Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
61 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Agreg vs Capes

Envoyé par aderas 
Agreg vs Capes
il y a quatre mois
Bonjour
Pouvez-vous me confirmer ce que je pense, et m'éclaircir sur ce point : l'agrégation et le capes mènent, dans la majorité des cas, au même métier.

Je résume : les deux concours permettent d'enseigner dans le secondaire mais l'agrégation donne l'avantage de moins d'heures (15h vs 18h d'ORS pour le capes), un meilleur salaire, plus de chance d'avoir une place en lycée, et possibilité d'avoir un poste en CPGE ou de PRAG (bon il y a aussi les PRCE pour les certifiés me semble-t-il quand même). Cependant, dans la grande majorité des cas, agrégés et certifiés sont collègues dans des collèges et lycées, et ils font le même travail : ils enseignent à des collégiens ou lycéens.

Mon interrogation est donc la suivante : pourquoi donc ces concours sont perçus totalement différemment dans l'opinion, en tout cas dans le domaine des mathématiciens ou des profs de maths que je côtoie ? Je suis tout à fait d'accord que la différence de niveau est très importante entre les deux concours et que ces personnes jugent donc différemment le niveau d'un lauréat selon le concours obtenu. Mais ils mènent au même métier, alors pourquoi certains candidats à l'agreg fuient totalement le capes ? Est-ce parce qu'ils ne sont pas du tout au courant que dans la plupart des cas qu'ils soient agrégés ou certifiés ils peuvent commencer à enseigner au collège ? La différence du nombre d'heures et du salaire serait la seule explication d'une telle dichotomie ? J'en doute... C'est pourquoi je souhaite avoir des éclaircissements de votre part : nous sommes d'accord que ces deux concours mènent au même métier, et que dans le cas d'une affectation en collège ou lycée, les conditions de travail sont tout à fait identiques (pas plus de probabilité d'être en REP avec le capes qu'avec l'agreg par exemple) ?

Bref, pour résumer j'essaie de comprendre cette situation que j'ai vue fréquemment chez des enseignants chercheurs ou des profs de prépa :
1) quelqu'un leur fait part qu'il veut passer le capes, réponse : "oh non, tu vaux mieux que ça ! ce serait bête de gâcher tes compétences etc etc..."
2) cette même personne leur fait part qu'elle veut passer l'agreg, réponse : "oh très bien, c'est difficile il faut bien s'y préparer ! C'est une bonne idée etc etc..."
Ces profs ne sont pourtant pas sans savoir que ces concours mènent au même métier...

Merci d'éclairer ma lanterne !



Edité 2 fois. La dernière correction date de il y a quatre mois et a été effectuée par AD.
Re: Agreg VS Capes
il y a quatre mois
avatar
Le rapport entre les deux salaires horaires est presque de 1,5.
(18/15*rapport des indices terminaux)
Re: Agreg VS Capes
il y a quatre mois
@alea : oui d'accord... votre réponse m'indique donc que c'est la principale raison qui amène cette différence de comportement vis-à-vis de ces deux concours. Permettez-moi quand même de trouver tout cela étrange, et il serait bon de préciser à tous ces candidats une bonne fois pour toutes que dans la majorité des cas, un agrégé se retrouvera exactement dans la même situation de métier qu'un certifié, car les candidats des deux concours sont perdants s'ils ne savent pas cela (l'agrégé tombera de haut, et le certifié se sentira dévalorisé au vu de l'avis de son entourage / ses profs sur le CAPES)... et surtout car l'opinion générale est tout à fait différente : "un certifié sera au collège, voire en collège REP -> pas super ; un agrégé sera dans un bon lycée, voire dans le supérieur -> pas mal"...
Re: Agreg VS Capes
il y a quatre mois
L'agrégation permet aussi de faire une synthèse des connaissances aquises en prépa et/ou en fac
c'est bien, de faire une synthèse comme ça, quand on aime les mathématiques
et puis qui sait, si tu es bon en maths, peut être vas tu dégotter un jour une offre dans le supérieur
en ce qui concerne la "majorité" comme tu dis, oui c'est exactement le même métier et l'obtention de l'un ou l'autre n'implique rien sur les dons ou pas de l'enseignant pour tenir et intéresser une classe
mais les conditions matérielles de l'agrégation sont bien plus avantageuses
Après, il faut aussi tenir compte de l'opinion des gens. Pour beaucoup de parents, c'est réconfortant de penser "oh, mon fils/ma fille a un professeur agrégé, il/elle va bien progresser"...

