Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
57 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

oral agrégation

Envoyé par eulerman 
Re: oral agrégation
il y a douze années
Bravo à tous les admis :)

Corentin: si c'est pas indiscret t'as eu combien à ton oral d'algèbre(vu que j'y ai assisté et tu t'en es bien sorti sur les questions notamment)?
Re: oral agrégation
il y a douze années
J'ai eu 15,5.

Ah au fait désolé j'avais un peu une tronche de bouldogue ce jour là, mais vu les circonstances...



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a douze années et a été effectuée par corentin.
ZAF
Re: oral agrégation
il y a douze années
Ca me fait bien rire ceux qui n'arrêtent pas de cracher sur leur prépa. Depuis quand c'est un mistère que le travaille personnel paye. De toute façon, les maths ça s'apprend dans les bouquins et en réfléchissant, pas en essayant de recracher des cours prémachés! Si vous voulez vraiment cracher sur quelquechose, crachez sur ce concours pourri où de toute façon, quelquesoit la prépa d'où l'on vient, la chance joue un rôle démesuré, et certains des examinateurs n'en ont rien à foutre (voire pour certains s'endorment pendant les leçons).
Re: oral agrégation
il y a douze années
Le niveau en orthographe et en argumentation monte...
identity
Re: oral agrégation
il y a douze années
de toute façon l'agreg c'est mal.
ca balance trop
Re: oral agrégation
il y a douze années
@ Nobody : quelle déduction ?

Je t'informe au passage (mais tu en as sans doute conscience) que les ip en 140.77.128 ou 140.77.129 sont grillées à mort sur ce forum comme étant celles de la résidence de l'ENS Lyon, et que les normaliens en général ne sont pas très bien vus étant donné qu'à chaque fois ils foutent la merde.

En ce qui concerne le dernier message, ça devient n'importe quoi. Ils ronflent aussi, peut-être, les examinateurs ? Et admirez l'ip du posteur...
Asuka-chan
Re: oral agrégation
il y a douze années
Bon, juste un petit message pour féliciter les admis (mention spéciale pour Corentin : t'aurais pu mieux faire quand même, je suis déçue), et souhaiter bon courage aux futurs admis de l'année prochaine!
Re: oral agrégation
il y a douze années
avatar
Je ne vais pas me plaindre de ma préparation, parce qu’avec le niveau auquel ils m’ont récupéré il y a deux ans, et vu les notes que j’ai eu cette année…
Sinon, je trouve l’agrégation amusante, bien que je me sois planté aux oraux, et j’ai trouvé certains sujets bien amusants (celui de maths générales et celui de modélisation, notamment). Je trouve que c’est un bon moyen pour approfondir mes connaissances mathématiques, mais contrairement à d’autres, je n’ai pas un énorme enjeu, je suis déjà certifié.

Le café est un breuvage qui fait dormir,
quand on n’en prend pas.
-+- Alphonse Allais -+-
Bastien
Re: oral agrégation
il y a douze années
Salut "r",
Juste une petite correction, cette année 5 ne l'ont pas eue à l'ENS Lyon, dont 2 ont fait MPSI, MP* à Henry 4 et Champollion.
Et l'un des deux a beaucoup bossé mais a du mal à "être clair" à l'oral.
Voilà.
Sinon oui j'ai un peu abusé avec mes initiales, c'est déplacé et ça peut blesser ... mais bon y'a un petit peu d'abus aussi de leur côté.
A pluche.
Re: oral agrégation
il y a douze années
Zaf est un trolleur, certe. Mais sous son argumentation provocatrice, il y a un fond de verite. Je connais un jury d'agregation qui est d'une incompetence notoire (notoirement pour ses collegues ....). Si les moderateurs acceptent, je peux mettre le nom de ce jury.

Dans ce cas, je trouve malsain
1) qu'un tel jury puisse avoir un role sur la vie future des condidats
2) qu'elle touche une prime substancielle (environ 4800 euros nets pour un mois) pour exposer son incompetence.

Mais bon, je comprends qu'il est dur pour le president du jury de revoquer cette personne.

Le pire, c'est que certainement ce n'est pas la seule.....

