve décourageant.

L'avenir nous dira si cette fois-ci la méthode est la bonne.



Edité 2 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par Dom.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Désolé de te décevoir @Dom mais il n'y a pas de bonne méthode pour nous.

Comme disait J.Sainte-Marie, il n'y a que deux façons (et aucune autre) pour faire plier un gouvernement:
- le blocage économique du pays (grèves de 95 par ex)
- les désordres civiles (CPE par ex)

Le reste (colère et inquiétude, élections, soutien de l'opinion) n'est que du bla-bla.
Nous n'avons aucun pouvoir sur le premier moyen et l'autre est imprévisible et personne ne le détient vraiment.

Conclusion: il y a de très très très très fortes chances que cette réforme passe dans son intégralité sauf peut-être pour les cheminots et traminots s'ils sont suffisamment déterminés (il y aura des ''adaptations et probablement une sorte de clause du grand-père pour eux).
Dom
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Ok assez d’accord.
Ceci dit, jamais la grève des examens (pas de BAC serait pénible tout de même pour le gouvernement) n’a été réellement testée.
Je le répète des personnes de la CGT et même de SUD étaient frileuses.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
A mon avis parce que très mal vues dans l'opinion et ne ferait pas céder le gouvernement qui aurait beau jeux de ne pas se laisser faire par ces sal.... de profs qui compromettent l'avenir de nos chères têtes blondes...
Dom
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Hum.
L’opinion pense déjà que les profs sont fainéants et ont les vacances « donc qu’ils ne se plaignent pas » puis « mais moi j’pourrais pas être prof » (la schizophrénie habituelle).

Par contre je suis certain, au contraire, que ça emmerderait beaucoup le gouvernement.
Bon, pour le jeudi 5 décembre, de toute manière on est d’accord que ce n’est pas les examens qui sont menacés.

Quelqu’un a des dates pour les premières épreuves du nouveau BAC ?
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
pour nous, les premières épreuves E3C auront lieu fin janvier.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Macron a déjà réussi son coup: faire croire que sa réforme ne concerne que les régimes spéciaux alors qu'en réalité il s'agit seulement d'un détail de cette réforme qui touchera tout le monde et pas qu'un peu!
Malheureusement je constate que la plupart n'ont pas conscience de cela et on connaît la chanson: diviser pour mieux régner...
Dom
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Il aura aussi un argument : « les gens qui font grève ne le font pas tous pour la question de la réforme des retraites ».
En effet, on entend un peu partout que ce n’est pas la seule raison, voire que c’est pour une autre raison que certains vont faire grève et manifester.
Cette « convergence des luttes » fédère des gens mais « les luttes » sont par définitions pas une unique lutte.
Bref. Chacun regardera le ping-pong des éléments de langages.
Attendons le nombre de manifestants entre 0 et 10 milliards, enfin, je crois.

Merci ronan pour l’info winking smiley
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Citation

Je m'interroge un peu sur ma retraite "de dans 18 ans" (65ans ?)

Le but c'est d'arriver au model américain : minuscule retraite et à chacun d'épargner.

Je ne comprends pas pourquoi personne n'arrive à le dire winking smiley
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Dom, ce que je trouve désolant chez toi c'est que tu joues la personne posée et objective alors que tu diffuses principalement de la propagande gouvernementale :

1) "Aussi, je ne comprends pas le procédé : grève AVANT le texte de loi."
Ce sont exactement les mots d'Emmanuel Macron lors de son discours à Amiens. Je n'ai pas la télévision et je ne l'écoute jamais tellement je le trouve cynique mais j'ai vu ce passage dans une vidéo sur le sujet.

Alors de deux choses l'une, soit tu fais semblant de ne pas savoir que les lignes principales du texte sont déjà fixées, soit tu regardes trop certaines chaînes de télévision sur lesquelles certains communicants entretiennent volontairement un flou artistique autour de la réforme.

Je vais donc donner de simples arguments.
Le passage à une retraite à points permet simplement de pouvoir gérer (en le gelant par exemple) le cours du point à sa guise (comme l'on gèle le point d'indice à sa guise) et donc de diminuer les retraites. François Fillon lui-même l'avouait lors d'un discours devant des patrons. D'autant plus que dans le rapport Delevoye, la "règle d'or" serait de bloquer le montant des retraites à 14% du PIB, donc plus le nombre de retraités augmenteront et plus les pensions de retraites seront faibles. Il faut donc comprendre que ce système de retraite servira de variable d'ajustement du budget de l’État. Et ça, ça ne changera pas.

