Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
191 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Variation d'une suite récurrente en 1ère ES

Envoyé par iotala 
Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
Bonjour,
Un prof a demandé à des élèves de 1ère ES d'étudier la variation de la suite

$U_0=100$ et $U_{n+1} = 0,8 U_n +10$

avec pour seule méthode connue l'étude du signe de $U_{n+1}-U_n$, et bien évidemment pas de preuve par récurrence.

Or $U_{n+1}-U_n=-0,2 U_n + 10$ : bien que l'on soit tenté de dire c'est forcément négatif, comment conclure proprement avec aussi peu de connaissances ?
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
avatar
Bonjour,

On peut aussi attendre qu'on pose $V_n=U_n-a, n \geq 0$ et on reconnaît une suite géométrique pour la suite $V$ avec $a=50.$ On obtient $U_n=0.8^n .150-50, n \geq 0$ qui décroît.
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
Pas de suite géométrique non plus :(
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
Bonjour,

Pour tout réel $x>50$, $0{,}8x+10>50$. Comme $U_0=100$, il est alors clair pour l'élève que $U_n$ est toujours strictement supérieur à $50$. Ainsi, pour tout entier naturel $n$, $U_{n+1}-U_n=-0{,}2U_n+10<0$.
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
Soit $E$ un ensemble, $k\in E$, $\sigma: E \to E$ une fonction, $f:E\to \R$ une fonction.
On suppose que $f(k)=100$ et que pour tout $x \in E$, $f\left (\sigma(x)\right ) = 0.8f(x)+10$.

Une partie $F$ de $E$ est dite (dans ce post) stable si $k \in F$ et si pour tout $y\in F$, on a aussi $\sigma (y) \in F$.
Il est clair que $E$ est stable; de plus soit $\mathcal G$ un ensemble de parties de $E$ toutes stables; alors leur intersection est encore stable.

On note $I$ la plus petite partie stable, i.e. l'intersection de toutes les parties stables de $E$. Si $H$ est stable on a donc $I\subseteq H$.

On a les propriétés suivantes:
1°) L'ensemble des $x$ tels que $f(x)>50$ est stable (*).
En effet, $f(k)=100>50$. De plus pour tout $t\in E$, si $t>50$ alors $f(t)=0.8t+10>0.8 \times 50+10=50$.

2°) L'ensemble des $y$ tels que $f(y) \leq 50$ ou bien $f(y)>50$ et $f(y)>f\left ( \sigma(y) \right )$ est stable.
$f\left (\sigma(k)\right) = 0.8\times 100 +10 = 90$, on a donc $f \left (\sigma(k)\right)>50$ et $f(k) < f\left (\sigma(k)\right)$.
Soit $z$ appartenant à l'ensemble en question.
Alors il y a deux cas:
Si $f(z)\leq 50$ on a aussi $f \left (\sigma(z)\right) = 0.8f(z)+10 \leq 0.8\times 50+10 = 50$.
Si $f(z)>50$ et $f(z)> f \left (\sigma(z)\right)$ alors $f \left (\sigma(z)\right)> 50$ par 1°) et de plus $$f \left (\sigma(z)\right) =
0.8 f(z)+10 > 0.8 f \left (\sigma(z)\right) +10 =f \left (\sigma \left (\sigma (z) \right )\right)$$
D'où le résultat.

Ainsi, $I$ est contenu dans les deux ensembles évoqués plus haut, autrement dit:
(i) pour tout $x\in I$, $f(x)>50$
(ii) pour tout $x\in I$, $f(x)\leq 50$ ou bien $x> f(x)$.

Ce qui entraîne forcément que pour tout $x\in I$, $x> f(x)$.

NB: dans le cas particulier où $E=\N$, $k=0$ et $\sigma(x)=x+1$ pour tout $x\in \N$, le résultat de l'exo est conséquence de ce que $\N$ est la seule partie stable (au sens du présent message; ceci n'est qu'une des versions -affaiblie certes- de "l'axiome de récurrence") de $\N$ et que donc $\N=I$.