–––
Vincent Douce Mathoscope
[bit.ly]
[tsunaminuage.wordpress.com]
Re: Agreg VS Capes
il y a quatre mois
Je pense que cela va un peu plus loin (voire beaucoup plus loin) que ça, mais c'est pas forcément écrit noir sur blanc (beaucoup de non-dits dans l'EdNat). Il y a des agrégés en collège (certain(e)s, d'ailleurs, s'y plaisent et veulent y rester), mais ce n'est clairement pas l'idée. Les agrégés ont un petit bonus de points pour aller au lycée. C'est aussi un statut qui a une aura importante dans un milieu administratif régi par des concours, par exemple auprès des chefs d'établissement (pas toujours le cas, certes). Comme par hasard dans les lycées que je connais c'est toujours un agrégé qui a les TS spé maths, etc. Cela signifie faire partie d'une caste pour laquelle certaines portes sont ouvertes (pas forcément pour tout le monde mais c'est souvent une condition nécessaire) : faire partie de groupes de réflexion académiques (de ce que j'ai compris, plutôt utile pour accéder à la hors-classe mais je connais mal ce sujet), jurys de concours, khôlles en prépa, etc. Il est bon de se souvenir que tous les "grands cadres" de l'EdNat (inspection académique ou générale, recteur/rectrice, etc.) sont des agrégés. Ensuite tous ces avantages potentiels se traduisent plus ou moins directement et favorablement dans la réalité.
Re: Agreg VS Capes
il y a quatre mois
@elodouwen : je ne nie pas les avantages de l'agreg dont tu as parlé, j'en suis parfaitement conscient, et tout certifié a intérêt à préparer l'agreg en même temps ou plus tard pour les raisons que tu cites. Je ne parlais que de la réalité pratique du métier qui suivait, au quotidien. Je voulais juste éclaircir (notamment pour les candidats qui liront ce fil) ce fait qui je trouve n'est pas très présent dans l'opinion générale, voire comme je l'ai dit dans l'enseignement supérieur.

@roumegaire : merci, c'est plus ce genre de réponse que j'attendais. Cela me fait déjà mieux comprendre certains avantages "cachés" des agrégés sur les certifiés, avantages qui naturellement jouent ensuite sur l'avis des gens vis-à-vis de ces deux statuts.
Re: Agreg VS Capes
il y a quatre mois
L'agrégation permet une évolution de carrière dans le système éducatif français.
Elle permet, sur présentation à un concours, de devenir Inspecteur Académique - Inspecteur Pédagogique Régional.
Ce que le CAPES ne permet pas (on peut tout de même avec un CAPES devenir Inspecteur de l'Education Nationale dans le 1ère degré ou dans le 2nd degré en lycée professionnel, mais on ne peut pas devenir IA-IPR dans sa discipline d'origine).
Re: Agreg VS Capes
il y a quatre mois
Par ordre croissant d'importance à mes yeux :

- un salaire moins médiocre : sur une "carrière", quand il faut se loger, partir en vacances, etc, ça finit par compter beaucoup. Le certifié vivote.
- plus de temps disponible : dans certaines situations, c'est énorme.
- une meilleure considération (sauf contre-exemples) : pour beaucoup, le certifié n'est rien du tout. Pour certains parents qui connaissent, pour certains chef d'établissement, avoir l'agreg indique un certain niveau.