Pour ceux qui ne connaissent pas le rapport Delevoye et qui veulent quelques explications faciles à lire, je vous conseille cette bande-dessinée. On peut toujours dire que son auteur est une militante, ça n'enlève rien à ses arguments factuels.

Alors pourquoi faire grève avant ? Tout simplement parce que ce rapport a été commandé par le gouvernement, c'est donc lui qui a choisi cette ligne, et c'est cette ligne (à quelques arrondis près) qui constituera le projet de loi (s'ils n'essaient pas de le faire passer par décret, mais je ne sais pas si c'est possible). Attendre le texte de loi, qui au passage sera donné au dernier moment en essayant d'embrouiller les gens à coup de communications mensongères et alambiquées, c'est se résigner à ne discutailler que quelques détails sans importance. C'est aussi faire le jeu du gouvernement qui va certainement essayer de diviser les différents secteurs d'activité en leur demandant de marchander de maigres avantages séparément.

2) "En effet, on entend un peu partout que ce n’est pas la seule raison, voire que c’est pour une autre raison que certains vont faire grève et manifester.
Cette « convergence des luttes » fédère des gens mais « les luttes » sont par définitions pas une unique lutte. "

C'est complètement faux. Si beaucoup appellent à la convergence des luttes, c'est justement parce que toutes ces luttes sont issues des mêmes causes. C'est la même idéologie politique (si on veut croire en l’honnêteté des politiciens qui forment le gouvernement, sinon remplacer le groupe nominal par "la même défense des intérêts de quelques uns") qui détruit les services publiques (donc met en grève les professeurs, le personnel des hôpitaux, les cheminots, etc), veut casser le système actuel des retraites (et favoriser l'émergence de capitalisations privées), veut casser l'assurance chômage, veut casser la sécurité sociale. Au passage, la plupart des avancées sociales ont été obtenues lors de mouvements de grève massifs avec union de tous les secteurs.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Une politique d'encouragement à la natalité française favoriserait l'équilibre des générations et contribuerait à résoudre le problème des retraites (et d'autres problèmes aussi). C'est ce qui se fait avec succès dans d'autres pays européens. Mais il semble que cela aille à l'encontre de certains dogmes en vigueur chez nous...



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par Chaurien.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Et en français, on écrit : modèle.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
avatar
Citation
Tableau Blanc
1) "Aussi, je ne comprends pas le procédé : grève AVANT le texte de loi."

Et le plus drôle, c’est qu’avant le vote, ce n’est pas le moment (ben oui, c’est avant et on n’a pas le texte précis) et après le vote, ce n’est pas le moment (ben oui, c’est après le vote et il est déjà passé). Avant l’heure, ce n’est pas l’heure et après l’heure, ce n’est plus l’heure.
Donc en fait, on ne dit rien, on ne fait rien et on subit.

Le café est un breuvage qui fait dormir,
quand on n’en prend pas.
-+- Alphonse Allais -+-
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Bon, c'est bon, Jean-Michel vient de dire qu'on allait être augmenté. Ouais !!
Dom
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Moi, « propagande Macron », c’est assez insultant.
Si Macron dit qu’il aime bien Chopin, oui, je suis parfaitement d’accord avec lui.
Est-ce pour autant de la propagande Macron ?
Bref. Passons sur cette ignominie.

Ensuite « tu regardes trop les chaînes infos » est une manière détournée de ne pas avoir d’argument.
Passons.

C’est une vérité : être contre un projet que l’on ne connaît pas m’interroge.
Je ne nie pas les contours, la ligne. Mais ça ne me convient pas de dire NON à je ne sais pas quoi.

Nicolas : non, tu fais semblant de ne pas comprendre.
N’y a-t-il pas ASSEMBLEE-SENAT-ASSEMLEE ?
La question est à la fois rhétorique et sincère.
Est-ce bien ça ? (Quelqu’un est-il sûr de lui sur cette question ?)
Si c’est le cas, quel temps cela prend cette « navette » ?
Les jours de grèves ne peuvent-ils pas être posés PENDANT cette navette ?
N’est-ce pas plus crédible et sensé ?

Merci d’arrêter les propos diffamatoires.
Je trouve cela très bas.
Dom
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Marine Le Pen soutient le mouvement et appelle à manifester.