Joaopa
ZAF
Re: oral agrégation
il y a douze années
De mon côté j'ai pas trop été victime de l'incompétence du jury. Certains membres n'ont pas parlé de tout l'oral et c'est un peu effrayant de se dire qu'ils nous notent après. Cependant le fait est qu'un des membres du jury a passé la quasi totalité d'un de mes oraux à dormir, et même si je n'ai pas eu le droit aux ronflements, j'ai tout de même bénéficié des respirations bien profondes que j'entendais du tableau. Après prenez ça pour de la provoc si vous le voulez mais je vous garantis qu'en situation c'est pas très agréable.
Re: oral agrégation
il y a douze années
Félicitations à tous ceux qui l'ont eu et de gros encouragements à Toto et à Nicolas Patrois dont j'aime bien les interventions...Ils l'auront l'année prochaine c'est sur.
Re: oral agrégation
il y a douze années
avatar
ZAF, dis-toi que tu auras de bien pires cas que ça en classe.

Le café est un breuvage qui fait dormir,
quand on n’en prend pas.
-+- Alphonse Allais -+-
World Champion
Re: oral agrégation
il y a douze années
Connaissant ZAF, je crois pas qu'il enseigne en classe avant des années...
Re: oral agrégation
il y a douze années
avatar
merci Superfly :D
jerk
Re: oral agrégation
il y a douze années
J'ai aussi eu un dormeur. Son voisin l'a d'ailleurs poussé du coude à un moment
c'était drôle.
Mais ça ne m'a pas gêné, après chacun réagit différemment.
Le type en question a été sympa avec moi pendant l'entretien et ses compétences
en math ne sont manifestement pas en cause.
Dans le concept, c'est vrai que c'est pas une bonne idée de roupiller pendant
que quelqu'un joue des mois de boulots les jambes flageolantes (ce qui
n'était pas mon cas, ni pour le boulot, ni pour les jambes).
Nous avons Mehdi parmi nous !! Le celebrissime mt-i qui déjà 2 ans avant de passer l'agreg avait son nom dans les remerciements de bouquins d'agreg (et c'est loin d'être son seul mérite) ! Pourrais-tu nous raconter tes oraux ?!
La personne du jury dont on parle avait pas été "recyclée" de force ou plus ou moins dans une prépa agreg de banlieue parisienne, ce qui l'empechait d'être dans le jury ? Je ne pense pas que mettre son nom serait une bonne chose, vous allez pas ommencer à lyncher des profs du jury et des prépa par dépit quand même.
phildar
Re: oral agrégation
il y a douze années
Et félicitations aux admis, surtout aux derniers admis, pour ne pas faire comme tout monde.
Re: oral agrégation
il y a douze années
« 2 ans avant de passer l'agreg avait son nom dans les remerciements de bouquins d'agreg » : euh?! Si c'est vrai je ne suis pas au courant.

Sinon, oui, ça ne me dérange pas de raconter mes oraux de l'an dernier, mais plutôt comme exemple de ce qu'il ne faut surtout pas faire.
phildar
Re: oral agrégafion
il y a douze années
Tu es remercié dans le Ortiz, il me semble.

Raconte nous tes oraux, c'est toujours rigolo ... surtout quand on n'a pas fait ce qu'il faut !
zizi
Re: oral agrégation
il y a douze années
5 ne l'ont pas eu à l'ens lyon... décidément ils recrutent vraiment n'importe qui là bas...
sinon moi je suis accepté en prepa agreg de p7.
est ce que vous pensez que ça se tente sachant que je vais faire le M2 d'analyse numérique en formation principale (je vais prendre l'option proba)?
combien d'heures de sommeil et de télé dois je sacrifié?
Re: oral agrégation
il y a douze années
avatar
Je te trouve un peu dur zizi.... smiling bouncing smiley
Re: oral agrégation
il y a douze années
moi aussi, zizi.
stp sois un peu plus décontracté, ce ne sont tout de même pas des glands



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a douze années et a été effectuée par oblooh.
Re: oral agrégation
il y a douze années
En tout cas une chose est sûre Zizi, arrête la télé et notamment les maillons faibles, koh lanta etc ...
Re: oral agrégation
il y a douze années
avatar
Les gars, arrêtez de foutre les boules à zizi...

