Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
183 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Quadrature : appel à collaborateurs

Envoyé par Quadrature 
Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Le magazine Quadrature est un trimestriel de mathématiques qui s’adresse à tous les amateurs de mathématiques. Chaque numéro se décompose en deux catégories :
• Des pages « magazine » : forum des lecteurs, page d’étymologie mathématique, notes de lecture, coin des problèmes, fantaisie d’inspiration mathématique…
• Des articles mathématiques (évalués avant publication par des rapporteurs) : des textes originaux, des textes de « review », des vulgarisations de recherches actuelles…
Par exemple, on trouve les articles suivants au sommaire du numéro 70 (septembre 2008) :
• Une étude de la densité dans [-1; 1] des suites (cos n); (|cos n|^(n^a)) et (cos(n^2)), Emmanuel Moreau
• Du calcul différentiel au calcul variationnel : un aperçu de l'évolution de P. Fermat à nos jours , J.-B. Hiriart-Urruty
• Nilpotent et diagonalisable, je t'aime, moi non plus..., Dominique Hoareau
• Versions polyédriques minimales de la surface de Boy, Richard Denner
• Du caractère universel des mathématiques, Didier Nordon

Nous cherchons en permanence de nouveaux collaborateurs et particulièrement des amateurs des mathématiques récentes qui aimeraient présenter des travaux actuels, expliquer un résultat novateur, contre intuitif ou divertissant, voire publier des recherches accessibles. Un article peut aussi être l’occasion de présenter un regard nouveau sur un sujet connu.

Les seules contraintes de publication sont la rigueur mathématique, l’originalité du travail et la qualité de la rédaction (clarté et souci pédagogique entre autres).
Si vous êtes intéressés par la publication d’un texte dans Quadrature, il suffit d’envoyer un manuscrit à l’adresse quadrature@edpsciences.org, il sera étudié et vous recevrez en général rapidement une réponse quand à la décision du comité éditorial.



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a douze années et a été effectuée par Quadrature.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Mentionons aussi un bel article de Borde dans le numéro 71 qui sortira en Janvier sur le problème des diviseurs de Dirichlet.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Merci, Quadrature.


Puisque j'ai la main, je me permets d'en rajouter un peu.

J'ai effectivement eu l'honneur de participer (modestement) au prochain numéro de cette intéressante revue, tout comme JJ l'avait également fait il y a quelques temps, et cela me permet de donner mon point de vue (et quelques conseils) :


(i) Je suggère à tous ceux qui ont envie d'écrire quelque chose d'intéressant en mathématiques de saisir l'offre ici présente. En plus de la satisfaction de voir l'un de ses travaux publiés, l'exercice est hautement formateur : en effet, expliquer par écrit pédagogiquement un sujet mathématique est toujours très bénéfique.

(ii) La rédaction de ce magazine est très disponible, et tous les travaux sont soumis à un referee, comme pour les publications de recherche. Cela peut donc constituer un excellent entraînement pour publier par la suite dans des journaux plus spécialisés. En outre, le contact passe très bien avec le directeur de la publication qui peut, quant à lui, proposer éventuellement des améliorations ou idées supplémentaires.

(iii) Depuis 4 ans que je fréquente ce site, j'ai vu passer bien des talents ici-même (les gens se reconnaîtront sans peine !...). Un certain nombre d'intervenants ont clairement le potentiel pour effectuer ce genre de travail. Ne pas oublier qu'une publication de ce genre peut (et doit) être ensuite mise dans son CV, qui en est de ce fait enrichi.


A titre d'exemple, un sujet sur les formes normales d'Hermite des matrices entières (très utiles en théorie algorithmique des nombres, par exemple) serait certainement très intéressant et très instructif (Michel Coste, qui est un spécialiste, a décidé de quitter le forum et n'est donc malheureusement plus disponible ici pour nous en parler).


Bref, au moment où ce forum est submergé de messages lourds, pénibles et inutiles sur la conjecture de Goldbach, mieux vaut lire ce sujet et réfléchir sérieusement à la proposition très intéressante qui est faite ici.


Borde.



Edité 4 fois. La dernière correction date de il y a douze années et a été effectuée par borde.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
avatar
J'ai toujours rever d'ecrire ce genre de papiers, en particulier dans quadrature. Il y a beaucoup de sujets mathématiques qui me fascinent et que j'aime raconter, mais j'ai toujours un peu la trouille de paraitre presomptueux de parler de sujets pour lesquels il existe pas mal de specialistes, ou plus simplement de dire des conn***** sur un sujet que je suis supposé maitriser :) Je ne suis qu'un humble thésard....

