Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
267 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Composition d'applications

Envoyé par Julia Paule 
Composition d'applications
il y a trois mois
Bonjour,

Voilà, je voudrais composer deux applications : $f : X \rightarrow Y$ et $g : Y \times Z \rightarrow T$. Je peux fabriquer : $f \times Id_Z : X \times Z \rightarrow Y \times Z$, et alors je peux composer $f \times Id_Z$ avec $g$.

Existe-t-il une autre façon de faire que cet artifice ?

Merci d'avance.
Re: Composition d'applications
il y a trois mois
Il en existe beaucoup. Par exemple, pour chaque $z_0\in Z$, tu as l'application $g' :Y\to T,\ y\mapsto g(y,z_0)$ que tu peux composer avec $f$.

En fait "je veux composer deux applications n'a pas de sens si les images de chacune ne sont pas dans l'ensemble de départ de l'autre. Donc manifestement, il manque une vraie explication de ton projet.

Cordialement.
Re: Composition d'applications
il y a trois mois
Cela revient à composer pour chaque $z_0 \in Z$, $f$ avec la restriction de $g$ à $Y \times \{z_0\}$, en passant par l'application $Y \rightarrow Y \times \{z_0 \}, y \mapsto (y,z_0)$.

Ce n'est pas ce que je cherche. Non, je voulais une application qui compose $f$ et $g$ sans embarquer $Z$ au départ de $f$ par l'artifice de l'application $Id_Z$. En fait, je pense que c'est impossible, il faudrait une application de $Y$ dans $Y \times Z$ intermédiaire entre $f$ et $g$ (c'est ce que je cherche), cela n'est possible qu'en fixant un $z_0$ dans $Z$.

Merci pour ta contribution.
Re: Composition d'applications
il y a trois mois
1/ Ca ne veut pas dire grand chose de précis "composer f,g" quand elles n'ont pas de compatibilité.

2/ On peut très bien avoir $(X\to Y)$ non vide, $((Y\times Z)\to T)$ non vide, et $X\to T$ vide (il suffit de prendre $Z:=\emptyset; T:=\emptyset$ et $X:=Y$ non vide). On peut guère faire plus extrême comme réponse "non", puisqu'elle vaut aussi dans la plus forte des logiques, la logique classique, où avec les hypothèses $vrai\to vrai$ et $(vrai \wedge faux)\to faux$ qui sont vraies, on a la fausseté de $vrai\to faux$.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 149 224, Messages: 1 506 885, Utilisateurs: 27 661.
Notre dernier utilisateur inscrit ibra.


Ce forum
Discussions: 2 516, Messages: 51 071.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page