(*) ce genre de valeur est trouvé en envisageant les points fixes de $x \mapsto 0.8x+10$



Edité 4 fois. La derni&egrave;re correction date de il y a sept mois et a &eacute;t&eacute; effectu&eacute;e par Foys.
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
Merci Foys pour ta correction, bien que cela ne soit pas du niveau de première, je suis curieux de savoir à quel niveau cette démonstration s'adresse : Licence 3 ? Je la retiens personnellement...

Audeo, il me semble qu' effectivement ce soit la seule voie possible étant donné les restrictions imposées. Merci à tous de vos réponses...
Re: Variation d'une suite récurrente (1 ES)
il y a sept mois
avatar
Citation
YvesM
On peut aussi attendre qu'on pose $V_n=U_n-a, n \geq 0$ et on reconnaît une suite géométrique pour la suite $V$ avec $a=50.$ On obtient $U_n=0.8^n .150-50, n \geq 0$ qui décroît.

Même en TES on ne demande pas de savoir faire ça (enfin, pas au bac) et si on le demandait en classe, on perdrait 99% des élèves

Le café est un breuvage qui fait dormir,
quand on n’en prend pas.
-+- Alphonse Allais -+-
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
Pas mieux que Audeo pour une "démonstration" en 1ES.
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
C'est l'exemple type d'exercice absurde que l'on peut demander alors que l'élève n'a pas vu le raisonnement par récurrence...
Etudier le sens de variation de ce genre de suite est un non sens en général quand on n'a pas vu la démonstration par récurrence. Ici encore on va faire "semblant" de faire des mathématiques avec du tripatouillage de calculatrice .
L'élève pensera que toute suite croissante jusqu'à un rang n est forcément croissante pour tout n et qu'en plus il aura fait une démonstration...(on voit sur la calculatrice que...)
Cela serait beaucoup plus logique et intéressant de leur faire démontrer que la suite u(n+1)=(u(n))^2+5u(n)+4 est croissante par exemple cool smiley
La méthode de YvesM est la seule valable à ce niveau mais à la condition que l'énoncé donne la suite auxiliaire ( que l'élève n'est pas censé trouver tout seul car bien entendu on ne lui explique pas...) et que l'on pose ensuite les questions: démontrer que cette suite auxiliaire v(n) est géométrique (c'est l'étape cruciale et casse-gueule pour les élèves) puis déterminer v(n) en fonction de n et en déduire u(n) en fonction de n. Le signe de u(n+1)-u(n) peut ensuite se déterminer facilement si l'élève connait ses règles sur les puissances...
Cette méthode est encore demandée pour les élèves de ES et S et elle tellement utilisée qu'il s'agit d'un exercice type à bien connaitre ( car parfois l'énoncé "saute" certaines étapes).
Malheureusement en Es on utilise de plus en plus la méthode "ingénieur".
@nicolas.patrois : au bac on ne leur demande plus rien à part de faire fonctionner la photocopieuse et 80% des élèves de ES seraient capables de faire cet exercice si on leur expliquait l'étape cruciale...
JLT
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
avatar
$U_0=100$, $U_1=90$ et pour tout $n$, $U_{n+1}-U_n=(0,8U_n+10)-(0,8U_{n-1}+10)=0,8 (U_n-U_{n-1})$, donc $U_{n+1}-U_n$ et $U_n-U_{n-1}$ sont de même signe. Par récurrence, $U_{n+1}-U_n<0$ pour tout $n$.
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
@JLT
Récurrence qui n'est pas au programme de première...(seulement en terminale S)
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
avatar
Citation
biely
nicolas.patrois : au bac on ne leur demande plus rien à part de faire fonctionner la photocopieuse et 80% des élèves de ES seraient capables de faire cet exercice si on leur expliquait l'étape cruciale...

Je sais comment fonctionne le bac ES et j’ai un certain temps pratiqué les élèves de ES.
Je sais que si on leur montre comment résoudre l’équation homogène (dur grinning smiley) plus trouver une solution particulière (la solution constante, tant qu’à faire), ça serait sacrément plus simple. Je ne comprends pas pourquoi on ne fait pas comme ça… résoudre une équation du premier degré et identifier ensuite… franchement, rien de dur.