Est-ce qu’être d’accord avec ça c’est faire « de la propagande du Rassemblement National » ?
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Concernant les certaines chaînes d'informations, j'ai simplement dit qu'elles maintenaient le flou autour de la réforme en faisant souffler le chaud et le froid à leurs communiquants. Je ne vois pas où est le manque d'arguments.

Citation

C’est une vérité : être contre un projet que l’on ne connaît pas m’interroge. Je ne nie pas les contours, la ligne. Mais ça ne me convient pas de dire NON à je ne sais pas quoi."
Tu dis une chose et son contraire. Si tu connais la ligne principale du projet et qu'elle ne te convient pas, quel est le problème si on la rejette ? Pourquoi attendre si ce n'est pour s'affaiblir ?

Citation

N’y a-t-il pas ASSEMBLEE-SENAT-ASSEMLEE ?
La question est à la fois rhétorique et sincère.
Est-ce bien ça ? (Quelqu’un est-il sûr de lui sur cette question ?)
Si c’est le cas, quel temps cela prend cette « navette » ?
Les jours de grèves ne peuvent-ils pas être posés PENDANT cette navette ?
N’est-ce pas plus crédible et sensé ?
Oui bien sûr et pendant la navette, tu pourras toujours arguer que l'on ne connaît pas le texte en entier tant que tous les amendements n'auront pas été votés et qu'il vaut mieux attendre la fin de ces péripéties. Et puis il faudra peut-être aussi attendre de voir si les gouvernements suivants ne changent pas la réforme avant de manifester notre mécontentement, voire attendre la retraite parce que les choses peuvent encore bouger d'ici là.
Et si ça passe par décret, qu'est-ce qu'on est censé faire selon toi ?
Dom
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Non merci pour les procès d’intention maintenant (« arguer... »).
Bravo.
Dialogue de sourd.

Remarque importante : Les échanges que j’engage ne permettent à personne de savoir si j’ai l’occasion de faire grève ou pas, et donc de savoir si je la fais ou pas le cas échéant.
Je m’intéresse à l’argumentaire.
Ça en vient aux propos insultants (voire la remarque sur Marine Le Pen) plus haut, est-ce que cela fait plaisir à recevoir ?

Suis-je clair sur les intentions dans cette discussions ?
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
[www.les-mathematiques.net]
Tu fais semblant de ne pas comprendre.

1) Entre répéter systématiquement les éléments de langages du gouvernement en te plaçant comme observateur objectif et appeler à manifester en même temps que MLP, il y a une légère différence.

2) MLP profite du vent de révolte sociale pour essayer de gagner des voix en appelant à manifester. Elle compte sur le vote de la classe ouvrière (dont les votants ont voté en majorité pour elle aux présidentielles) et sait que les dernières réformes la touche de plein fouet. Je parie qu'elle finira par cracher sur les manifestants en cas de grève larvée ou d'instabilité du pays. Elle dira que la violence est le fait de l'extrême gauche, demandera des mesures sécuritaires et l'accroissement du budget de la police pour mater cette violence. Enfin, elle ne verra aucun problème à la violence "légale" policière voire même n'en verra pas du tout. C'est exactement ce qu'il s'est passé avec les gilets jaunes.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
avatar
Je n'ai rien lu , mais la classe exceptionnelle , c'est quoi , une fabrique de fayot ?

Qu'on la donne à ceux qui vont au feu dans les zones sensibles : aucun problème . Pour ceux qui suivent à la lettre les injonctions des ministres et leurs sous-fifres puis diffusent la bonne parole : non . On fabrique des premiers de cordée , on caporalise , il va être temps que je sorte de ce système car j'en ai vraiment mare !!!

Domi
Dom
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Je ne m’auto-proclame pas l’objectivité.
J’attends des réponses et des arguments.
Autre que ces réponses « pro-Macron », « BFM » etc.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Je t’ai donné des arguments mais tu continues de prétendre qu’on fait grève sans savoir.
Toi en revanche, tu prends bien soin de ne jamais répondre aux arguments avancés. Tu préfères picorer quelques phrases par ci par là qui n’ont pas beaucoup de rapport avec le fond du sujet.
Dom
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Ha ?
Qui a répondu sur « faire la grève PENDANT » ?
Sans botter en touche, ignorer la question ou faire des procès d’intention ?