Mais je pense que j'essaierai de m'y mettre. N'y a t il pas une liste de themes ou de sujets "flechés" que les editeurs jugent interressant mais qui manque de contributeurs ? histoire de ne pas etre a côté de la plaque.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
avatar
Est-ce qu'un article sur la façon d'utiliser les corps gauches pour construire des codes pour la communication sans fil, pourrait convenir, par exemple ?

Greg

Ora, lege, lege, relege, labora et invenies (Prie, lis, lis , relis, travaille et tu trouveras)



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a douze années et a été effectuée par AD.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Salut Jobherzt et Greg,


Je ne peux pas me substituer au comité éditorial, mais le mieux est sans doute de proposer vos idées via le lien ci-dessus.


D'un point de vue personnel, je serais très intéressé par ton idée, Greg !


Borde.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
N'y a t il pas une liste de themes ou de sujets "flechés" que les editeurs jugent interressant mais qui manque de contributeurs ?

Pas vraiment; tout au plus on cherche à varier les domaines mathématiques (pas de numéros spécial géométrie ou arithmétique par exemple). On sollicite quelques fois des auteurs sur des sujets plus "mode" ou sur des sujets un peu délaissés à tort.
Par exemple, un auteur vient d'être sollicité pour montrer l'intérêt de la géométrie tropicale.

Je rajouterai même qu'il n'y a pas de grande contrainte de mathématiques: un article peut faire deux pages et expliquer un contre-exemple original ou faire 10 pages en essayant de passer en revue toute une théorie. Il faut seulement être clair et rigoureux (comme toujours en maths), aimer expliquer (comme toujours en pédagogie) et fournir un texte original (comme toujours dans l'édition).


j'ai toujours un peu la trouille de paraitre presomptueux de parler de sujets pour lesquels il existe pas mal de specialistes, ou plus simplement de dire des conn***** sur un sujet que je suis supposé maitriser
Il est bon de vouloir bien faire le travail et de la faire aussi soigneusement que possible mais tout le monde peut faire des erreurs, c'est pourquoi nous avons conservé l'idée de comité de lecture avec des rapporteurs (entre 1 et 3 selon la difficulté du texte) et qu'un membre du comité éditorial relit toujours le texte.


Est-ce qu'un article sur la façon d'utiliser les corps gauches pour construire des codes pour la communication sans fil, pourrait convenir, par exemple ?
Cela pourrait être une bonne idée. Il faudrait surement remettre en introduction la définition de corps gauche pour éviter les malentendus et au moins citer les propriétés utilisées par la suite.

Il y a quelques numéros, on trouvait un texte de M Eiserman détaillant comment le théorème de Perron Froebenius était sous-jacent à PageRank.

au moment où ce forum est submergé de messages lourds, pénibles et inutiles sur la conjecture de Goldbach
Il faut savoir que les articles récemment refusés étaient souvent de cet accabit (démonstrations de RH, de Fermat, Goldbach...) ou des articles ne s'adressant pas au public de Quadrature (trop élémentaires, pas assez mathématiques, trop abscons...). Dans ce cas, on vous fera suivre tout ou partie des rapports ou on vous conseillera éventuellement une publication plus adaptée.
bs
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
avatar
Bonjour,

Un sommaire de Quadrature avec les signatures de nos amis JJ et Norbert.

Bonne journée.
JJ
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
avatar
Bonjour,