Citation
aderas
Bref, pour résumer j'essaie de comprendre cette situation que j'ai vue fréquemment chez des enseignants chercheurs ou des profs de prépa :
1) quelqu'un leur fait part qu'il veut passer le capes, réponse : "oh non, tu vaux mieux que ça ! ce serait bête de gâcher tes compétences etc etc..."
2) cette même personne leur fait part qu'elle veut passer l'agreg, réponse : "oh très bien, c'est difficile il faut bien s'y préparer ! C'est une bonne idée etc etc..."
Ces profs ne sont pourtant pas sans savoir que ces concours mènent au même métier...

N'oublie pas que, une fois certifié et en poste, il est bien difficile de trouver le temps et l'énergie pour préparer sérieusement l'agreg, des discussions ici en témoignent. Donc, oui, si on pense avoir le niveau, qu'on veut être prof et qu'on n'est pas en faillite immédiate, il faut passer l'agreg.
Re: Agreg VS Capes
il y a quatre mois
Citation
Rietveld
[L'agrégation] permet, sur présentation à un concours, de devenir Inspecteur Académique -
Inspecteur Pédagogique Régional. Ce que le CAPES ne permet pas [...]

Oui, mais j'avais entendu dire qu'ils avaient trouvé la solution : donner l'agreg par liste d'aptitude à qui devrait se retrouver IA-IPR. grinning smiley
Re: Agreg VS Capes
il y a quatre mois
"N'oublie pas que, une fois certifié et en poste, il est bien difficile de trouver le temps et l'énergie pour préparer sérieusement l'agreg, des discussions ici en témoignent."


smiling smiley




Pour ma part, la réponse à ta question tient en deux lignes (que je te laisse interpréter):

L'agrégation se valide après passage à l'oral devant un jury composé d'universitaires et de professeurs de prépa.

Le CAPES se valide après passage à l'oral devant un jury composé de professeurs en exercice et d'inspecteurs.




Quand tu passeras les concours, tu observeras aussi la différence de traitement.
Au CAPES, on m'a fait marcher comme un prisonnier dans la cour. En rangs. Stop. On s'arrête. (cris). On reprend. Une fois les candidats réunis dans une grande salle, l'inspecteur nous expose sèchement une description du concours sans aucun apport par rapport au rapport du jury (oui, je sais). Puis il demande si on a des questions et m'envoie promener avec mépris quand j'en ai formulé une.
A l'agrégation, le président du jury vient te saluer et t'encourager. Avec le sourire.

Ensuite, quand tu seras en stage, tu comprendras qu'un certifié est licencié ou revouvelé sans aucun problème. Les agrégés ne passent pas de commission, c'est le doyen national des inspecteurs et lui seul qui peut les faire renouveler. Et je peux te dire que ce n'est pas la même musique.

Enfin, je crois (et là j'exprime mon opinion) que l'argent n'est pas la fin du travail, mais qu'il est une mesure de sa valeur pour la communauté (ou au moins, et ici surtout, ton employeur), et le coefficient donné par aléa est très éclairant.



Edité 3 fois. La dernière correction date de il y a quatre mois et a été effectuée par Chelito.
Re: Agreg VS Capes
il y a quatre mois
Ce que dit Chelito est vrai spinning smiley sticking its tongue out à epsilon près...