Sinon, je continue dans l'originalité des félicitations que je distribue à la nouvelle fournée d'agrégés.
Mention spéciale pour toto: à peu de choses près j'ai eu les mêmes notes que toi en n=2004.
J'espère que comme pour moi, n+1 sera la bonne.
Oliver-Stone
Re: oral agrégation
il y a douze années
Salut!

Puisque tout le monde a parlé de (balancé sur) sa prépa, je me lance!!

J'ai préparé l'agreg cette année (pour la première fois) à Marseille (CMI).
Et quand je lis les critiques que certains font au sujet de leur prépa, je me dis que celle de Marseille est encore mieux que ce que je pensais!

Disons, pour continuer un débat engagé plus haut, c'est une prépa pour des gens qui veulent passer l'année à préparer l'agreg.

25h par semaine qui comprennent des remises à niveau sur tout le programme, de 2 à 4 leçon par semaines.
En plus des 25h hebdo: un écrit blanc complet (math géné et analyse/proba) toutes les 2à 3 semaines... et avec une vraie correction à la clé!

Le tout encadré par des profs motivés, qui s'invesissent dans la prépa: quelques uns sont membres du jury, parmi les autres certains assistent aux oraux pour se tenir au courant.

Moralité... venez à Marseille!!

Rassurez-vous, ce n'est pas pour me faire bien voir: mon pseudo ne dit rien sur mon nom...

PS:
Bon, malgré tout ça, ça reste immensément gavant de préparer l'agreg, surtout quand on aime les maths.

Ciao à tous
Ben
Re: oral agrégation
il y a douze années
avatar
Oliver-Stone Écrivait:
-------------------------------------------------------

>
> Le tout encadré par des profs motivés, qui
> s'invesissent dans la prépa: quelques uns sont
> membres du jury, parmi les autres certains
> assistent aux oraux pour se tenir au courant.
>

Des profs qui ont été membres de jury, plutot, car à ma connaissance un prof ne peut pas la même année être au jury et avoir des cours en prépa agreg.
Sinon, zizi, je pense plutot que tu es un sacré troll (dire que l'on va faire le M2 d'analyse numérique, et vouloir prendre proba à l'agreg, en tout cas ça me fait bien rigoler, compte tenu de la guerre larvée entre les options ... "probabiliste", dans la bouche d'un gars qui fait de l'anum ça ressemble fort à une insulte !). Et pour le "ils recrutent n'importe qui", je ne suis pas d'accord : tous les normaliens avaient peu ou prou passé les mêmes épreuves en fin de spé, certains sont allés à Cachan ou Rennes, d'autres à Lyon et les plus forts à Ulm. Trois ans après, tous les Rennais l'ont, certains avec un très bon rang, et en général ne crachent pas sur la prépa agreg locale (je l'ai faite l'an dernier, et globalement je la recommande et je ne suis pas le seul), alors que les Lyonnais grognent sur l'organisation de la leur, et il y a eu des craquages. Donc j'en conclus que trois ans plus tard, la valeur ajoutée de la prépa bretonne est plus grande que celle de la prépa lyonnaise, voilà tout.
minerve
Re: oral agrégation
il y a douze années
Mefions-nous du tigre qui dort
un membre de mon jury semblait dormir, mais c'etait un leurre


Ne jettons d'ailleurs pas la pierre a ceux qui roupillent

un repas bien arrose et des nuits de bringue dans le Paris de juillet loin du conjoint, qui veille sur les enfants
Albert
Re: oral agrégation
il y a douze années
Faut pas tout mettre dans le même sac, quand même, y'a pas Rennes-Lyon-Cachan mélangés puis Ulm en haut : ceux qui vont à Lyon sont quand même plus forts que ceux qui vont à Cachan. Je veux dire, l'ens Cachan c'est pas le même genre d'école, il y a des sections electronique appliquée, génie mécanique, économie/gestion et même ... design ... lol
minerve
Re: oral agrégation
il y a douze années
Comment s'appelle le non ulmiste parmi les dix premiers ??????
Ben
Re: oral agrégation
il y a douze années
avatar
Pour Albert : on parle des sections de mathématiques, vu que le sujet est l'agreg de maths. Et puis l'économie-gestion et le design, les cachanais ne crachent apparemment pas dessus, vu le taux de féminisation de ces filières ! En tout cas, tu corrhobores ce que je dis : si les mecs de Cachan et a fortiori de Rennes sont moins forts que les Lyonnais, et qu'ils se chient moins à l'agreg, c'est que la prépa est meilleure, non ?
Pour minerve : regarde les académies à coté des noms sur le site agreg.org ...
Re: oral agrégation
il y a douze années
minerve: c'est le seul qui n'est pas inscrit dans les académies de Paris-Créteil-Versailles.