Puisque Borde, que je salue à cette occasion, me cite dans ses commentaires, je me permet d'intervenir. En effet plusieurs de mes papiers ont été acceptés par le comité de rédaction de QUADRATURE et publiés au cours des années passées. Il peut être utile, pour les auteurs potentiels, de connaître quelques aspects de cette expérience.
Tout d'abord, je tiens à souligner l'exceptionnelle réactivité de cette revue. Pour avoir publié (il y a fort longtemps, à IEEE par exemple), je suis bien placé pour dire que les retours de reviewing sont nettement plus rapides. De plus, l'interactivité en cas de difficulté est particulièrement aisée, la discussion ouverte pour des modifications éventuellement souhaitables, ultérieurement à la soumission.
Si vous envisagiez d'écrire un papier pour Quadrature, les conseils déjà donnés par Borde sont très pertinents. Inutile donc de les répéter ici.
Néanmoins, un article proposé ne veut pas dire accepté, loin de là. Citation :
"Les seules contraintes de publication sont la rigueur mathématique, l’originalité du travail et la qualité de la rédaction (clarté et souci pédagogique entre autres)". Cela n'a l'air de rien, mais c'est quand même très limitatif, bien qu'on en reconnaisse le bien fondé.
Mon cas est assez typique à ce point de vue. Ayant passé le temps des publications "sérieuses" et "professionnelles", c'est tout le contraire maintenant : Ce que j'ai proposé à Quadrature n'est ni très sérieux, ni très nouveau, ni très rigoureux au sens académique de ce terme. En un mot, ce sont des amusements, des façons de voir ludiques et parfois énigmatiques, que j'aime à faire partager un court instant, car ce genre d'écrits n'a aucune prétention de pérennité et est voué à l'oubli après un parcours éphémère. Bien sûr, les mêmes sujets auraient pu être traités de façon plus rigoureuse, plus structurée, plus "mathématique". Mais ce serait à l'opposé du style auquel je tiens maintenant et il n'est pas question d'en changer.
Dans ces conditions, on peut se demander par quel miracle, de tels écrits ont pu être publiés dans un magazine. C'est le prodige de Quadrature d'avoir accepté cela, du moins pour certains de ces papiers. Mais pas tous. Il ne faut pas pousser le bouchon trop loin. Vous pouvez juger par vous-même en comparant ceux qui ont été acceptés avec d'autres qui ont été refusés. Par exemple, j'ai mis quelques "recalés" ici même, sur ce site :
Trisection de l'angle : [www.les-mathematiques.net]
Mathématiques Expérimentales: [www.les-mathematiques.net]
Je ne pense pas qu'ils aient démérités par rapport à l'objectif personnel de rédaction que je m'étais fixé. Mais ils ne répondaient pas au moins à l'un des critères de Quadrature : "Les seules contraintes de publication sont la rigueur mathématique, l’originalité du travail et la qualité de la rédaction (clarté et souci pédagogique entre autres)".
Les futurs auteurs seront bien inspirés de réfléchir aux expériences positives et négatives que j'ai évoquées pour mettre toutes les chances de leur coté. Surtout, que ces propos ne les arrêtent pas. Qui ne tente rien n'a rien.
Avec mes encouragements,
JJ.

P.S.: Entre-temps, bs m'ayant également cité dans son intervention, je tiens aussi à le saluer.
- Excusez-moi pour les modifications successives qui se limitent à des corrections de fautes d'orthographe.



Edité 4 fois. La dernière correction date de il y a douze années et a été effectuée par JJ.
Norbert Verdier
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Ami(e)s de Quadrature bonjour;

A mon tour de vous faire partager une aventure éditoriale avec Quadrature. je n'évoquerai pas l'article auquel fait référence Bernard: c'est le fruit d'une collaboration "classique" entre auteurs (en l'occurrence mon ami Christian Gérini et votre modeste serviteur). En revanche, je voudrais faire référence à un article co-écrit avec Gilles Auriol sur les quadrilatères inscriptibles. En préambule de l'article qu'on peut lire dans Quadrature (ou retrouver sur le site de Gilles: [auriolg.free.fr]), j'explique la démarche. Je veux insister sur cet article car il implique aussi "notre" forum. Cet article est un bébé du forum. Je reprends ici ce que j'écrivais en introduction (à peu de choses près):

"Il y a quelques semaines sur le forum du très actif site : Les- mathematiques.net un intervenant cherchait des informations concernant les différentes démonstrations autour des résultats sur les quadrilatères inscriptibles. Je déposai sur le site une démonstration figurant dans les cahiers de « jeunesse » de Galois et contactai l’auteur, Gilles Auriol, un jeune homme alors élève en première S au lycée de Muret, près de Toulouse. Ayant eu connaissance de ses travaux, impressionné par sa maturité mathématique et par sa « fureur » pour ces dernières (pour reprendre l’expression d’un des professeurs de Galois), je lui suggérai de rédiger un article pour Quadrature : le voici ! Maintenant élève en Terminale S dans le même lycée, il s’est occupé de la partie mathématique de l’article, me contentant de rédiger les encadrés de nature historique. NV"

Quadrature est aussi là pour susciter des vocations, pour instaurer des dynamiques. Depuis, Gilles a, je pense, fait son chemin. (Il me semble qu'il n'intervient plus sur le forum).

