Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
242 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Puissance 2 ou 3

Envoyé par Domi 
Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
avatar
Chaleureux bonsoir à tous .

Une petite question apparemment simple .

La suite $u_n$ est définie par l'ensemble des puissances de $2$ ou $3$ rangés en ordre croissant : $1,2,3,4,8,9,16,27,32,64,81,128,...$

Peut-on écrire tout entier relatif sous la forme $\sum\limits_{n=0}^k\pm u_n$ ?

Merci d'avance winking smiley
Domi

PS : pourquoi mon sigma est-il si moche ?
[La commande $\LaTeX$ est \sum et pas \Sigma. winking smiley AD]



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a cinq mois et a été effectuée par AD.
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
avatar
Puissance de 2 ET de 3?

Je vis parce que les montagnes ne savent pas rire, ni les vers de terre chanter.(Cioran)
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
avatar
Y a-t-il vraiment une différence ?

Domi



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a cinq mois et a été effectuée par AD.
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
avatar
À l’aide d’une série formelle ?

Le café est un breuvage qui fait dormir,
quand on n’en prend pas.
-+- Alphonse Allais -+-
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
Bonsoir,

Oui et les 2 premiers termes de la suite suffisent.
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
Oui Domi en faite, que les puissance de 3 suffisent :
[1,3,9,27] On peut écrire tout les nombre entre 1 et 40 (pour le voir il suffit de constater que avec les nombre 1,3 et 9 on peux fair tout les nombre entre 1 et 13 :1=1,2=3-1 3=3,4=1+3,5=9-3-1,6=9-3,7=3-1+9,8=9-1,9=9,10=9+1,11=3-1+9,12=9+3,13=1+3+9 puis comme 27=2*13+1 alor on peux construire tout les nombre entre 1 et 40!) et du coups [1,3,.....,3^n] on poura écrire tout les nombre entre 1 et 1+3+...+3^n ( il suffit de voir que 1+3+..+3^n=2*(1+3+...+3^n-1)+1 et une récurrence..)



Edité 5 fois. La dernière correction date de il y a cinq mois et a été effectuée par Sheshe123.
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
Avec les puissances de 3 :
Avec 1 et 3 on obtient 2 et avec 1 et 2 on a tous les entiers relatifs.
Donc les 2 premiers termes 1 et 3 suffisent.
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
Side je pense que tu peux utiliser que une seule fois les nombre sinon c'est trop facile !
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
avatar
Merci AD ( d'un site à l'autre , le LaTex n'est pas vraiment le même et avec l'âge et la chaleur ) .

@ Side et Sheshe , il faut lire la question grinning smiley

Domi
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
Ma réponse est que tout entier est la somme (soustraction addition) de somme de cubes, Ça ne répond pas à ta question ?



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a cinq mois et a été effectuée par AD.
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
avatar
Non, il veut une somme algébrique finie (pas infinie contrairement à ma première question) de termes successifs de sa suite.

Le café est un breuvage qui fait dormir,
quand on n’en prend pas.
-+- Alphonse Allais -+-
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
Bonsoir,

Je note : $ \forall n \in \N, \:\: \mathcal E_n = \left\{ \displaystyle \sum _{k=0}^n \varepsilon_k u_k \:\mid\: (\varepsilon_ k)_{0\leqslant k \leqslant n} \in \{ -1,1 \}^{n+1} \right\}\:\:\text{et} \:\:\:\displaystyle S_n = \sum_{k=0}^n u_k.$
Avec la relation $\displaystyle \sum_{k=0} ^m 2^k =2^{m+1}-1, \:\:$ on s'assure que : $\forall n \in \N,\:\: u_{n+1} \leqslant S_n.\quad (\star)$

On prouve alors par récurrence que: $\:\forall n \in \N, \quad \mathcal E_n =\Big \{ S_n-2k \:\:|\: \:\:k\in \N,\:\:0\leqslant k\leqslant S_n \Big\}.$
La chose est claire pour $n=0$ car $\mathcal E_0 =\{-1,1\}.$ $\:\:\:\mathcal E_{n+1} = \{-u_{n+1} , u_{n+1} \} + \mathcal E_n\:\:$ et l'inégalité $\:(\star)$, conjuguée à l'hypothèse de récurrence, entraine bien que: $\mathcal E_{n+1} = \Big\{ S_{n+1} -2k\:\mid\: k\in \N,\:\:0\leqslant k \leqslant S_{n+1} \Big \}.$
De cette caractérisation de $\mathcal E_n$, il découle que $\:\:\Z = \displaystyle \bigcup_{n=0}^{+\infty } \mathcal E_n, \:$ et qu'ainsi, tout entier s'écrit sous la forme requise par l'énoncé.



