Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
236 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Grandes écoles et Grandes fortunes

Envoyé par bs 
bs
Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
avatar
Bonjour,

Comme chaque année, le magasine Forbes vient de publier son classement mondial (2009) des plus grandes fortunes du monde.

Je me suis intéressé aux dix premiers Français figurant dans ce palmarès et plus particulièrement aux études suivies par nos richissimes hommes d'affaire, afin d'examiner s'il existe une corrélation entre grande école et grande fortune.

Si cela vous intéresse, lire le pdf ci-joint: [attachment 15072 GrandescolesetGrandesfortunes.pdf]

Maintenant VTT collines :)

Amicalement.
GG
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Et dire que tous ces gens très riches vont aussi mourir ! ... C'est triste la vie quand même !
Et pour la minute philosophique : "Pour gagner sa vie, il faut travailler; pour s'enrichir, il faut faire autre chose" (proverbe chinois)
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
On voit surtout que la meilleure école pour devenir milliardaire, c'est d'être fils/fille/petit-fils d'un riche industriel.
Utilisateur anonyme
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
je vois surtout une corrélation entre grands capitalistes et descendants de grands capitalistes...
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Bonsoir,

Je partage le point de vue de Roger. On transmet ce que l'on a. Mais on ne peut évidement pas transmettre ce que l'on n'a pas soit-même...

Mais s'il n 'y avait que l'argent. L'intelligence aussi se transmet de la même manière, au même titre que la couleur des yeux ou celle de la peau. La faible mobilité sociale aidant (les professeurs se marient entre eux, les cadres entre eux, les professions intermédiaire entre eux, les ouvriers entre eux, etc) fait qu'il n 'a pas pas de mobilité intellectuelle. Vous cherchez une explication à pourquoi les fils d'ouvriers sont sous-représentés dans l'enseignement supérieur ? Elle est là: ils n'ont tout simplement pas reçu le matériel génétique, pour. Et ils se marieront avec quelqu'un de leur niveau sociale et intellectuel. La boucle est bouclé: leurs enfants a leur tour subiront la même sort. b

Si certains aujourd'hui disent fièrement qu'ils sont issue de famille modeste et qu'ils font des études supérieures brillantes, c'est parce que leurs parents leurs ont transmis le matériel génétique pour suivre les enseignements. Mais vous voyez bien qu'il s'agit là d'un "mécanisme de convergence" qui se met en place. Tous le monde voit de quel mécanisme de 'convergence' je parle ?

J'explique en deux mots: si vous êtes issue de famille modeste et que vous devenez Docteur ou obtenez une position sociale identique, vous avez convergé parce que vous même et vos enfants auront été classé dans la catégorie qui correspond a leur potentiel intellectuel (ils auront fait des études, etc.). La convergence n'est rien d'autre qu'une correction qui place les gens dans la catégorie sociale qui est la leur. Avant la convergence totale, il y encore une petite mobilité sociale. Mais que se passera t-il lorsque la convergence sera (presque) totale (dans quelques années?) ? La mobilité sociale sera nulle: les fils d'ouvrier seront toujours de fil d'ouvrier.

C'est dur à dire, mais c'est bien ce qu'il se passe. C'est encore plus dire a vire: "Mon fils, je suis le plus heureux des pères, bienvenu parmi nous. Mais tu comprendras que je ne peux pas te transmettre ce que je n'ai pas (le matériel génétique nécessaire aux études supérieurs dont j'ai parlé plus haut (sic) ). Tu feras des études (très) moyennes et pour toi (comme pour d'autre) l'ascenseur sociale ne joueras pas. Tu te mariera avec une femme de ton niveau intellectuel (du fait de la fiable mobilité sociale, on comprend mal pourquoi un ouvrier rencontrerait une professeurs des universités) et donc vous ne transmettrez a vos enfants que ce que vous avez, c'est à dire, que ce que j'ai pu moi-même vous transmettre.

Rassurez vous vous n'êtes pas dans ce cas. Vous êtes tous ici diplômé de l'enseignement supérieur et vous pouvez tous continuer a vous regardez le nombril. Olé !

Pour ceux qui disent: lorsque l'on travaille on y arrive, je réponds que c'est c'est faux. Vous êtes enseignants, et vous le voyez tout au long de l'année: les élèves veulent réussir. Seulement il n'ont pas tous les même moyen... intellectuel. Mais comment expliquer cela aux élèves ? Comment expliquer cela aux parents ?

J.



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a neuf années et a été effectuée par Felix Leiter.
Ben
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
avatar
Alain Mérieux est docteur en pharmacie.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
avatar
Citation
Felix Leiter
L'intelligence aussi se transmet de la même manière

ça reste à prouver.
Utilisateur anonyme
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Citation
Jinx
ils n'ont tout simplement pas reçu le matériel génétique

J'aimerais bien ne jamais voir mon nom associé à des propos aussi débiles, merci!
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
roger écrivait:
-------------------------------------------------------
> > ils n'ont tout simplement pas reçu le matériel
> génétique
>
>
> J'aimerais bien ne jamais voir mon nom associé à
> des propos aussi débiles, merci!

Je ne vous ai pas associé a ce que j'ai dit. J'ai juste dit que j'était d'accort avec vous lorsque vous disiez que les riches sont d'abord riche parce que ils ont reçu quelque chose de leur parents.

Mais regardez autour de vous. Vous voyez bien que les fils de gens instruit font eu-même des études que les fils de non-instruit ne font pas. Tous le monde sait cela depuis les petits poids de Mendel et plus récemment par la découverte de l'ADN. Mais qui ose le dire comme je le dit moi ? Qui osera le dire avec toute les conséquences que cela comporte ? En particulier le discours sur l'égalité des chances et la réussite au mérite, un principe cher a la République ?

J.


J.
Rémi.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Confondre instruction et intelligence, Jinx à votre âge soyez tout de même sérieux.

Je connaît des gens instruit qui n'ont pas fait d'étude et inversement des gens très intelligent qui n'ont pas voulu faire de hautes études. Bref, vous brassé de la connerie là pour le coup, Roger a assez raison de vous le dire. Que vous regrettiez votre intelligence car elle n'a pas été mise en valeur est un fait mais c'était un choix de votre part après pour votre instruction à vous lire, je vous renvoi à vos études sur l'ADN, l'ARN et donc à la génétique.
Utilisateur anonyme
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Citation
Jinx
J'ai juste dit que j'était d'accort avec vous lorsque vous disiez que les riches sont d'abord riche parce que ils ont reçu quelque chose de leur parents.
Justement je n'ai pas dit cela. J'avoue que la subtilité entre corrélation et causalité est surement très complexe (l'orthographe aussi d'ailleurs).