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a quatre mois et a été effectuée par Marin901.
Re: Agreg VS Capes
il y a quatre mois
Je corrige: le salaire ne mesure pas mais valorise ton travail.

smiling bouncing smiley
Re: Agreg VS Capes
il y a quatre mois
@Chelito : je suis d'accord. Néanmoins tu parles ici du concours puis de l'année de stage. Ma question initiale se référait surtout à deux enseignants titulaires en collège/lycée, l'un certifié et l'autre agrégé. Pour résumer, de ce que j'ai compris et lu par ci par là : hors avantages temps de travail et salaire, le métier est le même, les deux enseignent aux mêmes élèves, mais l'agrégé a une certaine "aura" qui joue en sa faveur dans diverses circonstances (ou même parfois plutôt en sa défaveur d'après certains témoignages, par exemple un agrégé isolé dans un collège de certifiés qui s'est pris quelques piques...).
Dom
Re: Agreg VS Capes
il y a quatre mois
En effet aderas, c’est assez bien résumé.
Pour « sa défaveur » l’agrégé pourra être montré du doigt par les bien-pensants s’il prend un service de 18h car alors « il vole des heures poste à un autre ».
Re: Agreg VS Capes
il y a quatre mois
Il y aura toujours des envieux alors disons leurs : tente-la et on en reparle.



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a quatre mois et a été effectuée par Marin901.
Re: Agreg VS Capes
il y a quatre mois
Citation

par exemple un agrégé isolé dans un collège de certifiés qui s'est pris quelques piques

De l'agrégation à la ségrégation, il n'y a qu'un pas.
Re: Agreg vs Capes
il y a quatre mois
Sûr que les certifiés qui malmènent un agrégé n'ont pas passé le concours pour mettre en actes le slogan (déjà démodé ?) "travailler plus pour gagner moins". Ils ont donc toute légitimité à le faire.
Re: Agreg vs Capes
il y a quatre mois
Bonjour,

Entre un agrégé 2019 classé en fin de peloton et un capésien 1980 reçu dans les premiers et recalé à l'agreg dans les premiers, qui est le plus doué ?

A+
Re: Agreg vs Capes
il y a quatre mois
Quel est le rapport avec la choucroute ? Le capésien de 1980 aura eu une bien plus belle carrière, ça c'est sûr.
Re: Agreg vs Capes
il y a quatre mois
Piteux gore: évidemment le niveau général a chuté en maths mais c'est vrai aussi en lettres etc.
Il s'agit d'un concours non d'un examen. Donc, même si le rang compte (surtout les 50 à 100premiers), cela na change rien au fait que la majorité des agrégés (interne ou externe) qui sont voués à enseigner au lycée et certains en prag seront payés mieux qu'un certifié.
@+



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a quatre mois et a été effectuée par Marin901.
Re: Agreg vs Capes
il y a quatre mois
Ah bah un certifie de 1980 obtiendrait sûrement la médaille Fields aujourd’hui !
Re: Agreg vs Capes
il y a quatre mois
avatar
@roumegaire : +1000 . Et encore, on n'a pas encore vu la réforme des retraites (votée pendant l'été 2022 ?).
Re: Agreg vs Capes
il y a quatre mois
Villani aurait peut-être quelque peu ramé pour l'agrégation dans les années 1980
Re: Agreg vs Capes
il y a quatre mois
Bof !

Il l'a passé en 1994, donc dans les mêmes conditions que dans la décennie précédente, il a été reçu sixième (il a fait un DEA - un M2 recherche- en même temps). Donc Franckfranck, tu galèges !
Re: Agreg vs Capes
il y a quatre mois
J'avais dit peut-être................et il y avait une pointe d'humour

Mea culpa
Re: Agreg vs Capes
il y a quatre mois
Franckfranck javais compris pour ma part que tu faisais de l'ironie.
Re: Agreg vs Capes
il y a quatre mois
Ah bon ? Parce que l'on peut travailler à l'ednat et comprendre l'ironie ?
On aura tout vu décidément....
Re: Agreg vs Capes
il y a quatre mois
2019 sacrée année !
spinning smiley sticking its tongue out
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 137 942, Messages: 1 337 850, Utilisateurs: 24 647.
Notre dernier utilisateur inscrit inconnu25545.


Ce forum
Discussions: 4 284, Messages: 80 639.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page