Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
286 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Piston et master 2

Envoyé par Fin de partie 
Piston et master 2
il y a neuf années
avatar
Bonsoir,

En ce moment, je travaille (pour quelques jours) dans un service administratif d'une université française et je suis chargé (avec d'autres) de procéder à l'inscription administrative d'étudiants en deuxième année de master.

Une chose qui m'a surpris est qu'il y a toujours une sélection sur dossier effectuée par les responsables de la formation (ceux qui la dispensent en fait) comme au temps où la maîtrise était un diplôme de second cycle universitaire et le DESS/DEA un diplôme de troisième cycle universitaire.

Mais la réforme LMD est arrivée et il faut maintenant terminer les deux années de master pour obtenir un diplôme.

Je trouve curieux que la sélection se fasse à l'issue de la première année de master et non pas à l'issue de la dernière année de licence.

La sélection, dans ce que je peux voir, peut-être totalement obscure et me semble laisser un pouvoir discrétionnaire au responsable de la formation.

Règlementairement, si j'ai bien compris, la seule chose qu'on demande à un étudiant est d'avoir validé une année de master 1 ou un équivalent.

En ce qui concerne les équivalents, cela m'a l'air d'être très folklorique quand il s'agit de diplômes étrangers. Qui décide que le diplôme peut-être considéré comme un équivalent de 1ère année de master 1?

Cette semaine, un étudiant se présente à mon bureau et me met sous le nez une lettre manuscrite d'un responsable d'une formation de master 2 (je pense que courrier est authentique sans aucun doute). Je lui demande s'il avait rempli un dossier de candidature et il me répond que le prof a perdu le dossier.

Je lui explique que n'ayant pas de trace de sa candidature et que son nom n'étant pas sur ma liste des gens autorisés à s'inscrire qu'il devrait aller voir un responsable afin qu'il me donne l'autorisation de l'inscrire.

Dans les papiers que tenaient à la main cet étudiant il y avait le dossier de candidature soit-disant perdu.

Mon sentiment est que ce type s'est fait pistonner par l'un des enseignants du diplôme, il n'a pas rempli de dossier en temps et en heure, à se demander même s'il aurait été sélectionné s'il avait du être soumis au processus de sélection.


(normalement il y a une date de début et de fin de dépôt des candidatures. C'était avant les vacances, beaucoup d'étudiants qui avaient déposé leur dossier après la date de fin ont vu leur dossier laissé de côté et non examiné au moment du processus de sélection)

L'étudiant en question m'avait averti qu'il avait été sélectionné hors processus...N'étant pas sur ma liste et ne pouvant demander confirmation je lui ai demandé de revenir la semaine prochaine lorsqu'un responsable sera en mesure de me donner une confirmation.

Vous allez me dire que je suis un naïf de découvrir ces façons de faire mais je tenais malgré tout à le porter à votre attention.

(évidemment, je n'ai aucune preuve de ce que j'avance)
Re: Piston et master 2
il y a neuf années
Bonsoir, Fin de partie.

Tout ça, ça fait beaucoup de suppositions ! Je pense qu'une discussion sérieuse avec le responsable du Master pourrait t'éclairer beaucoup. D'ailleurs, pour l'instant, cet étudiant n'est pas inscrit (tu ne pouvais pas le faire) donc parler de piston est nécessairement prématuré. par contre, tu as fait ton travail correctement (ce n'est pas à toi de prendre les décisions d'admission.

Cordialement.
Re: Piston et master 2
il y a neuf années
avatar
Dans de nombreuses filières de master, vu le petit nombre de candidats, la sélection n'est pas un réel concours: les gens écartés sont ceux dont on estime qu'il n'ont pas le niveau.
De plus, les dates d'ouverture officielle des candidatures sont souvent trop tôt par rapport au moment où les candidats se décident, d'où pas mal de candidatures "hors délais".
JLT
Re: Piston et master 2
il y a neuf années
avatar
Citation

Je trouve curieux que la sélection se fasse à l'issue de la première année de master et non pas à l'issue de la dernière année de licence.

C'est parce que le M2 est plus spécialisé que le M1. Beaucoup d'étudiants (étrangers ou autres) arrivent directement au niveau M2.

Tu n'as pas précisé de quel genre de master il s'agit. Si c'est un master très prisé (genre master de maths financières prestigieux) on ne peut pas écarter l'hypothèse du piston, car normalement un dossier doit d'abord passer par la scolarité, puis par une commission d'admission présidée par le responsable du master.

Si c'est un master de maths pures ordinaire, vu le peu de candidatures, la sélection permet simplement d'éliminer les candidats qui n'ont aucune chance de réussir, donc si "piston" il y a, il est totalement inutile (car cela reviendrait à autoriser un étudiant à aller au casse-pipe).
Re: Piston et master 2
il y a neuf années
avatar
En ce cas, il faudrait que la spécialisation débute vraiment en M1...Car, ainsi que le laisse sous-entendre Fin de Partie, il serait plus logique de sélectionner à la fin de la licence, plutôt que de faire perdre un an (voire deux) à ceux qu'on n'accepte pas en M2, ou qu'on accepte alors qu'ils ne le valideront pas ! Il ne faut pas se leurrer, avec un M1, on n'a rien de plus qu'avec une licence (la preuve, j'ai une maîtrise de physique et bosse à la DGFiP...), surtout maintenant que les concours de l'enseignement nécessitent d'avoir un M2 (et bientôt un doctorat ?) en poche.
Re: Piston et master 2
il y a neuf années
avatar
Citation
il serait plus logique de sélectionner à la fin de la licence, plutôt que de faire perdre un an (voire deux) à ceux qu'on n'accepte pas en M2, ou qu'on accepte alors qu'ils ne le valideront pas ! Il ne faut pas se leurrer, avec un M1, on n'a rien de plus qu'avec une licence

C'est bien mon propos.