Citation
Jinx
Mais regardez autour de vous. Vous voyez bien que les fils de gens instruit font eu-même des études que les fils de non-instruit ne font pas.
Ceci est grossièrement faux.

Citation
Jinx
Tous le monde sait cela depuis les petits poids de Mendel et plus récemment par la découverte de l'ADN.
Dans une analyse d'un phénomène multifactoriel, il faut prendre en compte plusieurs facteurs: la présence de livres à la maison, le temps passés par les parents pour les études des enfants, les loisirs culturels, le temps passé devant la télévision...
Tout ceci me semble plus scientifique que vos propos sur la génétique (que vous avez mal compris d'ailleurs).

Citation
Jinx
Mais qui ose le dire comme je le dit moi ?
Personne qui a fait des études de sciences.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
avatar
Bonne nuit à tous,
Je suis très étonné que le 90 ème de la liste, Serge Dassault, sorte de l'X et de Sup Aéro. Toutes les fois que je l'ai entendu parler ou que je l'ai lu, j'ai eu l'impression -en fait la certitude- d'avoir affaire à un crétin. Un vrai, au sens médical du terme.
Comme son père, Marcel, avait l'habitude de tout acheter, même ce qu'il aurait pu avoir gratuitement, je soupçonne que le fiston a bénéficié d'un sérieux piston pour avoir ses diplômes: X désigne simplement la part d'inconnu dans son cursus...
Le père et le fils auront été de véritables plaies pour la république française, qui a acheté chez eux toute la ferraille avionistique que le monde entier refusait.
Bien cordialement. :)
bs
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
avatar
Bonjour,

Merci Ben: j'ai ajouté ton information concernant Alain Mérieux au pdf-révision 1.

La meilleure école pour devenir milliardaire reste certainement celle préconisée par Guego: 5 sur 10 l'ont effectivement suivie ;)

[attachment 15079 GrandescolesetGrandesfortunes1.pdf]

Amicalement.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Olala JinX, mais c'est incroyable ce que tu balances. Tu mélanges tout.

1) Tout d'abord la richesse et la réussite des études, bof bof, il y a des trucs plus corrélés (à l'exception (3) près).

2) Ensuite, tu mets de la génétique dans les 2, mais au nom d'un même argument, ce qui le rend incrédible. Ca fait penser aux gens agés et malheureux de leur vieillissement qui disent "c'est toujours pareil" autant aux zincs que quand le bus accélère et les fait tomber. Ton argument ressemble à du dépit.

3) Que les grandes écoles ingénieurs techniques livrent à la société des grands patrons, c'est d'une banalité sans nom, et mieux que ça, un bien fait. Quelle que soit l'option politique que choisira un pays, faut arrêter de penser qu'on peut résoudre tous les problèmes sans être compétents. Une grosse boite industrielles qui fabrique réellement quelque chose, même si elle a une facette commerciale (qui consiste à entuber l'acheteur), elle a aussi une facette réelle qui consiste à fabriquer tel ou tel type de produit potentiellement dangereux, diffusés en milliards d'exemplaires, et à diriger et gérer des dizaines ou des centaines de millliers de gens. Je veux bien que tu essaies de mettre un poète ou un diplômé de philo ou de psycho à la tête de ce genre de boite et qu'on regarde le résultat.

4) Tu veux rappeler les inégalités sociales terribles à la surface du monde. OK. Mais pourquoi y mettre de la génétique, quand on sait, qu'en dehors des études de sciences dures (qui ne rapportent rien, à l'exception, et encore partielle de (3)), les autres études ne font que très peu intervenir le talent de type (ce que les gens appellent) "intelligence" et beaucou plus intervenir certains traits de caractère, d'obstination, de culture familiale et d'accès à l'instruction. Je te suis tout à fait sur le sentiment d'injustice qu'on peut ressentir face à un fort "déterminisme social", mais en le logeant à l'adresse de la génétique, tu te rapproches d'une forme de nazisme (probablement involontairement). C'est beaucoup plus simple. Nous vivons actuellement dans un monde, pour l'essentiel, où les enfants sont éduqués, choyés et/ou désorientés (puis éventuellement pistonnés) par leur parents. Ca me parait raisonnablement "expliquer" les disparités.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a neuf années et a été effectuée par christophe chalons.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Sylvain écrivait:
-------------------------------------------------------
> > L'intelligence aussi se transmet de la même
> manière
>
>
> ça reste à prouver.


Je réponds tardivement.

Oui, pour moi ceci est une évidence que les bien pensants et les politiquement corrects ne veulent pas dire. Vous faites partie de ces gens, toi, Roger et les autres.

Lorsque tu vas au médecin, il te demande s'il y a des antécédents cardiaque dans ta famille ? L'ophtalmologiste te demande si tes parent n'ont pas eu de maladies des yeux ? Parce qu'ils savent que tout ceci, comme l'intelligence, se transmet de génération en génération.

Mais j'aurais du peut-être parle en terme de probabilité et de statistique. C'est quelque chose que vous connaissez mieux. On a plus de chance d'être cardiaque si vos parent le sont. C'est connu. Il en va de même pour l'intelligence. Peut-être aurai-je du parler de "facilité a apprendre" au lieu d'intelligence ? Bien malin celui-qui pourrait dire ce que l'intelligence est. Tout juste peut-on dire qu'elle englobe des qualités comme l'analyse, l'abstraction et la mémorisation".

Pour Rémi: Je ne confonds absolument pas instruction et intelligence (intelligence dans le sens de facilité a apprendre). Preuve que tu n'as rien compris. Relis-moi. Je dis seulement que l'intelligence permet d'absorber l'instruction que l'on essai de t'inculquer;

Pour Roger, les livres a la maison n'ont que peu d'influence sur la réussite scolaire et universitaire et sur la promotion sociale en générale. Nous somme en 2010, en France, l'école est obligatoire pour tous jusqu'à l'age de 16 ans. Chacun a sa chance d'étudier. Seulement faut-il encore le pouvoir. On nous donne notre chance au collège, ensuite au lycée et enfin a l'université. Les enseignements a l'école se suffisent a eu même et l'environnement multifactoriel dont tu parles (les livres à la maison, par exemple) joue, en définitive, bien peu. Seul prime la facilité a apprendre.

