Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
181 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Une histoire de boules...

Envoyé par SXB 
SXB
Une histoire de boules...
il y a sept années
Soient m et n deux entiers naturels supérieurs à 2.
On considère n boules fermées de IRm, muni de sa norme euclidienne usuelle.

On suppose que leur intersection est non vide...
Quel est, en fonction de leurs rayon et coordonnées de centre respectifs,
le rayon de la plus grande boule fermée que contient alors cette intersection ?
Et quelles sont les coordonnées de son centre ?

Comment le calculer ?

Merci d'avance...



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a sept années et a été effectuée par SXB.
Re: Une histoire de boules...
il y a sept années
Veux-tu dire le rayon de la plus petite boule...
JLT
Re: Une histoire de boules...
il y a sept années
avatar
C'est bien de la plus grande qu'il s'agit, mais même dans le cas de 3 cercles ça ne me paraît pas évident à écrire.

[attachment 22516 boules.png]


Re: Une histoire de boules...
il y a sept années
Effectivement, j'ai lu "qui" à la place de "que" ce qui donne un tout autre énoncé dont la solution d'ailleurs ne semble pas beaucoup plus simple à exprimer.
SXB
Re: Une histoire de boules...
il y a sept années
En fait, j'ai bien une piste depuis mais je sais pas si ça marche parfaitement :

L'idée est de traiter les cas n=2 et n=3 dans le plan, puis de les étendre à n boules (n qcq dans le plan)...

n=2 : facile à décrire : on note respectivement S(A,R1), S(B,R2) les deux cercles délimitant les disques et R le rayon recherché. On a alors R1+R2-2R=||AB||.

n=3 : si on peut se ramener de façon évidente au cas n=2, alors c'est réglé.

Sinon, on note S(A,R1), S(B,R2) et S(C,R3) les trois cercles délimitant les disques et R le rayon recherché. On note r1=R1-R, r2=R2-R et r3=R3-R.

Les trois ri ainsi définis vérifient les trois équations ci-dessus. Il en manque une quatrième.

On l'obtient de la façon suivante :

Si l'on considère le centre de la boule, il est l'unique point d'intersection des trois cercles
S(A,r1), S(A,r2) et S(A,r3).

IL est alors pas trop difficile de voir que r1, r2 et r3 sont reliés par une équation faisant intervenir A, B et C, dont les coordonnées sont connues...

On a ainsi un moyen théorique d'obtenir r1, r2 et r3 et R.

n>3 : on considère le nombre n0 le nombre d'arcs de cercles auxquels est tangent le cercle de rayon R délimitant la boule recherchée...

comme 3 arcs de cercles suffisent à définir cette sphère de façon unique, on se ramène au cas n=3...



Edité 6 fois. La dernière correction date de il y a sept années et a été effectuée par SXB.
Re: Une histoire de boules...
il y a sept années
avatar
Et qui décide que l'on peut se ramener de manière évidente au cas $n=2$ à partir des rayons et des coordonnées des centres ?
SXB
Re: Une histoire de boules...
il y a sept années
J'ai jamais dit ça ... là j'ai trouvé une piste de solution dans le plan ...

n=2 : ok
n=3 : si on peut se ramener à n=2, ok, sinon on procède selon la méthode décrite ci-dessus pour n=3
n>3 : si on ne peut pas se ramener à n=2, alors on se ramène à n=3



Edité 2 fois. La dernière correction date de il y a sept années et a été effectuée par SXB.
Re: Une histoire de boules...
il y a sept années
avatar
Ah bon ? Tiens.

Citation

n=3 : si on peut se ramener de façon évidente au cas n=2, alors c'est réglé.

J'ai dû me tromper. :D
Re: Une histoire de boules...
il y a sept années
Si ma tante en avait ...
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 137 206, Messages: 1 327 737, Utilisateurs: 24 352.
Notre dernier utilisateur inscrit Bagagnan Ganihou.


Ce forum
Discussions: 8 077, Messages: 92 476.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page