Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
191 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Anneau de polynômes de type fini sur ss-alg

Envoyé par oblomov 
Anneau de polynômes de type fini sur ss-alg
l’an passé
Bonjour
Je suis en train d'essayer de comprendre une démonstration qui semble utiliser implicitement le résultat suivant.

Soient $P_1,\dots, P_r$ des polynômes de $\mathbf C[X_1,\dots X_n]$ (peut-être homogènes). On suppose que $(0,\dots 0) \in \mathbf C^n$ est le seul zéro commun des polynômes $P_1,\dots, P_r$.
Alors : $\mathbf C[X_1,\dots X_n]$ est un module de type fini sur la sous-algèbre $\mathbf C[P_1,\dots P_r]$.

À vrai dire, je ne vois pas trop pourquoi ce résultat est vrai.
Quelqu'un verrait-il une preuve ou bien des modifications mineures à faire sur les hypothèses pour que cela soit vrai ?
Merci par avance.



Edité 2 fois. La dernière correction date de l’an passé et a été effectuée par AD.
Re: Anneau de polynômes de type fini sur ss-alg
l’an passé
ça va pas être le même genre d'idée que pour montrer que $\Z [ x ] $ est de type fini sur $\Z$ si et seulement si $x$ est un entier algébrique ?

Bon après si tu t'autorises le nullstellensatz projectif tu obtiens que $\sqrt{(P_1,...,P_r)}=(X_1,...,X_n)$ ce qui peut aider. Si tu es en train de démontrer ledit théorème faudrait éviter de l'utiliser.

"Mathematics, rightly viewed, possesses not only truth, but supreme beauty"-Russell
Re: Anneau de polynômes de type fini sur ss-alg
l’an passé
Le résultat est vrai sous l'hypothèse que les $P_i$ sont homogènes (de degré $> 0$). Mot-clé : Nakayama homogène, un trick très utile qui se décline de plusieurs manières (cf la suite).

1. Soit, de manière générale, un anneau gradué $B = B_0 \oplus B_1 \oplus B_2\oplus \cdots$. Chez toi, $B = \mathbb C[X_1, \cdots, X_n]$ avec $B_0 = \mathbb C$. La donnée d'un nombre fini d'habitants HOMOGENES $P_1, \cdots, P_r$ de $B_+ := B_1 \oplus B_2 \oplus\cdots$ définit un sous-anneau de $B$ (à gauche) et un anneau résiduel (à droite) :
$$
A = B_0[P_1, \cdots, P_r] \subset B, \qquad \qquad B/\langle P_1, \cdots, P_r\rangle
$$
Alors tout système homogène de $B$ qui est un système générateur du $B_0$-module $B/\langle P_1, \cdots, P_r\rangle$ est un système générateur du $A$-module $B$ : c'est une application du trick Nakayama homogène (au sous-anneau gradué $A$). En conséquence, si $B/\langle P_1, \cdots, P_r\rangle$ est un $B_0$-module de type fini, alors $B$ est une $A$-algèbre de type fini.

2. Dans ton histoire, le nullstellensatz homogène dit qu'il existe un exposant $e$ tel que :
$$
\langle X_1, \cdots, X_n\rangle^e \subset \langle P_1, \cdots, P_r\rangle \subset \langle X_1, \cdots, X_n\rangle
$$
L'inclusion de droite n'est pas très utile mais j'aime bien la faire figurer. C'est celle de gauche qui assure que $B/\langle P_1, \cdots, P_r\rangle$ est un $B_0$-module de type fini i.e. $\mathbb C[X_1, \cdots, X_n]/\langle P_1, \cdots, P_r\rangle$ est un $\mathbb C$-espace vectoriel de dimension finie.

3. Il reste à préciser ce qu'est Nakayama homogène. La version de base est la donnée d'un $A$-module gradué $E = E_0 \oplus E_1 \oplus \cdots$ sur un anneau gradué $A = A_0 \oplus A_1 \oplus \cdots$. En notant $A_+$ l'idéal $A_1 \oplus A_2 \oplus \cdots$, le résultat est le suivant : si $A_+ E = E$, alors $E = 0$. Avec ensuite des variations. Par exemple, sans l'hypothèse $A_+E = E$ : tout système générateur homogène du $A_0$-module $E/(A_+E)$ est un système générateur du $A$-module $E$.

4. J'attache un extrait d'un exercice où figurent des précisions sur le point 1. entre les deux anneaux gradués $A, B$.

5. Précision : ce type de résultat se rencontre dans l'étude des systèmes homogènes de paramètres (en anglais : homogeneous system of parameters, h.s.o.p.). On a par exemple $r \ge n$ ...etc...


Re: Anneau de polynômes de type fini sur ss-alg
l’an passé
Merci beaucoup Claude!

J'ai toujours eu du mal avec Nakayama...
Re: Anneau de polynômes de type fini sur ss-alg
l’an passé
Cf [arxiv.org] : il s'agit du problème (corrigé) 3, p. 248 (chap IV)
Re: Anneau de polynômes de type fini sur ss-alg
l’an passé
Merci beaucoup pour cette référence.

C'est très clair maintenant!
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 146 001, Messages: 1 456 468, Utilisateurs: 27 486.
Notre dernier utilisateur inscrit 45K.


Ce forum
Discussions: 18 939, Messages: 189 088.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page