Je dit, répète et maintien et confirme que, en moyenne, globalement, les fils de famille instruite font plus d'étude que les fils de famille moins instruite parce que leur héritage génétique le leur interdit. Voila pourquoi les fils de famille modeste sont sous-représentés dans l'enseignement supérieur. Et cela va s'accentuer par le mécanisme de convergence dont j'ai parlé. Point.

Mais votre délicatesse naturelle (j'en suis dépourvue moi-même, de toute évidence) ne vous permet pas de l'avouer publiquement.

J.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
J'ai omis de préciser un détails relativement important: l'école est obligatoire jusqu'à 16 ans. Oui. mais il y a avant un "écrémage" dont souffre plus particulièrement les élèves de famille modeste. A 12 ans, en classe de 5 ieme certains sont orientés en 4 iem techno (je ne sais pas si ça existe encore, mais a mon époque, oui). A 14 ans, en fin de 3 ieme, certains sont orientés en BEP, CAP, filière technologique ou profetionnelle. En fin de terminale générale, tous le monde ne va pas en maths sup !!!! Faut arrêter de délirer !!!!

Chacun a sa chance, Roger. Que l'on ai des livres à la maison ou pas. Mois tous, du fait de leur limitation intellectuelle ne peuvent pas la saisir.

J.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Citation

Mais votre délicatesse naturelle ...

Tu ne t'es pas adressé à moi peut-être parce que justement tu ne me mets pas dans le gens dotés d'une délicatesse naturelle. Bin justement, je me suis opposé à ce que tu as dit, et pas par délicatesse. Je pense réellement que tu te gourres très largement. En particulier quand tu parles de "contenus self-contained" du système scolaire.

Il y a de nombreuses inégalités, mais ta vision génétique est fausse et d'ailleurs sinon, ça se saurait: tu n'as pas idée, si c'était vrai d'à quel point le monde serait différent et hiérarchisé. Et ça fait bien longtemps que la "purification génétique" serait engagée. Tu te crois pessimiste, mais tu es un optimiste qui s'ignore: c'est bien parce qu'il n'y a pas de réalité génétique au niveau de "facilités à apprendre" comme tu dis que les sociétés sont si bordéliques (parfois gentiment bordéliques) et démocratiques.

Qu'il y ait des inégalités certes, c'est incontestable, je ne suis pas entrain de te dire qu'on a tous le même cerveau, mais contrairement à ce que tu crois, la fourchette est très étroite (probablement encore plus étroite que pour les différences physiques d'un individu àl'autre) et les paramètres sont trop subtils pour parler de "défaut" ou "pénalité" génétique (je ne te parle pas des handicapés mentaux).

Tu te gourres JinX, on ne te renvoie pas du politiquement correct, tu te gourres, c'est tout. Pour t'en apercevoir, prends ton sac à dos et essaies de trouver quelqu'un de vraiment "surdoué" en parcourant le monde, tu verras, tu n'en trouveras pas. Tu entendras des rumeurs, des trucs exagérés, c'est tout, mais quand tu arriverais pour faire tes propres tests, tu verras juste un pauvre gars un peu plus dégourdi qui se fabrique une cour: il ne sera ni télépathe, ni "mémoire photographique", ni, etc.

Ta conviction génétique repose sur un truc qui n'existe pas (ou plutôt les petites inégalités génétiques sont complètement gommées par l'entropie des destins, et les aleas émotionnels). Dans une autre vie tu es peut-être prof à ulm entrain de disserter posément d'une idée, en espagnol, avec un invité étranger.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
avatar
Citation
Felix Leiter
Oui, pour moi ceci est une évidence que les bien pensants et les politiquement corrects ne veulent pas dire. Vous faites partie de ces gens, toi, Roger et les autres.

Moi bien pensant, elle est bonne celle-là ! Si tu voyais les blagues que je sors avec un copain sur msn (ou même à table avec mes parents), tu réviserais vite ton jugement à mon égard. Seulement, je ne sais que trop bien qu'on peut rire de tout mais pas avec tout le monde, d'où mon apparent côté "politiquement correct" sur ce forum.

Non le truc c'est qu'il n'arrive pas si rarement que ça que des parents d'une intelligence "moyenne" donnent naissance à un enfant nettement plus intelligent qu'eux, et inversement que des parents très intelligents aient des enfants handicapés mentaux par exemple (j'ai le cas dans mon village).

Maintenant dire qu'il est plus probable sachant que les parents sont intelligents que les enfants le soient, peut-être bien, mais comme tu l'as fait remarquer c'est très difficile à définir, donc encore plus à mesurer.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Citation

Si tu voyais les blagues que je sors avec un copain sur msn (ou même à table avec mes parents)

T'en as trop dit ou pas assez...

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
avatar
Ah la la Christophe, toujours aussi commère ^^
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Sylvain : difficile a mesurer ? Pas tant que cela. J'irais même jusqu'à dire que c'est vous, les enseignants qui voyez cela les premier. J'ai dit plus haut que une définition de l'intelligence pourrait -être la facilité a prendre (en sachant que cela englobe des qualités d'abstraction, de synthèse, d'analyse, de mémorisation, etc.) Et c'est vous, enseignants, qui voyez cela les premiers.

Lorsque j'ai parlé de bien pensant et de délicatesse c'est envers les parents. Que leurs dire lorsque leur enfants en classe de 3 ieme présente, de toute évidence, des limitations et que il devra être re-orienté. Et que dire lorsque l'on sait que les parents en sont, finalement, l'origine génétique.

Par ailleurs, avouer une composante génétique (qui est une évidence pour certain, mais pas pour vous, allez savoir pourquoi) dans le processus d'apprentissage c'est minimiser le rôle des enseignants. Et ca, ça vous dérange.

J.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
à Sylvain: oui, sans conteste, mais tu te défiles là...

à JinX, mais justement tu dis que nous sommes enseignants et je le suis depuis longtemps et c'est à ce titre que je te réponds. Je ne suis pas idéologue, je m'en tape. Si tu avais raison d'ailleurs, ça ne me déplairait pas (et en plus, sous ton angle je suis gâté: gros QI, créatif, etc).

Par ailleurs je m'en contrebranle que ça "minimise mon rôle" cette histoire de génétique, je me fiche éperdument de mon rôle d'enseignant, au contraire, même, un peu moins de responsabilité m'arrangerait largement, franchement, t'as l'air de croire que t'es le seul à faire un job pour des raisons alimentaires alors que c'est le cas de 90% des gens.