Edité 10 fois. La dernière correction date de il y a cinq mois et a été effectuée par LOU16.
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
avatar
Bravo Lou16 ,c'est clair et rapide thumbs down

Domi
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
avatar
Il ne manque plus qu’un algorithme pour déterminer une décomposition.

Le café est un breuvage qui fait dormir,
quand on n’en prend pas.
-+- Alphonse Allais -+-
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
On peut écrire tout entier relatif d'une infinité de façons différentes avec cette suite. Ce n'est pas bien compliqué.

@ Nicolas Patrois: comment écrirais-tu 2019 ?
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
Bonjour,
@ nodgim et nicolas.patrois
l'algorithme existe depuis une éternité avec les balances à fléaux
on prends les poids en $3^p$ pour p pas trop grand et on fait une division euclidienne avec en base 3

EDIT oups: on ne peut pas prendre 0 comme coeff[ (je viens de lire la question en entier) /color]



Edité 2 fois. La dernière correction date de il y a cinq mois et a été effectuée par callipiger.
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
2019 est facile à atteindre, il est impair, et dans cette zone, les nombres impairs sont faciles à atteindre.
Etape 1 : Déterminer le plus grand nombre qu'on va utiliser. Dans la suite $u_n$, on recherche le plus grand n tel que $u_n < X$.
Compter le nombre de puissances de 3 entre $u_0$ et $u_n$ ; si la parité convient, on utilisera n, sinon, on augmente n, pour avoir une puissance de 3 en plus.
Etape 2 : Le plus grand de nos nombres on lui donne le coefficient 1, et on remonte la suite 'à l'envers' (=du plus grand au plus petit). A chaque élément, on lui attribue un coefficient 1 ou -1, selon que la somme actuelle obtenue est supérieure ou inférieure à X.
C'est fini.
Pour 2020, la suite obtenue sera 2187-2048+1024+729+512-256-243+128-81+64+32-27-16+9+8-4+3-2+1
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
avatar
Un petit prolongement inspiré par GaBuZoMeu : peut-on construire une telle suite décrivant $\mathbb{Z}$ , et pourquoi pas bijectivement ?

Cela n'a pas l'air facile confused smiley

Domi

Edit : la suite dont je parle est la somme partielle du premier message .



Edité 1 fois. La derni&egrave;re correction date de il y a cinq mois et a &eacute;t&eacute; effectu&eacute;e par Domi.
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
Oui, on peut le faire, mais il faut oublier la bijection.
Re: Puissance 2 ou 3
il y a cinq mois
Une affirmation à l'emporte-pièces n'ayant que peu de valeurs, précisons un peu l'idée :

Pour établir une telle suite qui comporte tous les entiers relatifs, la stratégie consiste à chercher dans l'ordre les plus proches de 0.

uo = 0
u1= u0 + 1 = +1
u2 = u1 - 2 = -1
u3 = u2 + 3 = + 2
u4 = u3 -4 = -2

Pour les autres: soit u(k-1) la dernière valeur utilisée. Soit uj la 1ère puissance de 2 libre, uk la 1ère puissance de 3 libre, et X la valeur qu'on veut obtenir.

On démontre facilement ( il faut chercher un peu tout de même) qu'une série S3 de puissances de 3 consécutives (somme totale dont chaque puissance est affectée d'un + ou d'un - ) autorise l'obtention de n'importe quel entier modulo une puissance de 2 donnée.

On cherche alors la valeur X + uj modulo 2*uj avec cette série S3 à partir de uk. Ensuite, il suffit d'additionner à S3 la série S2 des puissances de 2 consécutives depuis uk et intercalées entre les éléments de S3 et dont la somme vaut -S3+X. La plus forte puissance de 2 de S2 est celle qui est placée immédiatement après la plus forte puissance de S3 ( ou parfois la suivante, si nécessaire et s'il existe 2 puissances de 2 consécutives).

On a l'assurance que X < uj parce que les valeurs cherchées croissent arithmétiquement, alors que uj croît exponentiellement.

Bien entendu, cette stratégie-là fabrique des entiers intermédiaires non désirés ( plusieurs valeurs créées dont la plus petite sera souvent celle qu'on cherche). Aussi, la bijection n'est pas assurée.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 138 295, Messages: 1 342 403, Utilisateurs: 24 786.
Notre dernier utilisateur inscrit CGO.


Ce forum
Discussions: 5 132, Messages: 62 215.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page