D'autre part, je salue l'excellente analyse de JJ précédente. Je lis toujours avec beaucoup d'intérêt ses articles dans Quadrature (et certains de ses refusés sur le forum). Il est très rare qu'un auteur parle avec autant de recul de ses articles refusés. Toujours à propos de Quadrature, un de mes proches (à l'époque) avait voulu écrire pour Quadrature un article d'arithmétique (pas la conjecture de G mais presque). Son premier jet n'était pas de facture "professionnelle. Nous avions beaucoup réécrit ensemble (sans toucher au contenu). L'article a été refusé. Il l'a très mal pris! Depuis, il est beaucoup moins proche. L'étude des articles refusés par une revue est un sujet en soi : une très intéressante étude a été faite récemment sur les articles refusés (au XIX) à l'Académie des sciences. Avec Bernard, nous avions aussi pas mal échangé (il y quelques mois) autour d'un certain Mercklein (de Douai) qui avait vu son article refusé (avec élégance) par Liouville pour son journal. Tout cela pour dire que l'histoire d'une revue passe par ce qui s'y publie mais aussi par ce qui s'y refuse. Alors chère Quadrature pour quand un numéro d'articles refusés? Amicalement. N
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
WoW, écrire dans Quadrature ? si j'en étais capable, je proposerai bien deux thèmes :
- manipulation des très grands nombres.
- systèmes multi agents (et applications au calcul réparti).

Soit pour faire un état de l'art, soit pour faire de la prospective, soit pour approfondir un point précis.

Ces thèmes sont d'ailleurs bien absents du forum malheureusement.

si quelqu'un veut se lancer dans l'aventure avec moi, ça peut peut-être déboucher sur quelque chose. ça se tente en tous cas.
Jean-Louiss
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Bonjour, En tant que fidèle lecteur de la revue , je me permets de m'insérer dans ce fil pour montrer ( à ceux qui connaissent pas encore...) le genre d'articles refusés par la revue.
Cordialement.
Jean-Louis.
[attachment 9786 meaning.pdf]
Pièces jointes:
ouvrir | télécharger - meaning.pdf (135.6 KB)
JJ
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
avatar
Suite au document proposé par Jean-Louiss,

certes, ce n'est pas à moi de dire si des articles, allant de l'humour au presque délire, ont leur place dans un magazine tel que Quadrature.
Pour reprendre une expression que j'ai déjà employée, sans "pousser le bouchon aussi loin", certains papiers de Didier Nordon sont déjà bien placés dans l'échelle graduée en degrés de dérision et en niveaux de plaisanterie. A mon humble avis, ce n'est pas un mal, bien au contraire, pour détendre l'atmosphère et relativiser les choses. Mais à consommer avec modération !
En tout cas, je me suis bien amusé à la lecture de "On Microlocal Regularity of…" du Pr. G.O.D. d'une université méconnue mais à laquelle je ne répugnerais pas d'appartenir.
Les publications du genre "canular" ne sont pas une nouveauté en sciences. Certaines sont absolument remarquablement écrites. Par exemple, bien que ce ne soit pas dans le domaine des mathématiques mais dans celui de la zoologie, citons une perle rare : "Anatomie et Biologie des rhinogrades", Harald Stümpke (pseudonyme du Pr.J.P.Grassé), Masson & Cie, 1962.
Pour en revenir à Quadrature, j'ai une autre expérience rédactionnelle à évoquer : Il s'agit d'un entrefilet quelque peu délirant ("Enigme Génétique", joint plus loin) que j'avais soumis il n'y a pas si longtemps. Et bien, croyez-moi ou non, sa publication était en principe acceptée (mais sous réserve d'être un peu remanié, pour le condenser en quelque sorte). C'est dire que Quadrature à l'esprit large! Finalement j'ai pris la décision de le retirer et il n'a pas vu le jour dans les pages "épicées" du magazine.
Si cela peut, pour quelques secondes, en dérider quelques uns, voici la dite extravagance dans sa version non expurgée :
[attachment 9789 ENIGMEGENETIQUE.doc]



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a douze années et a été effectuée par JJ.
Pièces jointes:
ouvrir | télécharger - ENIGME GENETIQUE.doc (38.5 KB)
brogniart
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Pour rester dans la veine des fantaisies mathématico-littéraires (comme ils y disent à Quadrature) de dernière page, j'ai écrit une lettre à paraître alors que je suis mort depuis 130 ans.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Une remontée volontaire de ce message pour qu'un maximum de gens en bénéficient.


