Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
338 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Présentation d'une nouvelle

Envoyé par lise ada 
Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
Bonjour à tous,
Je me présente, étant un OVNI dans ce monde de "matheux".

Je vais parcourir le forum en détails, il a l'air bien fourni!



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a six semaines et a été effectuée par lise ada.
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
avatar
Bienvenue.
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
Bonsoir lise ada,

Pourquoi, à 40 ans, te décides-tu à "percer le mystère des mathématiques", comme tu le dis si bien ? Pourrais-tu préciser ? Serait-ce lié aux données numériques qui nous envahissent ? Puisque tu t'intéresses surtout aux sciences sociales et humaines. J'aimerais bien savoir, car ta trajectoire n'est pas si courante, et peut dire beaucoup de choses sur le monde des matheux.
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
avatar
Bienvenue Lise ! Bon courage dans ton projet, je te souhaite beaucoup d'épanouissement. Cependant les mathématiques, ce n'est pas le secret des templiers. Je ne sais pas s'il y a quelque chose à percer.
Dom
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
Bienvenue !
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
avatar
Bienvenue !
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
Bienvenue !
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
avatar
Bienvenue

Signature: Notre but principal dans cette vie est d' aider les autres . Et si vous ne pouvez pas les aider, au moins ne leur faites pas de mal.
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
Y a-t-il un mystère à percer ? Peut-être pas effectivement. Disons que j'ai envie de repartir du B-A-BA pour tenter de comprendre ce que je ne comprenais pas quand j'étais élève.
Et je m'intéresse également à la science des données (les réseaux sociaux, le web...) et comment cela impacte la société de nos jours (je reste vague car je pense aux sciences de l'information et c'est hors-sujet ici). Aborder cela en mathématiques, ce serait un peu comme compléter un puzzle, les domaines d'application de la science des données étant multiples.

Je réponds un peu à côté, peut-être. Chaque chose en son temps en tout cas...



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a deux mois et a été effectuée par AD.
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
Merci pour les messages de bienvenue!
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
bonjour lise

bon courage dans ton approche des mathématiques à partir des sciences humaines et sociales
tu n'es pas une OVNi mais bien une immaculée conception...

des math appliquées (ou techniques mathématiques) te sont déjà sans doute un peu familières :
statistique, comptabilité et informatique
elles te serviront en psychologie, sociologie, démographie, géographie et économie

mais tu vises sans doute plus loin et si tu consultes les manuels d'économétrie, psycho appliquée, et sociologie de terrain
tu verras apparaître des notions mathématiques originales comme l'élasticité entre deux paramètres dont les variations sont liées
on te parlera d'équation homogène et du théorème d'Euler sur la différentielle totale et les dérivées partielles
on te citera des équations aux différences finies
et tu comprendras pourquoi en économie on utilise davantage les suites numériques que les fonctions continues

tu ne dois pas te laisser impressionner : en sciences humaines
ce n'est pas la mathématique le plus important mais bien l'homme
et contrairement à ce que disent certains matheux arrogants (je peux citer des noms) :
la vérité scientifique ne passe pas forcément par les mathématiques
(exemple avec Lavoisier, Darwin, Lévy-Strauss, Claude Bernard, Tocqueville, Max Weber)

tu parles de mystère des mathématiques. En fait elles résultent de l'esprit créateur des hommes et des femmes
et l'imagination des scientifiques est débordante quand il s'agit de créer de nouveaux concepts et des objets mathématiques originaux
mais tu apprécieras leurs beautés (dans les figures géométriques bien-sûr mais également dans les raisonnements)
et tu seras sensible aussi à la rigueur des matheux et à leur souci empirique (vérifier les applications de tel théorème et les résultats numériques)

cordialement et bienvenue parmi nous !



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a deux mois et a été effectuée par jean lismonde.
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
Bienvenue, mais les maths c'est un combat de chaque jour pour comprendre des choses. Il va falloir souffrir.