Je te répondais VRAIMENT sur le fond. Tu confonds génétique et adaptation affective au système, c'est tout. Roger a eu raison de te rappeler l'atmosphère du cocon familial, les livres, mais aussi ton positionnement affectif vers 3-4ans, etc, etc dans ta famille qui vont faire que ou bien apprendre à lire etc (tout se joue là) va être une corvée ou bien un défi.

J'ai rencontré moult gamins qui pris autrement seraient devenus de grands matheux mais qui par orientation affective pensaient aux nanas, au fric, et à être le plus con possible pour s'insérer dans une structure virile. Par contre les disparités génétiques (donc forcément assez "physiquement détectables") je n'en au jamais vues. Il y a certes des fluctuations, mais elles sont minimes. Alors, je sais pas moi, parle de gout génétique** si tu veux, mais pas de génétique tout court.

Et puis la plupart des gamins en échec, est-ce que tu te rends compte qu'ils ont dû (croire) s'adapter avant à des urgences violentes et prioritaires, entourés de cris et de rapports de force, alors que d'autres, rêvent posément à ce qui leur ferait plaisir et "s'adaptent" dès le départ à tout autre chose?



** qui ferait que dès la naissance on soit enclin à aimer lire tranquillement pendant des heures des encyclopédies d'astronomie plutôt que faire les 400 coups.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
avatar
Non, non et non. Tu me rappelles mon regretté oncle qui quand on lui demandait comment marchait un de ses petits-fils à l'école, répondait "oh il apprend bien". Comme si la réussite scolaire était en soi un gage d'intelligence...Combien de gamins dissipés mais dotés d'un tempérament de leader s'en sortent finalement mieux dans la vie que les premiers de la classe ? Ta définition de l'intelligence devrait aussi prendre en compte la capacité d'adaptation au monde réel et pas seulement au microcosme scolaire tu ne trouves pas ?
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Attentez : les maladies, les signes physiques et tous ce qui est contenu dans nos gênes seraient transmissible à la génération suivante mais pas l'intelligence ? Je ne le crois pas une seule seconde.

Je vais faire un courrier à Albert Jacquard. Juste comme ça.

J.
Rémi.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Tu as regardé le documentaire sur la sensibilité à être contrôlé par la hiérarchie (scientifique, télévisuelle, ...) sur france 2 ce soir?

JinX je te le recommande car ta capacité à gober de la génétique car "cela va de soi" me rappelle à ses moutons incapables de prendre du recule justement par rapport à une situation donnée car justement "les autres pensent ainsi alors pourquoi pas faire pareil". C'est difficile à accepter pour toi sans doute que tu puisses ne serait-ce qu'une seconde avoir tord mais bon c'est ainsi le débat est clos d'entrée de jeu comme dans tous tes files presque. Ta position ne bougera pas d'une once car autorité suprême à dit "ça doit être comme ça donc c'est comme ça". Bref, tu délires mais en plus tu ne t'en rends pas compte c'est dommage car ta réflexion peut vraiment être intéressante lorsque tu ne délires pas à vol-eau.

Ce qu'on essaie de te dire c'est que tu minimises totalement le côté que tu as peut-être négligé toi même ou dans ton enfance c'est à dire: "relations parent-enfant" qui font qu'un enfant aura plus de facilité à suivre/comprendre/apprendre ou pas. Mais là je ne te parle pas de génétique ou de mec dans leur laboratoire qui font des testes sur le sujet. Je te parle de gamins qui sont suivis par leurs parents car leurs parents ont reçu cette culture là de leurs parents et ainsi de suite ou l'ont simplement acquise au fur et à mesure de leur réflexion. Mais rien empêche un ouvrier (et tu verrais le nombre d'ouvrier et autre fils/filles d'agriculteur dans les prépas ça te ferait vomir ta pensée uniquement génétique et prédéterminisme) de bien éduqué ses enfants en leur donnant le goût de lire, d'écrire, du sport, des maths,..., des choses biens faites et non bâclées, des sorties en famille et non des soirées jeu vidéo et j'en passe la liste est longue et pas si compliquée à adopter en soi d'ailleurs. Tu ne vas pas me dire que c'est l'argent ou la génétique qui empêchent des parents d'avoir conscience de la responsabilité que cela pose d'avoir des gamins mais surtout de les éduquer correctement et non en les laissant à eux-mêmes par le principe "j'ai appris tout seul démerde toi aussi" ou encore le fameux "j'ai pas le temps démerde toi"! Car la bibliothèque ne coûte pas cher donc les livres sont accessibles, la randonnées poru découvrir la nature ça ne coûte rien, ..., c'est la démarche qui coûte cher et la culture ou l'envie des parents qui fera que leurs enfants aimeront ou non telle ou telle matière scolaire pour revenir au sujet (mais c'est bien plus générale que cela).

Ta capacité à chercher des réponses à ton propre sentiment d'impuissance à ne pas avoir fait les études que tu désirais te pousses à trouver des coupables un peu partout (jusqu'à invoquer l'intouchable génétique et compagnie). Alors qu'un bon coup de pied au cul ne t'opposerait pas à faire les dites études aujourd'hui et ça te rendrait sans doute moins aigri et te donnerait aussi une autre vision de la vie mais surtout de toi même. Car après tout aujourd'hui qu'est-ce qui t'empêche de te mettre à bosser pour faire les études que tu aurais voulu faire? Le manque de motivation? Le manque de goût? Ou simplement ton patrimoine génétique qui te dit tous les matins au réveil "à non désolé, c'est marqué sur l'alèle 92 de la deuxième hélice de l'ADN que tu n'es pas prédéterminé pour faire ça"?

Franchement arrête de chercher des coupables et regarde toi dans la glace pour le coup et fonce, tu en es capable suffit juste de le vouloir.

Sinon, à titre d'information aujourd'hui avec la massification, ton exemple d'orientation car papa ouvrier en fin de quatrième c'est du pipo et c'est plutôt l'inverse qui est effectué vu qu'on va pousser un gamin dans tous les cas à aller jusqu'au bac qui celui le souhaite ou non d'ailleurs car c'est une instance puissante qui l'oblige et qui s'appelle la société même si les études ne sont obligatoires que jusqu'à 16ans cela n'est qu'une ligne dans un papier écrit il y a bien longtemps mais dans les fait peu s'arrête à cet âge là justement.