Borde.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Je dois peut être préciser les pages magazines qui sont un peu plus "fantaisistes"; Outre les articles (qui constituent le coeur du journal), on trouve des pages plus accessibles: le forum des lecteurs (avec aussi des reportages sur des conférences mathématiques grand public), la rubrique mots maths Histoire par Bertrand Hauchecorne, les notes de lecture, le coin des problèmes (géré par Pierre Bornsztein, deputy leader de l'équipe de France aux IMO) et quelques pages en fin de magazine beaucoup plus ouvertes: texte littéraire (tendance mathématico-oulipienne), plaisanteries mathématiques, vulgarisation très élémentaire, histoire romancée...
Cette dernière rubrique est très difficile à remplir correctement (le cahier des charges est peu précis) car le lectorat est très varié (à peu près un milliers de personnes avec des études mathématiques: du préparationnaire à feu Henri Cartan): comment satisfaire en même temps un agrégatif et un chercheur aguerri, un ingénieur à la retraite et un enseignant dans le secondaire. Il y a souvent des malentendus sur cette rubrique et nous essayons de les dissiper dans les messages lors d'un refus.
bs
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
avatar
Bonjour,

On avait également évoqué ici , leSafari au pays des fonctions spéciales toujours de notre ami JJ, ce, pour montrer que tous les propositions de JJ ne sont pas systématiquement refusées :)
Cet article est toujours à portée de mains, sur le bureau.

Il est vrai que cet appel interpelle et peut effectivement donner naissance à des idées.

Amicalement.
JJ
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
avatar
Bonjour bs,

j'espère que sur ton bureau, avec le papier que tu cites, il y a aussi le petit correctif (au sujet d'une notation) publié dans le n°68 de Quadrature, pages 2 et 3. Je n'ai pas fini de m'en vouloir d'avoir commis cette "faute de mauvais goût".
On voit là un désavantage des publications imprimées par rapport à celles mises sur la toile : impossible de corriger et le rectificatif n'est pas matériellement lié à l'original, donc il peut rester méconnu.
A vrai dire, je suis assez éberlué par les marques d'intérêt qui me parviennent de temps à autre au sujet de cet article. Et en particulier, merci encore à toi.
JJ
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Salut JJ,

tu dis (je cite) : {\it A vrai dire, je suis assez éberlué par les marques d'intérêt qui me parviennent de temps à autre au sujet de cet article}.

Moi, cela ne m'étonne pas du tout, quand on connaît ton travail effectué ici régulièrement !


Borde.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Juste un mot pour saluer Norbert, et lui dire qu'il est vrai que je poste moins sur le forum, même si je me connecte assez souvent. Je prépare l'agrég à Toulouse et je pense quelquefois à notre collaboration quand je vois des Quadrature à la BU ou BA.

Salutations,
Gilles.
Norbert Verdier
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Bonsoir Gilles;

Très heureux d'avoir de tes nouvelles, sauf qu'aujourd'hui même Bruno vient de m'apprendre tes exploits au CAPES (ce qui ne m'a absolument pas surpris). Je te souhaite une excellente continuation. Salue de ma part Maryvonne Spiesser si tu la croises à l'université. Elle y enseigne l'histoire des maths. Mais je ne pense pas qu'elle sévisse à la prépa agreg. Tant qu'il n'y aura pas une option histoire des maths. Mais c'est une autre histoire et mon point de vue est très orientée. Amicalement. Norbert.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Bonsoir Norbert. Madame Spiesser a failli à assister à mon oral de mémoire de M1, mais elle s'est désisté au dernier moment ! Effectivement elle n'intervient pas en prépa agreg. A bientôt, Gilles.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Jean-Louiss Écrivait:
-------------------------------------------------------
> Bonjour, En tant que fidèle lecteur de la revue ,
> je me permets de m'insérer dans ce fil pour
> montrer ( à ceux qui connaissent pas encore...) le
> genre d'articles refusés par la revue.
> Cordialement.
> Jean-Louis.
>
Zut, moi qui aurais pu faire un petit article "panorama" de vulgarisation sur l'analyse microlocale (avec des caustiques par exemple) ou les D-modules.eye rolling smiley. Je ne plaisante pas même si je ne sais pas si j'ai le talent, le temps ou la volonté de le faire.