Albert: en même temps, Lyon, c'est une école de province, hein, ça relativise son attrait. J'aurais préféré Cachan sans hésiter.
Voilà, ça va, le troll est assez vert et velu comme ça?

phildar: alors mon oral d'analyse, avec Tosel je crois, avait été assez catastrophique. Couplage entre des probas (variables de Bernoulli, je crois) et « Application de la dimension finie en analyse », que je choisis sans hésiter mais sans enthousiasme pour autant. Je fais un plan grotesque qui agace sans surprise le jury : une première partie qui dit en substance « la dimension finie ça sert à assurer la compacité locale », et une deuxième sur les corps convexes il me semble (Carathéodory et compagnie). En développement, j'ai une preuve de l'équivalence entre compacité locale et dimension finie pour un evt, une preuve de l'implication entre Brouwer et Schauder (je ne sais plus comment ça s'insérait dans le plan, mais sans doute pas de façon très ingénieuse), et un troisième que je ne me rappelle plus (je crois que c'était pioché dans le Mneimné-Testard mais peut-être que je confonds avec une autre leçon). Je raconte des bêtises sur pas mal de points, que ce soit dans la présentation du plan (par exemple je butte sur la preuve d'un résultat que j'avais pourtant donné en colle l'année d'avant sur les espaces de dimension finie de fonctions stables par translation) ou dans le développement, et aussi aux questions (genre Tosel veut me faire citer le théorème d'Ascoli et je ne vois pas du tout où il veut en venir).

L'oral d'algèbre est plus amusant. J'avais le choix entre une leçon d'algèbre linéaire, je pense, et « Coniques ». Je choisis cette deuxième, mais dans l'esprit de ne surtout pas faire de géométrie, donc je ne parle que de coniques projectives sur des corps a priori arbitraires. Une fois que j'ai fini de présenter ce plan, Mneimné, qui était dans le jury, me demande comment s'appelle la figure que je venais de dessiner au tableau. « Bah, une conique -- Oui mais encore? -- Euh, une ellipse si vous voulez. -- Voilà. Vous vous rendez compte que vous venez de présenter une leçon sur les coniques sans prononcer le mot "ellipse" ». Je m'en rendais bien compte, et d'ailleurs j'avais prévenu que je ne faisais que du projectif, que c'était à mon sens assez riche et intéressant pour faire une leçon, etc., mais le jury n'a pas vraiment gobé. Mes développements, c'était le théorème de Hasse-Minkowski à trois variables (i.e. la classification des coniques projectives sur Q), le théorème de Springer (une conique sans point sur un corps reste sans point après extension de degré impair; ça vaut aussi pour les quadriques quelconques, mais bon) et un théorème de géométrie projective facile qui décrit géométriquement les involutions d'une conique, si je me souviens bien. Évidemment, ils choississent celui-là, qui est moins amusant que les autres mais incontestablement plus dans le sujet. Je crois que je me sors honorablement du développement (même si je mets un peu trop de temps à justifier un lemme trivial, sans quoi le développement n'aurait d'ailleurs probablement pas fait un quart d'heure, mais c'était non calculé) et des questions, et donc je finis avec une note convenable, contrairement à l'analyse, mais sans avoir convaincu le jury pour autant smiling smiley.