J'arrête là pour ma part car de toute façon ta position est figé depuis ton premier message je pense et tu ne fera que répéter le même argument durant les poste suivant (4 postes depuis avec un argument constant et sans plus de précision, donc bon autant parler à un mur au moins on sait pourquoi, il ne risque pas de céder sous des paroles).

Bonne soirée!
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
avatar
Bonne nuit à tous,
Cher c. c.,
Dans ta réponse à Jinx, tu nous signales à nouveau que tu en a un gros (de QI). Alors que tu as prétendu 100 fois que le QI ne servait rigoureusement à rien (ce qui est la vérité, d'ailleurs). Tu vas faire comme la dernière fois: tu te sers de cet argument sur Jinx, qui y est sensible, et ensuite tu viendras, de nuit, sournoisement, effacer la chose pour ne pas être attaqué par les autres membres du forum. Mais je te surveilles. smiling bouncing smiley
Bien cordialement. :)
PS. J'aimerais savoir si beaucoup de gens du forum ont fait mesurer leur QI ? Ce n'est pas mon cas, ce qui me laisse une (faible) lueur d'espoir ...
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Citation

Tu vas faire comme la dernière fois: tu te sers de cet argument sur Jinx, qui y est sensible, et ensuite tu viendras, de nuit, sournoisement, effacer la chose pour ne pas être attaqué par les autres membres du forum. Mais je te surveilles

hot smileyhot smileyhot smiley je sais que j'ai une maladive tendance à vivre dans le présent, mais.. ah bon, j'ai déjà fait ça????? :D

Le smiley "dents ironiques" ne veut pas dire que je m'en rappelle... Comme je peux faire plein de choses et pas vraiment m'en rappeler, ça ne m'étonnerait pas non plus, mais c'est vrai ou tu plaisantais?

Là, concernant, surtout ma grossièreté d'hier, c'est surtout ça que j'aurais eu envie d'effacer, disons ce matin, avec ma gastro et le fait de rester lgtps connecté (en me forçant un peu) hier, je finissais par devenir agressif pour "divertir" la nausée ce qui se traduisait par des gros mots que je regrette (quel manque de politesse sur un forum public), mais dire "j'ai un gros QI" par contre, ça ne me crée aucun regret: pas de gros mots***, etc, et comme le QI est une supercherie sans nom...

*** bon, pour tout t'avouer, en tapant, tjs pour la même raison évoquée plus haut d'inconfort physique, je me faisais un délire "vive le courage", puis association d'idées, courage-->mentalité de guerrier****-->virilité-->"j'ai un gro zizi"



**** en fait en me forçant à rester assis, je me disais mais comment font les gens qui vivent des trucs atroces, et souffrent des heures durant, genre en Irak ou à Haiti, pas de medoc, rien, ils doivent arriver à passer outre pour tirer encore quelques coups de mitraillettes, ou sauter par dessus un talus pour sauver un des leurs, etc.? Bref, je m'en voulais d'être une chochotte, d'où ma fausse sortie crâneuse.

C'est marrant d'analyser tout ce qui nous passe par l'esprit, parfois si futile, qui peut motiver une frappe. Comment faisaient les gens à la préhistoire, quand ils étaient indisposés et qu'il fallait affronter un bizon ou un léopard? Des fois, je m'interroge.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Edité 2 fois. La dernière correction date de il y a neuf années et a été effectuée par christophe chalons.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Sur le fond, ça me désole pour Jinx qu'il s'autoparalyse dans des sornettes. Je lui ai donné plusieurs motifs incontournables pour s'apercevoir qu'il se trompe à commencer par le plus épais, mais à mon sens le plus valable qui est que "ça se saurait", s'il y avait vraiment de réelles et profondes différences de capacités scolaires de naissance (génétiques!) entre les gens. On n'aurait pas besoin de les chercher, de faire des enquètes, etc, ça sauterait complètement aux yeux. C'est ça que JinX a du mal à mesurer. Il n'évalue pas bien comment fonctionne le collectif et comme bcp de gens est influencé par les séries TV.

Nombre de problèmes de science, encore ouverts, et donnant du mal à beaucoup de chercheurs, dont les solutions font au plus quelques pages "à condition d'y penser" seraient résolus au pied levé depuis longtemps, etc. Et ce n'est que pour la partie "science", mais c'est éclatant de réalité aussi pour le reste.

JinX j'ai l'impression ne tient pas compte de la petite enfance, qui est beaucoup dans les formatages où on s'enferme ensuite. La première "adaptation à un obstacle qu'on rencontre" scelle beaucoup de choses: par exemple, s'il s'agit d'une énigme abstraite insignifiante mais qui est importante pour le bébé qui y est confronté, tu peux être sûr que le gamin développera par la suite une tendance quasi pathologique à reflechir et fera partie des grands intellectuels. S'il s'agit au contraire d'un obstacle "animal" (une violence, une crise de nerf, un truc immédiat, un rejet affectif, etc), l'enfant développera une autre partie de son potentiel, pas du tout orienté vers la patience et le rapport aux symboles et bye bye aux curiosités pour l'offre scolaire.

J'ai eu 1500 élèves, j'ai 2 frêres (qu ont le même QI que moi :D ), je sais de quoi je parle, et comment les détours hasardeux des premières émotions intellectuelles jouent un rôle crucial dans la spécialisation. JinX oublie tout ça, et ne comprend pas que chaque individu se spécialise très tôt. Pour lui, les gamins "travaillent à l'école" et les uns ont un potentiel de naisance qui les emmène loin, alors que pas les autres. Mais il croit les premiers pas plus interessés et "happés" par la curiosité que les seconds: pour lui c'est juste "une musculature" supplémentaire. pff.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
bs
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
avatar
Bonjour Christophe,

Comment a été évalué ton QI, suite:
1) à une séance de tests officiels dans les locaux de la Mensa avec surveillant,
2) à certains tests passés auprès d'un psychologue disons reconnu et sérieux,
3) à des tests effectués sur le net ou avec des bouquins proposant des tests dans ton bureau et ce en respectant les temps proposés ?

Quand à ton QBF (QI de baby-foot), j'espère que nous pourrons l'étalonner prochainement :)

Amicalement.