Mais j'avoue que quand on lit (ou on essaye de lire...)) certains auteurs-pas les meilleurs-de papiers sur les D-modules, on a une impression de vide qui est joliment caricaturée dans ce faux article homoristique.
Personnellement, ce genre d'expérience m'a amené à me recentrer sur l'analyse complexe et essayer de bien rentrer dans des vieux calculs du siècle dernier qui sont bien plus nourissants mathématiquement que l'"Abstract nonsense". Un grand merci à Maurizio en passant pour m'avoir aiguillé sur les vieux cours d'Hadamard.



Edité 4 fois. La dernière correction date de il y a douze années et a été effectuée par olib.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
petit article "panorama" de vulgarisation sur l'analyse microlocale (avec des caustiques par exemple) ou les D-modules

Il est encore plus difficile d'écrire un article humoristique qu'un article de mathématiques (j'espère ne pas avoir mal compris votre propos) mais on peut toujours essayer.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Quadrature

Pour préciser ma pensée: l'article humoristique cité caricature des articles que j'ai beaucoup lus à une période de ma vie. Et la moquerie est très pertinente pour certains dont le contenu mathématique réel est très faible.

De plus, j'avais réfléchi en lisant ce fil à une possible contribution à Quadratures et le seul sujet auquel j'avais pensé, c'était vraiment la microanalyse et ses applications !

[Inutile de répéter le message précédent. :) AD]



Edité 2 fois. La dernière correction date de il y a douze années et a été effectuée par AD.
egoroff unplugged
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Salut olib (et les autres),

Personnellement l'analyse microlocale m'a toujours beaucoup intrigué, alors lire un petti article de vulgarisation sur le sujet m'intéresserait beaucoup ! (que ce soit sur le forum ou dans Quadrature).
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
avatar
Chère Qaadrature,

J'ai un peu de mal à situer à quel niveau on doit se placer, et à quel public on s'adresse.
Il y a plusieurs niveaux de vulgarisation plus ou moins élevés, selon que l'on s'adresse à des matheux professionnels, qui connaissent les notions de bases en algèbre (anneaux, idéaux, extensions de corps, etc...), ou pas.

Si je soumettais un article d'introduction de l'utilisation des corps gauches à la communication sans fil, quelles seraient les notions que je pourrais supposer comme connues du lecteur ?

Greg

Ora, lege, lege, relege, labora et invenies (Prie, lis, lis , relis, travaille et tu trouveras)



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a douze années et a été effectuée par AD.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
avatar
Bonne questions, Greg, idem pour mes dadas à moi ; théorie des tresses, groupes quantiques...
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Quelles seraient les notions que je pourrais supposé comme connues du lecteur ?

C'est une question difficile à laquelle je ne sais pas tout à fait répondre. Tout dépend de la façon dont on écrit l'article et ce dont on a besoin dans le texte.
On peut très bien faire quelques rappels élémentaires en introduction et reserver des remarques à un public plus averti.

En général, on ne sait pas a priori quel sera le niveau requis pour un sujet. Ici, j'imagine qu'il faut rappeler ce qu'est un corps gauche (car ce n'est pas explicitement dans de nombreux programmes de premier cycle) mais qu'il n'est pas nécessaire d'expliquer les calculs dans un tel corps qui se comprennent aisément avec la définition.
Je ne suis pas sur de bien répondre à votre question.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
avatar
Bon...le mieux est d'essayer :D

Greg

Ora, lege, lege, relege, labora et invenies (Prie, lis, lis , relis, travaille et tu trouveras)
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
avatar
Norbert, tu sembles dire que tu es pour une option histoire des maths à l’agrégation. J’ai bien compris ?

