Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
127 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Sommes partielles de l'exponentielle

Envoyé par Joaopa 
Sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
Un étudiant m'a posé cette question. Après une rapide réflexion, je lui ai dit que j'y réfléchirais plus longtemps. Plus longtemps après, je suis toujours autant scotché. Voici la question.

Pour tout $t\le 0$, on pose $\displaystyle M(t)=\max_{n\in\N}\left|\sum_{k=0}^n\frac{t^k}{k!}\right|$. Existe-t-il un réel $m$ tel que $\displaystyle\lim_{t\to-\infty}\frac{M(t)}{|t|^m}=0$.
Alors là... La colle

Si quelqu"un a une solution, je suis preneur.

[En rouge correction d'une correction trop hâtive. Merci Joaopa de l'avoir signalé. AD]



Edité 3 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par AD.
Re: sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
avatar
edit Ceci est faux, ne pas en tenir compte

Soit $s=-t$ alors $\displaystyle M(t)=\max_{n\in\N}\left|\sum_{k=0}^n\frac{(-s)^k}{k!}\right|\leq e^{-s}$

J'ai un souci plutôt sur l'existence du Max

--------------------------------------------------------------------------
[Le meilleur moyen de fuir le monde est de pénétrer les mathématiques ]



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par gebrane.
Re: sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
@gebrane : d'où vient ton inégalité exactement ?
Re: sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
Bonjour,

À vérifier, y'a quelques calculs à faire que je n'ai pas faits.
La suite est alternée croissante puis décroissante.
On s'intéresse juste à la partie croissante.
Soit $M(t) \ge |\sum_{k=1}^{n_t} t^{k}/k!|$ avec $n_t$ partie entière peut-être à une unité près (calcul à faire). Puis par une transformation d'Abel ou en utilisant le critère spécial des séries alternées en inversant l'ordre des termes, on devrait obtenir un minorant égal valeur absolue du dernier terme moins valeur absolue de l'avant dernier.
Ainsi si on considère pour $p\in \N^{*}, M(p+1/2)$ on devrait avoir $M(p+1/2)\ge (p+1/2)^{p?}/(p?)! (p+?)^{?}$ avec $?=1$ ou $-1$ et il manque peut être une constante.
Bref à vérifier, mais avec la formule de Stirling, la réponse serait alors négative.
Re: sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
avatar
Poirot
J'ai fait "un calcul" rapide avec la formule de Taylor de l'expo(-s) avec reste intégrale.
D’après side, il parait que c'est faux mon calcul

--------------------------------------------------------------------------
[Le meilleur moyen de fuir le monde est de pénétrer les mathématiques ]
Re: sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
Enfin le '' d'après side'' est exagéré. Les calculs n'étant pas faits et le raisonnement très approximatif, c'était juste une idée à creuser. Donc ne pas se fier à ce que j'ai esquissé, si le reste intégral donne un résultat probant.



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par side.
Re: sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
@gebrane : ton inégalité implique que $M(t)$ converge vers $0$ quand $t$ tend vers $-\infty$. C'est faux puisque $M(t) \geq 1$ pour tout $t \in \mathbb R$. Pire, on sait même que $M(t) \underset{t \to -\infty}{\longrightarrow} +\infty$ puisque $M(t) \geq 1 +t + \frac{t^2}{2}$ pour tout $t \in \mathbb R$.
Re: sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
avatar
Pour $n\in \N$ la fonction $S_n : t \mapsto \sum_{k=0}^n \frac{x^k}{k!}$ est un polynôme de degré $n$ et on a évidemment $M(t) \geq |S_n(t)|$. Soit $m$ un entier fixé, on sait que $\lim_{t\to -\infty} \frac{|S_{m+1}(t)|}{|t|^m} = +\infty$ et on en déduit que $\lim_{t\to -\infty } \frac{M(t)}{|t|^m} = +\infty$.

Non ?
Re: sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
Tout simplement oui !
Re: sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
bien vu, c'était si simple.
Re: sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
Soit $n\in\N$.

Quels sont les $t\in\R_{-}$ pour lesquels $M(t) = |S_n(t)|$ ?
Re: sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
avatar
Je me suis posé la même question que toi marsup (enfin plutôt sous la forme à $t$ fixé quel est le $n$ qui maximise $|S_n(t)|$). Cet ensemble de $t$ est une union finie d'intervalles bornés, j'aimerais bien dire que c'est en fait un seul intervalle mais je n'en sais rien pour l'instant.