« J’ai répondu mais tu ne lis pas ».
Bien sûr que ça tourne en boucle.
Beurk. La cour de récréation.

Je souhaite que cette grève du 5 ait gain de cause.
Mais quelque chose le dit que les banalisations de la grève ces dernières années ont bousillé ce moyen d’action.

Je ne parle pas de mon action.
Tiens, d’ailleurs : grève le 5, ok, ça me va pour dire « NON », pour le principe de dire NON.
Mais après ?
On tergiverse déjà. J’écoute ici et là (pas que sur BFM mais sur le terrain, plusieurs terrains...)
Qui annonce déjà jeudi et vendredi ?
Qui annonce jeudi, vendredi et lundi ?



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par Dom.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Moi-même. Qu’est ce que tu n’as pas compris dans ma réponse ?

La cour de récréation ou les discours de comptoir, je trouve que tu y participes assez souvent... pour finir par t’en extraire d’un ton supérieur (« le bar va fermer »). Mais je suis d’accord pour rester sur le fond.

Encore une fois, après avoir attaquer la grève, tu décides de changer l’angle d’attaque : le problème ce n’est plus la grève du 5 mais le fait qu’elle soit renouvelable. Pourquoi est-ce que faire grève le 5 est une bonne chose et pas les jours suivants ? Explique-moi.
Dom
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
« Attaquer la grève », n’importe quoi.
Je parle de la légitimer.
Les premiers à avoir attaqué la grève sont les syndicats qui en proposent deux ou trois tous les ans en disant « Non mais là c’est vraiment important ». Leurs tracts sont déjà prévisibles. Les revendications sont légitimes (pouvoir d’achat, point d’indice gelé) mais là encore : un mouvement dur aux examens auraient tout de même été plus sérieux, non ?
Es-tu d’accord avec ça ?

Si tu te lances dans un mouvement long je te comprends tout à fait.
Là, ok, tu ne fais pas semblant de dire « non ».
En effet, la majorité des grèves c’est « je dis que je ne suis pas content le mardi mais je reprends comme si de rien n’était le mercredi ».
Ça bousille le droit de grève selon moi.


J’espère que tu comprends pourquoi je suis si sévère.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
@Dom
Je trouve que tu compliques tout.
On se trouve avec en perspective une attaque sans précédent de nos pensions de retraites, avec des baisses drastiques de celles-ci (après 10 ans de gel du point d'indice), ceci étant même acté par la totalité des éditorialistes des chaînes d'info continues qui ne sont ni des amis des fonctionnaires, ni des anti-Macron.
Et toi tu tournes autour du pot, tu te demandes s'il faut faire grève, si c'est efficace, s'il ne faut pas considérer l'argument rhétorique de Macron qui nous dit qu'on ne connaît pas encore le contenu exact de la réforme (tu parles alors que lui et son gouvernement entretiennent le flou depuis des semaines et que toutes les simulations sont des cata pour les fonctionnaires, en particulier les profs) etc.

Mais s'il y a jour où tu dois faire grève c'est le jour où on dit NON à cette attaque en règle. C'est pas bien compliqué à comprendre...
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Pourquoi est-ce que tu te débrouilles toujours pour ne pas répondre aux arguments et pour jouer sur les mots ?
Tu peux appeler ça comme tu veux, mais tu dénigres la grève depuis le début du sujet.

Légitimer la grève aux yeux de qui ? J'imagine que tu n'attends pas l'approbation du gouvernement, sinon ça va être long.
À partir du moment où tu conçois que les revendications sont légitimes, la grève l'est aussi pour moi. Si le mouvement n'est pas assez dur, c'est justement parce que trop peu de gens y participent et que le gouvernement fait pression sur les grévistes et les jettent en pâture à la vindicte publique. Peut-être que les gens qui comme toi trouvent les grèves trop légères devraient commencer par les rejoindre. Cela permettrait aussi d'arrêter de toujours défendre des acquis mais de recommencer à en revendiquer. Je ne porte pas les syndicats dans mon cœur, mais ils ont bon dos.

Être sévère et critiquer les moyens d'organisation et les moyens d'action lorsqu'on participe aux grèves d'accord. Par contre lorsqu'on n'y participe pas, c'est un peu fort de café.