Le café est un breuvage qui fait dormir,
quand on n’en prend pas.
-+- Alphonse Allais -+-
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
@nicolas.patrois
On donne toujours la suite auxiliaire en première et terminale.
Dans l'exercice, si on donne v(n)=u(n)-50 il n'y a rien d'insurmontable même pour un ES.
Pour tout entier naturel n , on a: v(n+1)=u(n+1)-50 (2)
=0.8u(n)+10-50 (1)
=0.8u(n)-40
=0.8(v(n)+50)-40 (2)
=08v(n)+40-40
=0.8v(n)
On en déduit que v(n) est une suite géométrique de raison 0.8 et de premier terme v(0)=u(0)-50=50
Le reste c'est du petit lait si l'élève connait son cours...
Cette étape demande un peu d'entrainement mais n'est pas insurmontable même pour des ES...
Si on appelle (1) la définition de la suite u(n) et (2) la définition de la suite v(n) cette étape qui est la plus "difficile" utilisera toujours dans l'ordre (2) (1) (2).
il y a une coquille dans l'expression de u(n) de YvesM
On a: u(n)=50*(0.8)^n+50
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
avatar
Je sais qu’on donne la suite auxiliaire en TES mais cette technique est compliquée pour eux, ils se perdent dans les calculs et ne voient pas où aller. Je ne parle même pas que de ceux que j’ai pu avoir en classe, je parle aussi de ceux que j’ai pu corriger au bac.

Le café est un breuvage qui fait dormir,
quand on n’en prend pas.
-+- Alphonse Allais -+-
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
Le raisonnement ne demande aucune base donc si c'est trop compliqué pour eux je propose que l'on supprime les suites et les maths en général. ..que l'on abrège les souffrances de tout le monde une bonne fois pour toutes plutôt que de continuer cette mascarade...
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
avatar
On peut noter qu'en CPGE ECE1 (destinée aux ES), dès le début de l'année (mois d'octobre), on attend des élèves de faire preuve d'une totale autonomie pour déterminer le terme général d'une suite arithmético-géométrique.
Si on considère $(u_n)_{n\in\mathbb{N}}$ définie par la donnée de $u_0$ et $\forall n\in\mathbb{N},~u_{n+1} = au_n+b~~(\star)$ (avec $a\neq 1$) et si on note $x_0$ le réel vérifiant $x_0=ax_0+b~~(\star\star)$, on montre que $\left(u_n-x_0\right)_{n\in\mathbb{N}}$ est géométrique de raison $a$ par simple soustraction membre à membre ($(\star)-(\star\star)$) puis factorisation par $a$: c'est vraiment la méthode la plus simple pour les élèves (pour l'avoir testée...)
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
avatar
Je parlais bien de celle-là, je ne comprends pas pourquoi on ne l’enseigne pas en lycée…

Le café est un breuvage qui fait dormir,
quand on n’en prend pas.
-+- Alphonse Allais -+-
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
avatar
@nicolas.patrois: idem, c'est particulièrement basique ... A noter que dans mon lycée, les enseignants de Tle ES le font malgré tout !
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
Pour répondre à la question d'origine, sans connaissance particulière.

U(n+1) - Un = -0,2 Un + 10

qui est négatif si Un > 50.

Pour prouver que Un reste > 50, bien que diminuant, on pose Un = 50 + an, an positif.
U(n+1) - Un = -0,2 an.

U(n+1) < Un et s'est rapproché de 50 d'une fraction seulement de an, quelle que soit la valeur de an.

Un ne peut descendre sous la valeur 50, et donc U(n+1) - Un < 0 quel que soit n.
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
Extrait du BO (nouveau programme de Première) :

Démonstration. Calcul du terme général d'une suite géométrique.

Quelqu'un se lance ?
Re: Variation d'une suite récurrente en 1ère ES
il y a sept mois
Beaucoup de grand blabla, du flou...intuition et tutti quanti...rien de très précis.
"on peut s’intéresser au passage d’un mode de génération à un autre, et notamment à la recherche d’une formule explicite pour une suite définie d’une autre façon"
Débrouillez vous avec ça...
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 137 206, Messages: 1 327 733, Utilisateurs: 24 352.
Notre dernier utilisateur inscrit Bagagnan Ganihou.


Ce forum
Discussions: 30 376, Messages: 279 570.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page