Edité 2 fois. La dernière correction date de il y a douze années et a été effectuée par mt-i.
Re: oral agrégation
il y a douze années
Bonjour,

Je trouve plutot surprenant de retrouver à l'agrégation des lecons qui figurent également parmi les lecons capes. Si par exemple je traitais les coniques comme on le fait en prépas capes, c'est à dire équivalence des définitions analytiques et par foyer-directrice, équation polaire d'une conique, équation d'une hyperbole dont le repère est ramené a ses asymptote, c'est à dire une lecon de niveau capes, quel serait le résultat ? Le jury estimerait que ce n'est pas de niveau agrégation et la note serait catastrophique ou alors en serait-il satisfait ? Je pose la question car je ne sais pas du tout comment se passent les oraux d'agrégation.

Et félicitations aux admis :)
phildar
Re: oral agrégation
il y a douze années
HA HA HA !!! Trop fort, donc c'était bien de ton cas dont je me souvenais, je savais plus si c'était toi ou pas (c'est Pierre qui m'avait raconté plus ou moins ton oral, au cours d'un délire sur les leçons d'agreg dopées). J'aurais adoré être là à ton oral d'algèbre, et plus encore choper coniques moi-même: j'avais prévu de faire qq chose dans le genre, en plus soft (projectif sur $C$ au lieu de $Q$ et donc virer vers la topologie au lieu de l'arithmétique, le problème c'est que pour la topologie, les cubiques ça serait beaucoup beaucoup mieux que les coniques).

Pour le coup de l'ellipse, je suis avec toi, t'as bien fait de pas en parler, c'est la classe et relativement inattaquable à part mauvaise foi flagrante. Et pour ce qui est de $\R$, j'ai jamais compris l'utilité de ce corps :D : il est immense par rapport à $\Q$ tout en parvenant à ne pas être algébriquement clos, on a du mal à être plus ridicule.

Sinon, à t'entendre, on croirait que t'as eu des sales notes... hé hé tu caches bien ton jeu cool smiley
dibas
Re: oral agrégation
il y a douze années
Salut mt-i, pourrais-tu me dire ta note sur les coniques. Je suis aussi passé sur cette leçon et j'avais Mneimné comme jury aussi. J'avais opté pour les dvpmts sur le birapport sur une conique projective avec pour application le thm de Pascal (Cf Audin) et un résultat sur le groupe des automorphismes d'une conique projective propre (il agit 3 fois transitivement éxactement, cf L. Vienne). Ils ont choisi le deuxième, celui que je ne connaissais super ...(total 7.25 ...).
Re: oral agrégation
il y a douze années
dibas: 14 et quelques, si je me souviens bien.

phildar: Pierre B. qui enseigne désormais en prépa?
Re: oral agrégation
il y a douze années
Oliver-Stone Écrivait:
-------------------------------------------------------
> Rassurez-vous, ce n'est pas pour me faire bien
> voir: mon pseudo ne dit rien sur mon nom...
>

Et ton adresse e-mail ?!
Oliver-Stone
Re: oral agrégation
il y a douze années
oui le maudit, t'as pas trop tort à ce sujet.
Il n'empêche que je pense chaque mot de ce que j'ai écrit.
La bise à tous.
LABESSALEKOUM
Re: oral agrégation
il y a douze années
@ Oliver Stone:
On devrait prendre peur quand des financiers participent au forum ?sad smiley
Re: oral agrégation
il y a douze années
avatar
non, faut prendre peur à partir du moment où ils le vendent :D
phildar
Re: oral agrégation
il y a douze années
@ mt-i : non, Pierre P. Je sais pas si vous vous connaissez bien, en fait, mais un minimum je suppose. Toujours est-il qu'on se demandait comment faire des trucs bien abusifs et qu'il t'a cité comme exemple. A mon avis, des intitulés un peu vagues comme "interversion de limites" ont plus de potentiel encore. Et je regrette beaucoup qu'ils aient enlevé le génialissime "passage du local au global". En fait, on peut transformer pratiquement toutes les leçons en trucs délirants. Si j'avais rien à faire, je crois que j'y passerai un peu de temps. Mais bon, justement, j'ai plein de trucs à faire.