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept mois et a été effectuée par AD.
Re: sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
avatar
Bonjour Poirot
Selon ton message [www.les-mathematiques.net] le max ne te pose aucun probleme. J'avais signalé dans mon premier que j'ai un souci pour ce max, je ne comprends [pas] pourquoi, il est atteint, pourquoi $M(t)$ existe pour tout $t<0$. Peux-tu m'expliquer ?

--------------------------------------------------------------------------
[Le meilleur moyen de fuir le monde est de pénétrer les mathématiques ]



Edité 1 fois. La derni&egrave;re correction date de il y a sept mois et a &eacute;t&eacute; effectu&eacute;e par AD.
Re: Sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
Si on traduit, on a juste affaire à la borne sup d'une suite (tout ce qui suit c'est à $t$ fixé) dont tous les termes sont strictement positifs (dont le premier) et la suite tend vers 0. Une telle suite vérifie : pour $n$ assez grand tous les termes sont plus petits que le premier et le sup est bien un max.
Ça n'a donc rien à voir avec les valeurs numériques pour ce fil.

Pas tout à fait, la définition de la suite ne démarre pas à $k=0$, mais on peut adapter le raisonnement.



Edité 1 fois. La derni&egrave;re correction date de il y a sept mois et a &eacute;t&eacute; effectu&eacute;e par side.
Re: Sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
avatar
side
Je ne vois pas pourquoi le sup est bien un max

--------------------------------------------------------------------------
[Le meilleur moyen de fuir le monde est de pénétrer les mathématiques ]
Re: Sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
@gebrane : je n'avais pas vu la partie en petit de ton message. C'est une bonne question. Je pense que l'on peut s'en convaincre comme ça : le critère des séries alternées permet de voir que, pour tout $t < 0$, il existe $n_0$ tel que la suite $\left(\displaystyle \sum_{k=n_0}^n \frac{t^k}{k!}\right)_n$ converge en oscillant. En particulier, cette suite atteint son maximum et son minimum, et notre suite est, à partir d'un certain rang, une translation de cette suite et donc atteint son maximum et son minimum.
Re: Sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
avatar
OK

--------------------------------------------------------------------------
[Le meilleur moyen de fuir le monde est de pénétrer les mathématiques ]
Re: Sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
Tu n'es pas convaincu ?
Re: Sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
$S_n(t)=\sum_{m\le n} \frac{t^m}{m!}$ converge uniformément vers $e^t$ sur $[-a,-1]$ donc $S_0(t) > e^{-t}+\frac12$ sur $[-a,-1]$ implique qu'il existe un $N_a$ tel que $$\sup_{n\le N_a} |S_n(t)| =\sup_n |S_n(t)| ,\qquad t\in [-a,-1]$$ Le comportement sur $[-1,0]$ se traite en disant que pour $n > 10$, $S_{2n}(t)$ est décroissante donc $\sup_n |S_n(t)|=\sup_{n\le 10}|S_n(t)|$.

Pour construire $N_a$ on peut prendre un $m>a$ alors $\frac{a^m}{m!}$ est décroissante et donc $N_a=\lceil a\rceil + 2$ marche. Est-ce que c'est le bon ordre de grandeur pour l'indice qui maximise $|S_n(a)|$ ?



Edité 1 fois. La derni&egrave;re correction date de il y a sept mois et a &eacute;t&eacute; effectu&eacute;e par reuns.
Re: Sommes partielles de l'exponentielle
il y a sept mois
Joaopa &eacute;crivait:
-------------------------------------------------------
> Un étudiant m'a posé cette question. Après une
> rapide réflexion, je lui ai dit que j'y
> réfléchirai plus longtemps.

@AD Là, j'ai utilisé un futur dans la passé, donc grammaticalement il faut utiliser le conditionnel présent, n'est-ce pas?

[Tu as raison, j'ai raisonné trop vite sad smiley. Je corrige dans l'original. AD]



Edité 2 fois. La derni&egrave;re correction date de il y a sept mois et a &eacute;t&eacute; effectu&eacute;e par AD.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 143 126, Messages: 1 412 597, Utilisateurs: 26 437.
Notre dernier utilisateur inscrit NablaGamma.


Ce forum
Discussions: 32 087, Messages: 297 534.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page