Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
117 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

probleme de DENOMBREMENT

Envoyé par fjj 
fjj
probleme de DENOMBREMENT
il y a dix huit années
<HTML>On dispose de p barres de longueur 2 et q barres de longueur 1.


a.Combien de recouvrement distincts sont possible ?

b.On peut disposer les barres de facons que 2 barres de longueur 2 soint toujours séparés par au moins une barres de longueur 1.
Combien de recouvrement satisfont cette propriété ?

c.On dispose de 2 barres de longueur 5, 4 barres de longueur 3 et 7 barres de longueur 2.
Combien de recouvrement distincts sont possible ?
Combien y en a-t-il dans lequels
-les 2 barres de longueur 5 ne sont pas consecutives (séparés par au moins une barre de longueur 2 ou 3 ?
-il n'y a pas de 2 barres de longueur 2 consecutives ?
-chaque barres de longueur 3 est précédée d'une barre de longueur 2 ?</HTML>
Richard André-Jeannin
Re: probleme de DENOMBREMENT
il y a dix huit années
<HTML>Qu'appelez-vous des recouvrements?</HTML>
fjj
Re: probleme de DENOMBREMENT
il y a dix huit années
<HTML>Pour plus explication le recouvrement consiste a mette bout à bout les barres.
Pour la 1 question on recouvre une barre de 2p+q.</HTML>
Pierre RENFER
Re: probleme de DENOMBREMENT
il y a dix huit années
<HTML>Bonjour,

QUESTION a

Soit f(p,q) le nombre de possibilités.

Parmi ces f(p,q) configurations, on discerne f(p-1,q) configurations commençant par une barre de longueur 2 et f(p,q-1) configurations commençant par une barre de longueur 1.
On obtient donc la relation de récurrence :
f(p,q)=f(p-1,q)+f(p,q-1) , pour p et q strictement positifs
Avec les conditions aux bords : f(1,0)=f(0,1)=1

Or si l'on note g(p,q) le coefficient binomial C(p+q,p), on constate, en utilisant la relation de Pascal, que g vérifie la même relation de récurrence que f .
De plus g vérifie les mêmes conditions aux bords que f.

Donc : f(p,q)=g(p,q)=C(p+q,p)

QUESTION b

Soit h(p,q) le nombre de possibilités.

Les configurations commençant par un barre de longueur 2, ont nécessairement une barre de longueur 1 en deuxième place.
La relation de récurrence devient donc ici :
h(p,q)=h(p-1,q-1)+h(p,q-1), pour p et q strictement positifs
Avec les conditions aux bords : h(1,0)=h(0,1)=1

Or si l'on note k(p,q) le coefficient binomial C(q+1,p), on constate, en utilisant la relation de Pascal, que k vérifie la même relation de récurrence que h .
De plus k vérifie les mêmes conditions aux bords que h.

Donc : h(p,q)=k(p,q)=C(q+1,p)</HTML>
fjj
Re: probleme de DENOMBREMENT
il y a dix huit années
<HTML>Je vous remerci.....</HTML>
Désolé, vous n'avez pas la permission d'envoyer ou de répondre dans ce forum.
Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 136 699, Messages: 1 321 817, Utilisateurs: 24 165.
Notre dernier utilisateur inscrit joliesmaths.


Ce forum
Discussions: 37 176, Messages: 277 915.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page