Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
186 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

La réalité du métier de prof

Re: La réalité du métier de prof
il y a deux mois
avatar
>
Citation
Chaurien
. D'accord, c'est surtout sous forme de crédit d'impôt mais c'est de l'argent qui ne rentre pas dans les caisses, et
qui donc ne servira jamais à mieux payer profs' infirmièr(e)s.
>

Il n'y a aucun probleme de financement de "l'éducation nationale" ou de l'hopital. Cest juste que dans les hopitaux, 50% des employés sont des "administratifs" qui ne rencontrent jamais un patient, et malgré cela les infirmieres passent tout de meme 2h á remplir des fiches informatiques pour 1h de soin.
Pour l'EN c'est exactement la meme chose. Tu as un prof "chargé de mission pédagogique" pour trois. En vérité dans l'EN seul 40% du budget sert á payer les enseignants.
Il n'y a aucun moyen pour résoudre ce schmilblick si ce n'est de libéraliser.
Re: La réalité du métier de prof
il y a deux mois
avatar
Reinhard: tu mets mes mots dans la bouche de Chaurien. Cela va le mettre en rogne. smoking smiley

Citation
Reinhard
Il n'y a aucun moyen pour résoudre ce schmilblick si ce n'est de libéraliser.

On peut directement fermer les écoles puisque aux dires de certains ici, on n'y apprend pas les mathématiques, on n'y apprend pas l'Anglais et probablement on n'y apprend pas à lire non plus. cool smiley

Rassure toi ce que tu demandes est prévu. Ne pas payer cher pour un diplôme c'est une hérésie dans un monde où le marché est au dessus de tout.

Je vis parce que les montagnes ne savent pas rire, ni les vers de terre chanter.(Cioran)
xax
Re: La réalité du métier de prof
il y a deux mois
avatar
@Reinhard c'est un peu caricatural, mais dans l'ensemble c'est ça. Pour l'éducation nationale la comparaison avec l'Allemagne pour les ratios personnel enseignants / administratif fait mal.
Re: La réalité du métier de prof
il y a deux mois
avatar
Non, rassurez-vous, rien ne me met en rogne, sinon les atteintes à la liberté d'expression.
Re: La réalité du métier de prof
il y a deux mois
Reinhard le poids des administrations. En Allemagne les profs sont bien mieux payés mais le système est différent.
xax
Re: La réalité du métier de prof
il y a deux mois
avatar
FdP en fait ne pas avoir d'enfants te dispense de prendre connaissance de la réalité. Du moins cela semble être ta ligne directrice.
Dom
Re: La réalité du métier de prof
il y a deux mois
Mais non, il est faux de dire « en IDF tout le monde vit mal » voyons !
Et même sans parler des ennemis sociaux de Fin de partie.
Re: La réalité du métier de prof
il y a deux mois
D'ailleurs, depuis quelque temps je range dans un dossier spécial de ma messagerie les innombrables âneries envoyées par le rectorat. Une collection extraordinaire de dispositifs, formations, machins (je ne saurais en dire plus, les sigles étant incompréhensibles, une fois j'ai essayé de suivre les liens pour comprendre mais j'ai abandonné au troisième site web) organisés par des gens payés pour et, ce qui est pire, envoyés par e-mail par des gens qui doivent y passer leurs journées entières.
Re: La réalité du métier de prof
il y a deux mois
avatar
Citation
FinDePartie
On peut directement fermer les écoles puisque aux dires de certains ici, on n'y apprend pas les mathématiques, on n'y apprend pas l'Anglais et probablement on n'y apprend pas à lire non plus.

Rassure toi ce que tu demandes est prévu. Ne pas payer cher pour un diplôme c'est une hérésie dans un monde où le marché est au dessus de tout.

Rien á voir avec la privatisation. Il suffit simplement de laisser les directeurs d'écoles recruter qui ils veulent et virer dans les cas ou ils font n'importe quoi (par hasard passer plus de temps en greve ou á l'office de Sud ou de la CGT qu'á enseigner), les régions décider de leurs programmes et supprimer la carte scolaire pour laisser les lycées et écoles recruter qui ils veulent. Comme partout en fait.

Citation
OShine
Reinhard le poids des administrations. En Allemagne les profs sont bien mieux payés mais le système est différent.

Je ne parlais pas de l'Allemagne en particulier. Comme je disais il est faux de dire que les professeurs sont mal placés par rapport aux autre salariés francais. Ce qui soule le plus les profs en France ce n'est meme pas la rémunération (oui c'est pénible) mais l'administration kafkaienne et le ridicule statut de fonctionnaire qui fait que le prof compétent est inférieur au prof totalement á l;Ouest mais bon "l'ancienneté".

L' " administration " c'est juste un faux moyen de payer des gens á ne rien faire. Ou ce sont des voix pour le maire ou un député.
Re: La réalité du métier de prof
il y a deux mois
avatar
Citation
Reinhard
par hasard passer plus de temps en greve ou á l'office de Sud ou de la CGT qu'á enseigner

Parce que les enseignants décident de leur emploi du temps et du nombre d'heures où ils vont enseigner? smoking smiley
Tu veux les empêcher de se syndiquer? eye popping smiley

Je vis parce que les montagnes ne savent pas rire, ni les vers de terre chanter.(Cioran)
Re: La réalité du métier de prof
il y a deux mois
Pour le coup, c'est vrai qu'il faut savoir de quel côté on est.

Attaquer les syndicats en 2021 et parler par ailleurs de redpill, c'est quand même un monde.

Redpill pour toi quand tu t'apercevras que les syndicats n'ont aucune responsabilité dans la situation du pays et vu que leurs membres ont tous des cheveux blancs et perdent toutes leurs batailles dans l'indifférence, qu'on retourne tout droit à Germinal et à Jules Durand.
Re: La réalité du métier de prof
il y a deux mois
avatar
Citation
Reinhard
Rien à voir avec la privatisation. Il suffit simplement de laisser les directeurs d'écoles recruter qui ils veulent et virer dans les cas ou ils font n'importe quoi (par hasard passer plus de temps en grève ou à l'office de Sud ou de la CGT qu'à enseigner), les régions décider de leurs programmes et supprimer la carte scolaire pour laisser les lycées et écoles recruter qui ils veulent. Comme partout en fait.

Ce n’est pas parce que ça se fait « partout » que c’est une bonne idée (ou une mauvaise idée).
J’aimerais bien que tu me sortes des statistiques montrant clairement que les enseignants sont plus en grève qu’en classe, plus syndiqués à la CGT ou à SUD qu’à la FSU ou au SGEN.

Le café est un breuvage qui fait dormir,
quand on n’en prend pas.
-+- Alphonse Allais -+-
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 149 211, Messages: 1 506 665, Utilisateurs: 27 657.
Notre dernier utilisateur inscrit Algomius.


Ce forum
Discussions: 2 828, Messages: 65 146.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page