Puisque la grève de jeudi semble sérieuse (du moins je l'espère), je ne comprends pas ce que l'argumentaire sur les grèves pas assez dures vient faire ici.
Dom
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Oui BlueBerry. Je reconnais que là, la conjoncture événementielle (concours de tous les salariés) est un moment différent de tous les autres (avec Gilet Jaune en sous-marin, disons, que ça rajoute de la pression).
C’est le fait d’entendre des personnes à fond trop souvent qui, je te demande de me croire, disent dès qu’elles ouvrent la bouche que « oui mais là on ne peut pas laisser passer ».
Ces cris au loup m’ont en effet fatigué...j’ai dû tomber sur trop de gens comme ça.
La Bérézina de 2003 m’a légèrement fait tourner au chafouin aussi...

Tiens, dans un groupe de discussion, certains qui n’ont pas cours le jeudi ne se déclarent pas grévistes mais prétendent que les grévistes vont être comptés et que c’est donc important de l’être.
D’autres disent « le 5 seulement, après je ne peux plus ».

Quand je dis que le message n’est pas clair.
Dom
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Qui te dit que je n’y participe pas ?
Je m’interroge sur des arguments nouveaux qui puissent convaincre que « là c’est vraiment important ».

Je dis que je n’y crois pas pour toutes les raisons que j’ai données.
Je dis que le message est flou.
J’explique pourquoi et comment (je pense que) tout a été galvaudé.
Je dénonce l’attitude des abandons de la grève longue de 2003 (sur les retraites).

Édit : détrompe-toi, je souhaite que cette grève obtienne gain de cause.

Je détache la question : pourquoi pas PENDANT les navettes au parlement où les vrais textes seraient discutés sans détour et sans propagande ?
Qui y a répondu ? (Sauf « ouais mais après tu vas dire... » ou encore « tu dis comme Macron ». ).

À quelle question n’ai-je pas répondu ?

Édit : en effet je demande car tu poses (Tableau Blanc) une question dont je n’ai pas la réponse.
« Si ça passe en décret ? ». J’ajoute « et en ordonnance » ? Est-ce possible aussi ?

Édit : je viens de lire qu’il existe aussi une procédure accélérée dans la constitution.



Edité 4 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par Dom.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
aye, quelle prise de tête!

Bon, pourquoi faire grève avant?

En France, les gouvernements ne fonctionnent qu'en mode rapport de force,et celui-ci, qui sait maintenant que son projet ne passera pas sans heurts, va essayer de déminer ceux qui ont un pouvoir de nuisance ou les plus énervés.
Il ne restera plus aucune marge de manœuvre pour ceux qui seront resté regarder les trains passer.

Notre ministre nous a fait une belle lettre pour nous assurer que nous serions évidemment revalorisé, ..., sans donner le début du commencement du moindre élément d'application.

On connaît malheureusement parfaitement la valeur de sa parole.

Ce qui est sur, c'est que depuis 2003, je n'ai pas vu une telle mobilisation.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Qu'un certifié, un jour ou l'autre, se retire, cela relève de l'évidence. Il en est de même des agrégés. Pourquoi s'en étonner ?



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par Ludwig.
Re: Retraite d'un certifié
il y a sept mois
Dom, on a compris, tu vas travailler jeudi, tu n'es pas syndiqué, tu es modéré et objectif, tu n'as pas d'enfant et tu trouves injuste les points de rapprochement, tu lèches régulièrement le post... Ouh la la, je vais écorner ta grande patience.
Moi jeudi, je fais grève, je vais perdre entre 100 et 200 euros. Pendant ce temps, tu pourras accueillir tes 5 élèves et meubler à chaque heure.
Pour les non grévistes, je ne vous mets pas tous dans le même sac. J'ai des collègues qui ne peuvent pas, sincèrement et financièrement, se permettre de la faire. Je pense que le mouvement mérite de se sacrifier, même si en ce qui me concerne, ce n'est pour le moment pas un sacrifice. Ça me fait juste... de laisser à l'état mon salaire. À ce propos, quelle est l'économie faite par l'état un jour de grève des fonctionnaires ? Pourquoi, puisqu'il est en principe prévu de verser cette somme, ne pas la donner aux associations caritatives, aux hôpitaux...?
Désolé,vous ne pouvez pas répondre à cette discussion, elle est fermée.
Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 143 299, Messages: 1 415 149, Utilisateurs: 26 490.
Notre dernier utilisateur inscrit Chocoflex2000.


Ce forum
Discussions: 2 545, Messages: 51 359.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page