J'ai un ami qui passe l'agreg l'année prochaine, et son but est de n'avoir en gros que des développements d'algèbre commutative ou d'arithmétique pour l'épreuve orale d'algèbre et géométrie. Ca va être très marrant, je suis sûr que c'est faisable. Et ça doit être faisable de caser un peu d'algèbre dans pas mal de leçons d'analyse, genre les leçons sur les intégrales et changements de variable, on peut injecter plein de géom algébrique : pourquoi tel changement de variable marche et tel autre pas, paramétrisation rationnelle, genre des courbes, etc... ça doit être super rigolo.
Ben
Re: oral agrégation
il y a douze années
avatar
... ça doit surtout être super rigolo pour le jury de voir passer un tel gars. Enfin pour ce qui est des leçons d'algèbre, c'est vrai qu'en tirant un peu on doit pouvoir remplir les trois quart des leçons avec des développements d'algèbre commutative ou d'arithmétique, ça reste relativement vaste, un challenge autrement plus tricky serait de ne proposer que des résultats d'algèbre linéaire de taupe ... même dans les leçons de géométrie.
night
Re: oral agrégation
il y a douze années
Il parait même que c'est possible de n'avoir qu'un développement de proba, pour toutes les leçons d'algebre et d'analyse, et de se classer dans les 100 premiers :)
xxx
Re: oral agrégation
il y a douze années
Pour night: Borel Cantelli ? :)
phildar
Re: oral agrégation
il y a douze années
Oui mais pour ça faut être joueur de Magic et avoir +6 en bluff, +8 en chance, et un D20 pipé, sinon Borel Kant et Lie ça passe pas dans la leçon sur les idéaux des anneaux commutatifs unitaires normalement.
phildar
Re: oral agrégation
il y a douze années
rha pas assez rapide moi, je fatigue
phildar
Re: oral agrégation
il y a douze années
@ Ben : c'est vrai que l'algèbre commutative c'est vaste, mais ce qui est marrant c'est qu'officiellement il n'y a que deux leçons dessus. Et encore la leçon sur les anneaux principaux, je suis d'accord qu'on peut dire plein de choses dessus, mais d'un point de vue conceptuel, un anneau principal ne diffère pas beaucoup d'un corps, y'a qu'à voir la théorie des modules sur un anneau principal, c'est pas vide mais presque, ça ressemble beaucoup à la théorie des ev, en tous cas rien à voir avec les modules sur un anneau non principal. Donc finalement il n'y a que la leçon sur les idéaux où on peut se lâcher en algèbre comm sans faire tellement de hors-sujet.

Donc réussir à caser de l'algèbre comm partout, c'est tricky, quand même :)

Pour l'algèbre linéaire, je trouve que y'a moins d'interêt : déjà l'algèbre linéaire c'est moins beau, ensuite il y a le paquet de leçons d'algèbre linéaire où la condition est vide, le paquet de leçons sur les groupes où modulo une petite représentation du groupe on se retrouve dans GL et donc pas trop de mérite (c'est super simple de faire des développements d'alg linéaire dans les leçons d'opérations de groupes, de génération, etc), toutes les leçons de géom où on peut injecter des trucs avec des questions de matrices et de rang/trace etc... disons que de toute façon l'alg linéaire c'est un peu dans le domaine public, ça traine partout, y'a pas trop de mérite à trouver un développement, même d'analyse, qui soit de l'alg linéaire (je pense à Müntz : c'est joli, mais bon, faut reconnaitre que des démonstrations avec des déterminants, c'est vendu à perte tellement ça pue;) ).
minerve
Re: oral agrégation
il y a douze années
il faut en algebre lineaire des trucs subtils que le jury decouvre

mais pour en decouvrir c'est pas donne, avec des specialistes ds le jury sur le sujet

je pense que l'on peut etonner mieux le jury avec de l'algebre commutative et de la cohomolgie des groupes
phildar
Re: oral agrégation
il y a douze années
Exactement : réussir à étonner Tosel en algèbre linéaire, j'y crois moyen :) on risque fort de se retrouver sans le savoir à exposer un truc qu'il a lui-même écrit dans la RMS. Par contre, il y a des résultats d'algèbre comm qui iraient bien dans des leçons d'alg linéaire. Pour la géométrie d'agreg peut-être moins.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 139 781, Messages: 1 363 458, Utilisateurs: 25 300.
Notre dernier utilisateur inscrit Seth.


Ce forum
Discussions: 4 328, Messages: 81 993.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page