Le café est un breuvage qui fait dormir,
quand on n’en prend pas.
-+- Alphonse Allais -+-
Norbert Verdier
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Bonjour à tous; bonjour Nicolas;

Pour répondre à Nicolas, cela va nous éloigner mais au final je vais essayer de revenir au sujet Quadrature. Je serais en effet sinon favorable à une option "Histoire des maths" à l'agrégation du moins favorable à ce que plus généralement "L'histoire et la philosophie des sciences"soit davantage reconnue dans les formations aux métiers de l'enseignement et sans doute de la recherche.
Avant hier, un de mes jeunes collègues et amis, très fort dans son domaine (électronique) m'affirmait en toute bonne foi qu'il ignorait que l'histoire des sciences existe et ce que cela pouvait représenter. Je n'en suis pas tout à fait remis.

Gabriel Garcia Marquez écrivait (je n'ai pas la réference au moment où j'écris cela) qu'il lui paraissait scandaleux d'avoir la prétention d'écrire sans avoir une idée même vague de ce qui s'était écrit avant. De la même façon, il me paraît tout aussi scandaleux qu'un prof de maths ou un chercheur en maths (ou en électronique :) ) n'est pas une idée (même vague) de l'histoire de sa discipline. Sans compter que pour un enseignant, connaître les hésitations voire les fautes de "nos" grands maîtres, permet sans doute de voir d'un oeil moins "absolu ou absolutiste" nos élèves d'aujourd'hui. "Quadrature" par la variété des textes qu'elle offre peut contribuer à diffuser une culture autre que strictement technique. D'où une suggestion pour Quadrature : "Une histoire de la quadrature du cercle: quadrateurs et autres drilles". Je ne suis pas preneur mais j'ai des noms!. L'étude sociale des quadrateurs du cercle est très intéressante. Encore aujourd'hui, les quadrateurs du cercle sévissent. Il y en a quelques uns sur ce forum mais, par correction, je ne donnerai, là, pas de noms.
Amicalement. N
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
avatar
Je ne sais pas si ca rejoint ce que tu dis, mais j'avais suivi en licence un cours dont l'objectif était de faire le parallèle entre les diffcultés qu'ont les élèves à "accepter" (voire comprendre !) des notions abstraites, et les diffcultés que ces memes concepts ont eu à s'imposer historiquement. Exemples types : nombres irrationnels, nombres complexes.

C'etait assez frappant de voir les analogies entre les deux.

Et je suis par ailleurs d'accord avec toi : j'aime sentir que telle approche, tel théorème s'inscrit dans une époque, un courant de pensée, et me sentir proche ou non (modestement) de telle ou telle école.
Norbert Verdier
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
Cela rejoint exactement ce que je veux dire. Les cours que tu mentionnes sont, il me semble, peu suivis car souvent "sans poids". Il y a une vingtaine d'années à Lyon, en maîtrise (Master 1), il y avait des cours optionnels: tous correspondaient à des options de l'agreg sauf un cours d'histoire des maths (fait pas un prof "passionné"): presque tous suivaient les options "intéressantes" car c'était payé de retour. Je ne suis pas sûr que la situation ait beaucoup changé aujourd'hui. C'est de là que m'est revenue (je crois) cette idée d'option histoire à l'agrégation de maths, qui n'engage d'ailleurs que moi.
Mais comme je l'ai dit dans mon dernier message je suis davantage favorable à une vraie option d'histoire et de philosophie à un moment ou à un autre de la formation. Amicalement. N
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
En ce qui concerne les professeurs de mathématiques et en tant que professionnels de la chose, il me semble absolument important qu'ils connaissent une certaine partie de l'histoire de la matière qu'ils enseignent (cela peut à l'occasion donner lieu à des anecdotes à raconter en classe).

Il me semble d'ailleurs que l'IG réfléchit (ou a déjà réfléchi) sur ce sujet et sur la culture à donner aux bacheliers S en ce sens


Borde.



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a douze années et a été effectuée par borde.
Re: Quadrature : appel à collaborateurs
il y a douze années
avatar
Norbert> Moi c'etait à lyon aussi, et c'était bien une option. Le titre était "Histoire, epistemologie et didactique des mathématiques". Je me souviens d'une séance sur le fameux 0.999...=1 qui a montré que meme en licence ca pose des problemes...

personnellement j'y etais allé surtout pour les aspects épistemologie et histoire, et finalement on avait surtout fait de la didactique, mais c'etait interressant..
Désolé, vous n'avez pas la permission d'envoyer ou de répondre dans ce forum.
Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 145 192, Messages: 1 445 224, Utilisateurs: 27 183.
Notre dernier utilisateur inscrit Mikahopff.


Ce forum
Discussions: 37 176, Messages: 277 915.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page