Pour que vous dormiez mieux ce soir, je peux seulement vous révéler qu'il ne s'agit aucunement de master en relation avec les mathématiques ;)
Pour être plus précis, il existe en fait une procédure récente de sélection à la fin de la licence mais certains enseignants y sont peu favorables car sélectionné fin licence, les étudiants peuvent se permettre d'avoir seulement dix de moyenne à leur m1 et continuer en m2 malgré tout.

(Mais c'est la même chose à l'entrée de la licence, on ne demande pas aux étudiants d'avoir une mention pour passer en seconde année et puis en troisième année sauf erreur. Dans la fac qui m'emploie il suffit d'avoir validé un semestre pour être inscrit en L2, trois semestres pour être inscrit en L3 si je me souviens bien)



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a neuf années et a été effectuée par Fin de partie.
Re: Piston et master 2
il y a neuf années
avatar
Tu vas aimer la nouvelle licence avec encore plus de démagogie dans les modalités de compensation.
Re: Piston et master 2
il y a neuf années
avatar
Citation
Tu vas aimer la nouvelle licence avec encore plus de démagogie dans les modalités de compensation.

Quand je faisais les inscriptions en 1er cycle il y a quelques années, il n'était pas rare de voir se réinscrire des étudiants en deuxième année qui avaient à "leur compteur" déjà 4 années d'inscription en 1er cycle malgré la règle des "trois ans" car les dérogations étaient quasi automatiques et très certainement purement formelles.
(des jeunes qui "étudient" ne s'inscrivent pas sur les listes de demandeurs d'emploi c'est administrativement incompatible)

PS:
Si vous connaissiez mon cas personnel vous sauriez que c'est la pitié qui se fout de la charité. ;)



Edité 2 fois. La dernière correction date de il y a neuf années et a été effectuée par Fin de partie.
Re: Piston et master 2
il y a neuf années
avatar
Comme piston en M2 mais cette fois-ci à la sortie, il y a aussi la règle chez les étudiants qui bientot sera aussi un droit qu'ils vont revendiquer, c'est a dire "Je confirme, il est plus "facile" d'avoir une bonne note sur un mémoire de M1 ou M2 que sur un "bête" partiel" phrase trouvée sur internet...
Re: Piston et master 2
il y a neuf années
avatar
qadassi :
Je ne comprends pas bien.

Le LMD a été lancé pour que les diplômes de tout le monde, à travers le monde soient en concurrence.
Mais on n'a pas été consulté pour savoir ce qu'on en pense.
(master: un mot bien de chez nous n'est-ce pas que certains confondent avec "maîtrise")

La licence est un diplôme en 3 ans. Si tu ne vas pas au bout des trois ans, tes années de fac' n'auront servi à rien (professionnellement). C'était déjà difficile de sortir de l'université avec une DEUG (2 années d'étude) et maintenant c'est 3.
Re: Piston et master 2
il y a neuf années
avatar
La phrase en gras est récurrente chez les étudiants de M1 et M2, ce qui sous-entend un gros écart entre la note à l'écrit et dans le mémoire, or par expérience, tout écart élevé entre écrit et oral signifie "fraude à l'écrit (quand la note à l'écrit > note à l'oral) ou piston à l'oral (quand note à l'oral > note à l'écrit)".

Beaucoup d'étudiants sont incompétents dans la filière choisie, mais il leur reste La compétence des compétences: le cirage de pompe.
incorruptible
Re: Piston et master 2
il y a neuf années
Bonjour,

j'aimerais saluer l'intégrité de Fin de Partie. On a besoin de gens comme vous.
merci.

Amitiés,
i.
Re: Piston et master 2
il y a neuf années
avatar
Finalement l'étudiant muni seulement de sa lettre manuscrite signée (par le responsable de la formation) est venu s'inscrire, on m'en a donné l'autorisation.

(je n'ai toujours pas compris sur quels critères avaient été choisi cette personne vu que, pour ce que j'en sais, elle n'a jamais déposé de dossier de candidature)

Mais aujourd'hui, j'ai fait plus "fort" j'ai inscrit quelqu'un qui a rencontré le professeur responsable lors de la réunion de rentrée (en principe il y avait un dossier de candidature a remettre courant juin qu'elle n'a pas remis ni en juin ni jamais pour ce que j'en sais) qui l'a autorisé à s'inscrire.

Le seul document fourni si je comprends bien est son cv. (bien sûr normalement il sera vérifié, en principe, que cette personne a validé une année de m1. )

Je ne serai pas étonné qu'on trouve en France des gens qui sont titulaires d'un Master sans avoir jamais validé une année de m1 ou une équivalence. :D
Peut-être qu'il y a quelque chose que je n'ai pas compris smoking smiley

PS:
Evidemment, je n'ai aucune preuve de ce que je raconte cela va de soi.



Edité 2 fois. La dernière correction date de il y a neuf années et a été effectuée par Fin de partie.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 147 801, Messages: 1 485 840, Utilisateurs: 28 090.
Notre dernier utilisateur inscrit philjourney.


Ce forum
Discussions: 4 573, Messages: 71 065.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page