Edité 2 fois. La dernière correction date de il y a neuf années et a été effectuée par bs.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Bon comme je suis narcissique, et que je n'ai pas envie de répondre à 1,2,3 (quant à mon QI de baby foot, j'espère qu'on fera quelques parties d'entrainement avant que je réchauffe un peu mon réseau de neurones concernés), je vais raconter un truc "énigmatique", mais vrai:

quand z'étais petit, et juste après la pseudo sérieuse évaluation officielle comme la société aime bien faire semblant d'en créer de mon "quotient", je sais plus si c'est plusieurs semaines parès, ou seulement quelques jours, ni où c'était, mais c'était un dimanche de pluie, et j'ai feuilleté un livre (ou un magazine) où il y avait un très long article enflammé d'une soit disant psychologue reconnue et tout et tout qui faisait tout un long discours sur les surdoués, leurs difficultés, leurs spécificités et tout le tralala.

Et là je me souviens très bien d'un truc, qui m'avait pas mal étonné, mais apparemment, comme je n'avais pas 400 de QI (ie un âge mental de 40ans à 10ans), je n'en ai pas saisi la bêtise sur le moment.

Je ne cite pas au mot pres, mais presque: "voyez-vous Mmes et Mssieurs, le surdoué est un enfant qu'il faut surveiller et choyer, blabla, ils savent se cacher, blabla, ils ont un malaise blabla, ils comprennent tout blabla, typiquement, c'est le genre de gamin, vous l'emmenez à l'étranger, vous allez faire des courses dans un supermarché en italie, vous passez à la caisse, bref, rien que de très banal, et vous ressortez. Le soir vous invitez quelques indigènes à diner et subitement vous entendez votre enfant en grande conversation avec les italiens. Cela vous étonne, il n'a jamais appris l'italien et vous venez d'arriver le matin même dans le pays, blabla, et ce que vous ne voyez pas c'est que rien qu'en lisant les étiquettes dans le magazin du matin, il s'est mis à parler couramment l'italien", blablabla...

Suivi de plein d'autres trucs du même acabit: et je le répète, c'était un article sérieux. Et je jure que je ne défome pas son contenu.

Voilà ce qu'on pouvait lire à l'époque. De la même manière, à l'époque, toujours intrigué par ce "label" de "surdoué", j'ai lu d'autres articles, et c'était toujours, absolument toujours, accompagné de "contes de fée" ou "d'histoires à la Marvel" de ce genre là, même quand ça se voulait médical et le plus sérieux possible.

Qu'est-ce que j'ai fait? Et bé dès que je me suis trouvé à l'étranger, j'ai vérifié si quand je sortais d'un supermarché anglais par exemple, je parlais couramment l'anglais :D***, (et vous imaginez ma déception quand je me suis aperçu que je ne parlais pas un mot e plus qu'en entrant) ou à l'époque aussi, il y avait un espèce de jeu pour enfant, en forme de soucoupe volante, avec des boutons qui s'allumaient de plus en plus vite et falait retaper les bons boutons pour tester sa mémoire. J'ai essayé et j'ai vu que je réussissais banalement à me rappeler peut-être 7 ou 8 boutons grand maximum, etc... Alors même que la veille, j'étais sensé (dixit l'article), réciter intégralement le journal de 20H à l'ayant entendu d'une oreille distraite à table 1h avant.

Je crois que toutes ces contines pour enfants et adultes un peu dérangés et un peu en manque ont bcp oeuvré à déprimer et désespérer des gens comme JinX. C'est pourquoi je lui réponds longuement, ainsi que dans l'autre fil. Encore une fois, tout le monde n'est peut-être pas égal, mais les différences sont beaucoup trop modérées pour qu'on puisse leur attribuer un rôle prépondérant dans nos sociétés labyrinthiques, où moult choses (autre que la mémoire ou la calculie) entrent en ligne de compte.

Comme je le disais, en dehors de certains produits puissants ou pathologies rares et puissantes qui peuvent peut-être multiplier par 5 et seulement provisoirement certaines capacités brutes, et 5 c'est très très peu (pour retenir intégrelement les 30×100=3000 mots du journal de 20H en ne l'entendant qu'une fois, faudrait multiplier les capacités de mémoire du gugus moyen par 100) ce que JinX (et d'autres) croient exister n'est héles que dans les fantasmes populaires. Et surtout, je ne conteste pas que ça puisse exister, mais si et quand ça arrive, ça ne passe vraiment, mais vraiment pas inaperçu. On est très loin de juste arriver simplement premier à un bout de concours (olympiades, ulm, etc*****) longuement préparé (des années voir toute une enfance durant) et ultrabanalisé. J'espère que JinX comprendra en profondeur ce que j'essaie de lui dire. Il se fait des films sur l'existence dans le réel des personnages de Marvel.

Bien entendu, dans le système scolaire, on observe une inégalité entre les gens qui ont AIME parler et écrire tôt et qui AIMENT la symbolique, face aux autres où tout assemblage de symboles est vécu comme une obligation corvéeuse et insipide dont il faut vite de débarasser.

*** ou pas besoin de voyager, suffisait de feuilleter un livre en anglais pour voir

***** qui sont des classements RELATIFS (ie ça ne dit pas si vous êtes 1000 fois plus rapide au 100m nage libre, mais simplement si vous êtes 1er; 2ième; 3ième etc)

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a neuf années et a été effectuée par christophe chalons.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Pourtant, un QI de 130, c'est pas n'importe quoi :)

[www.youtube.com]
Ce qui prime dans mon esprit, avant les capacité intellectuelle pure (probablement assez bien mesuré par les tests dont vous parlez) c'est la capacité a apprendre. J'en ai parlé plus haut. Et ca... finalement vous le voyez très bien dans votre métier.

J.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Citation

probablement assez bien mesuré par les tests dont vous parlez

Bin non, justement. J'en ai parlé longuement dans d'autres fils. Je recommence pas. Sache que les résultats*** varient au cours du temps (tout le succès venait de la pub mensongère disant le contraire) pour un même individu, même s'il ne s'entraine pas. J'ai toujours pensé que cette pub mensongère est grave car comme elle n'affirme pas que ça mesure l'intelligence, mais simplement un truc "qui ne varie pas" au cours du temps, et que dire ça c'est "gris" et en apparence neutre, et bé tout les gens s'y sont fait prendre, leur mental n'étant pas vigilant. Il faut dire et redire que ce point est TOTALEMENT FAUX. Je trouve que c'est du "vol culturel" de laisser les gens abusés par ce slogan, même s'il est gris, car ils pensent que ça "mesure quelque chose" (l'idée d'invariance dans le temps est très efficace comme propagande)

Sinon, je pense qu'il en est de même concernant ton truc, et que ça dépend beaucoup d'une sorte de gout du symbolique qu'on développe très jeune pour des raisons complètement contingentes.

*** et même quand ils sont élevés, ils ne donnent pas grand chose de spectaculaire, même à l'instant t, et certainement pas ce que tu sembles construire comme conviction. Par exemple, un QI de 190 ne met pas moins de 3 fois moins de tps que le gugus lambda pour apprendre l'anglais, ne calcule pas plus de 3 fois plus vite que le gugus lambda (qui veut bien se donner la peine de lire la règle du jeu), ne trouve pas 3 fois plus vite une solution à une énigme, ne retient pas plus que 3fois plus que le gugus lambda en 1mn (par exemple 30 données vs 90 données) etc, etc. Je t'assure que tu te fais des films

Evidemment, si tu classe 1000000000 de gugus lambda, bin, c'est toujours tentant de demander un autographe au 4ie, mais les fractions de rang ne correspondent pas à des fractions de "pouvoirs" (ie 500000000/5 = 100000000 ne correspond pas à un rapport de potentiel). De même ton truc de "la facilitté d'apprendre" (j'entends la part que tu veux génétique) ne joue quasiment aucun rôle dans le lent processus d'insertion sociale.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Et la réussite scolaire, qu'est-ce que ca mesure ? Ca mesure bien quelques chose, cette facilité a apprendre ? Juste "une facilité a apprendre" ?

J.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Hello,

la réussite scolaire ça mesure une adaptation à un système et à ses exigences c'est tout. Toute personne qui est incorporée à une institution peut plus ou moins être adaptée aux attentes et mode de fonctionnement de celle-ci. C'est pareil dans l'armée tu as des type qui y progressent très vite car ils correspondent au moule, d'autre sont trop différents de ce que l'institution attend comme format et ils n'y réussissent pas. Les types qui réussissent de parfait parcours scolaires sont simplement parfaitement dans le moule, ils fonctionnent exactement comme l'attend l'institution.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Citation
JinX
Attentez : les maladies, les signes physiques et tous ce qui est contenu dans nos gênes seraient transmissible à la génération suivante mais pas l'intelligence ? Je ne le crois pas une seule seconde.
Ouais, mais ce que tu penses, on s'en fiche un peu, tant que tu ne te bases pas sur des faits, des études, etc.

____________
- dental floss
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
à JinX:

la réussite scolaire mesure la réussite scoalire, la richesse mesure la richesse. Je pense que tu dévies rhétorriquement (et involontairement, vu que tu n'aimes pas trop argumenter longuement) ton propre sujet: initialement tu étais lancé sur une idée de fortes différences génétiques, comme causes des fortes inégalités de destins. Là dessus, je t'ai dit pourquoi je suis en total désaccord: je ne nie pas les différences génétiques, mais elles sont très très rapidement gommées par les premières années de la vie et le labyrinthe entropique qui suit, car elles sont beaucoup trop insignifiantes pour jouer un rôle qui perdure.

Si maintenant tu en es à prendre "la fin", "l'arrivée" comme résultat de mesure, alors il ne mesure que lui-même, et on tombe dans le tautologique: que mesure le fait de gagner au loto? La chance :D. Par contre ladite chance n'est pas inscrite dans les gènes.

La réussite scolaire (qui n'a rien à voir avec un concept inexistant de facilité à apprendre, mais seulement de gout d'apprendre**, éventuellement ce qui est très différent) est du même acabit que la richesse financière: le résultat de tout un tas de trucs agglomérés, dont effectivement, la part d'antécédents (non génétiques, mais prosaiquement, de type porte-feuille) familiaux est non négligeable.

Mais je ne comprends pas ton acharnement. Tu cherche à te dire quoi? Que tu as souffert parce que tu étais désservi à la naissance? C'est faux! Est-ce que tu ne cherches pas une possibilité de diminuer l'incidence de tes choix initiaux? (Lol tu vois, je fais comme toi, je fais des liens idéologie--->psycho)

** et ça nous mènerait loin de discuter de sa présence à l'état potentiel dans les gènes. Mais à peu près pour les mêmes raisons, je pense que l'environnement de l'enfant joue à 99%.




Sinon, autre manière de t'en convaincre, regarde les autres espèces, même en te limitant aux mammifères. Certes, ils sont un peu différents, par exemple, d'un chat à l'autre, ou d'un lapin à l'autre, mais tu en connais beaucoup toi, qui sont tellement plus malin que leur homologues qu'ils parviennent, par exemple, à égaler un villageois humain moyen dans l'art de la guerre et à se réapproprier durablement un territoire en fédérant une équipe (ou autre prouesse)?

Chaque espèce semble doté d'un "moule" à l'intérieur duquel, les fluctuations sont possibles, mais relativement petites. C'est "espèce entière" ou rien qui est dôté de stratégies parfois fines (celles des renards par exemple). L'humain semble avoir cette relation particulière aux symboles et à la sémantique, et chez eux, certains s'imposent de manière contingentes comme "propriétaires" de ces symboles alors que d'autres "subissent", mais c'est tout.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Citation

les maladies, les signes physiques et tous ce qui est contenu dans nos gênes seraient transmissible à la génération suivante mais pas l'intelligence ? Je ne le crois pas une seule seconde.

Mais l'intelligence n'existe pas dans le sens où tu l'entends JinX. Ce n'est ni une maladie, ni une antimaladie. Ce n'est pas un état ou un potentiel d'une personne.

Ce que les médecins ou les psys appellent "intelligence", c'est un truc grossier particulier, qui concerne l'espèce entière, comparable à "l'état éveillé" ou "l'état endormi", ou l'état "inconscient", etc et que quand les magazines de vulagarisation en parlent c'est au titre de "où ça se trouve dans le cerveau notre faculté de ceci ou de cela

Tu ne veux pas comprendre qu'il n'y a pas de différences entre ton intelligence, et la mienne ou celle de n'importe qui.

Par ailleurs, au niveau des problèmes, des énigmes ou des jeux de reflexion, il y a des solutions intelligentes. Mais très souvent, il y a des solutions tout court (ou non). Le qualificatif "intelligente" pour ces solutions relève de l'esthétique. Et là on est bcp plus proche effectivement des notions de réussites sociales, mais c'est de danse qu'il sagit et d'un jeu "intra". Tu vas finir par dire qu'il y a un gène du hip hop. Et franchement, ce sera dur de te contredire tant il y a de différences (vitesse et souplesse du corps, c'est pas un facteur 3 là) entre les meilleurs cracks de cette danse et les retraités de 70ans qui votent à l'extrême droite. Mais c'est une affaire esthétique.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a neuf années et a été effectuée par christophe chalons.
ev
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
avatar
Comme JinX, la plupart des gens pensent que le génie est héréditaire.

Les autres n'ont pas d'enfants.

amicalement,

e.v.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Bon faut dire, la beauferie l'est peut-être aussi :D, d'ailleurs pourquoi ce mot, n'est-ce pas un clin d'oeil de l'inconscient collectif?

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Soyons clair. Si ce n'est pas héréditaire, c'est qu'on l'acquiert. Alors comment ? Par le lait du biberon ? Le bifteck haché ? LA dinde de Noel ? Par la lecture des saintes écritures ? Allons... C'est évidement héréditaire. Ca ne peut pas être autrement.

J.
Rémi.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Comment acquiert-on des connaissances?

Hmmm attend voir un peu, que penses-tu de les avoir lu ou apprise simplement? Fait gaffe, le lait du biberon peut nous faire apprendre plein de chose (lactose, matière grasse, ...).

Franchement, JinX: "si c'est pas blanc et bien c'est noir". C'est cool comme réflexion mais un peu pauvre. Si tout ce que tu n'arrive pas à comprendre c'est que ça se passe forcément comme tu l'entends, tu dois pas avoir appris grand chose alors.

Désolé, Einstein ne connaissait pas la relativité générale lorsqu'il avait 2semaine dans le ventre de sa mère. J'avoue que tu as vraiment des phrases, dès fois limite c'est à ce demander si tu as pas plutôt loupé une carrière de comique et non de mathématiques.
C. de Pluquaire écrivait:
-------------------------------------------------------
> Je suis très étonné que le 90 ème de la liste,
> Serge Dassault, sorte de l'X et de Sup Aéro.

Moi aussi ! Tu connais cette vidéo ?

> Comme son père, Marcel, avait l'habitude de tout acheter

Chirac raconte qu'un homme politique important se fait annoncer au bureau de Marcel Dassault et Dassault de répondre, sans se déranger : "L'enveloppe est dans le deuxième tiroir".
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Citation

Soyons clair. Si ce n'est pas héréditaire, c'est qu'on l'acquiert. Alors comment ? Par le lait du biberon ? Le bifteck haché ? LA dinde de Noel ? Par la lecture des saintes écritures ? Allons... C'est évidement héréditaire. Ca ne peut pas être autrement

Tu n'es pas clair, tu veux te montrer borné et tu le fais exprès. pour le "ce", tu ne sais même pas à quoi tu réfères vraiment. Et relis ta phrase:

tu annonces que "ce que l'on acquiert est héréditaire". On se demande en quoi on l'acquiert si c'est héréditaire.

Et j'adore ta conclusion d'octogénaire (le style je parle) que j'ai mise en vert et italique. Le mot "allons... allons", je trouve ça stylé.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Christophe, je n'ai jamais dit "ce que l'on acquiert est héréditaire". Je dis que ce qui est heriditaire c'est la moteur (l'intelligence) qui te permt d'absorber des connaissances...

Je vais finir par croire que vous (toi et Remi) ne faites pas attention a ce que je dit.. ou bien vous le faites expres pour me faire parler.

Une nouvelles fois, je le repete, si ce n'est pas héréditaire, c'est quoi ? Dû a la nourriture ? Il y a t-il une autre visiuon des choses que ma solution binaire ?

Je considere malgrés vos preuves évidentes de niaiseries que vous avez bien compris ce que j'explique. Je n'en dirais pas plus. Chacun se fera sa propre opinion. Olé.

J.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
avatar
L'éducation n'est pas héréditaire. Bien que ça n'aie pas de valeur statistique, on connait tous des exemples d'enfants adoptés, élevés dans des familles favorisées culturellement, et obtenant les mêmes succès scolaires que des enfants biologiques des mêmes populations. Bien sûr, les choses peuvent être différentes si l'enfant est adopté âgé ou/et a subi des traumatismes.
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
avatar
Pour ma part (bonsoir) je me fais une sale opinion sur rue avec vue sur l'amer.

relisons-nous après on pourra parler.
S
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
à oui, pardon JinX, j'avais lu trop vite, et d'ailleurs inconsciemment je l'avais vu:

j'vais lu: Si ce n'est pas héréditaire, ce que l'on acquiert.

Et je l'avais inconscimment vu parce que j'ai d'abord commencé par dire "c'est quoi le "ce" "?

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
avatar
Bonne nuit à tout le monde,
Cher xy,
Un grand merci pour la vidéo sur Serge Dassault ! smiling bouncing smiley
Les gens qui ne m'auraient pas cru sur parole pourront se faire une opinion: ce n'est plus moi qui le dit, c'est lui-même.
Quelle horreur, inimaginable !
Bravo à l'interviewer qui l'a fait accoucher de son inhumanité.
Mais il a dit tout haut ce que Sarko et sa clique pensent tout bas.
Finalement, je vais aller voter dimanche, pour une crapule, mais à visage humain.
Bien cordialement. :)
PS. Sup Aéro ou Sup Apéro ?
Re: Grandes écoles et Grandes fortunes
il y a neuf années
Ah wèèèèèèèèèèèè, elle est énorme cette vidéo. Comme quoi les petites télés, elles ont de sacrées opportunités d'interview. Rolalaaa...

Mais pourquoi ils l'invitent pas dimanche soir pour commenter les élections régionales, au moins y aura de l'animation sur le plateau...

Bon maintenant, prenons le problème sous un angle purement technique: je pense que la simplicité du discours mérite une réponse, et pas seulement le qualificatif de "non humanisme" ou "d'antihumanisme". Ce n'est pas du tout une réponse, c'est un qualificatif.

J'attends avec hâte l'opinion de JinX sur cette vidéo, mais bon j'arrête là, on n'est pas sur les forums de fluctuat et cie.. ééénooorme cette vidéo.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Désolé,vous ne pouvez pas répondre à cette discussion, elle est fermée.
Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 137 942, Messages: 1 337 843, Utilisateurs: 24 646.
Notre dernier utilisateur inscrit Diouf.


Ce forum
Discussions: 4 415, Messages: 66 742.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page