Bon courage.
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
Merci pour ces conseils, on sent la passion spinning smiley sticking its tongue out
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
avatar
Lisa , les maths n'est pas une excursion, c'est vraiment dur

Signature: Notre but principal dans cette vie est d' aider les autres . Et si vous ne pouvez pas les aider, au moins ne leur faites pas de mal.
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
avatar
Claude Lévi-Strauss (1908-2009)
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
avatar
Tout dépend des objectifs de chacun.
Si on étudie les maths, et qu'on considère que c'est une fin en soi, alors c'est extrèmement difficile. C'est surtout sans fin.
Si on considère que les maths, c'est un moyen pour atteindre un objectif autre (Maths appliquées aux sciences humaines et sociales dans ton cas), alors c'est moins compliqué.
Tu peux faire des abitrages, des impasses. L'objectif n'est plus de savoir redémontrer chaque résultat, chaque théorème, l'objectif est de les comprendre, et de savoir les réutiliser. Surtout de savoir quand on peut appliquer tel résultat, sous quelles conditions.
Dom
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
Au sujet des mathématiques :

Le schéma est toujours le même :

1) on admet des choses
2) en utilisant ces choses, on démontre un théorème
3) un autre lecteur doit pouvoir constater que c’est conforme
(c’est cool, il n’y a pas d’arbitre, ou plutôt tout le monde est arbitre !)

Une des grandes difficultés est de savoir quelles règles on admet.
J’entends par là que dans les petites classes et jusqu’à très loin ce n’est pas souvent dit clairement.
Il y a des choses tacites, implicites et ça met dans le brouillard ceux qui veulent jouer.
Je crois qu’une différence entre un matheux et un non matheux se situe ici : le matheux semble être dans la confidence de ce qui est admis. Le non matheux ne sait pas. Il ne sait même pas qu’il ne sait pas. Alors il se prend des « non, non, tu triches » dès qu’il commet une infraction aux choses admises. Et souvent c’était juste rayé en rouge sur la copie et parfois accompagné d’un « faux ! », guère plus encourageant...

Métaphore avec les échecs :
Qui oserait proposer à quelqu’un de jouer aux échecs sans lui donner les règles ?
Qui oserait vouloir jouer aux échecs sans en demander les règles ?
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
Le programme qui a battu Lee Sedol au go n'a-t-il pas appris les règles lui même en se "battant" contre lui-même.
Peut-être me trompé-je...
Amicalement.
Jean-Louis.
P.S.: Il me semble avoir lu que de grands champions d'échecs (genre Fischer) ont appris à 4 ou5 ans en regardant des adultes jouer. Pas sûr qu'on leur ait expliqué d'abord les règles.
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
avatar
Les règles aux échec sont très limitées. Je comparerais plutôt l’apprentissage des mathématiques à celle des langues justement...Au départ on met de côté volontairement certaines subtilités d’une langue qui peuvent parfois aller sur des sujets de thèse afin de favoriser et simplifier l’apprentissage. Cela revient à ’’mentir’’ également. Le problème n’est pas de passer sous silence toutes les ’’subtilités’’ qui font l’essence d’une langue mais de présenter les ’’simplifications’’ comme des règles absolues et indélébiles.
Dom
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
Oui, Jean-Louis, pour les « matheux » (je sens générique, échec, go, etc. ) il n’y a pas de problème.

biely,
Toute métaphore est perfectible.
J’aime bien tout de même les échecs car personne n’aurait l’idée de dire à un nouveau qui n’y connaît rien « vas-y essaye ».
Et c’est l’idéologie du moment : on dit « essaye » et on pousse à faire n’importe quoi.
Le pire étant pour le débutant qui décide de bouger la tour dans le bon sens et à qui on dit « bravo, tu as trouvé ! ».
On le félicite d’avoir inventé une règle qui pourtant est la vraie.
Il n’y a rien de plus désastreux.



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a deux mois et a été effectuée par Dom.
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
avatar
Si je file la métaphore, les règles aux échecs seraient à mon avis les axiomes que l'on souhaite peu nombreux. Le développement du jeu, les théories, les positions.... seraient les théorèmes. cool smiley
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
avatar
Je ferais plutôt le parallèle avec la conduite automobile.
Le mathématicien doit comprendre tout ce qui se passe dans le moteur, avant de s'autoriser à mettre le contact, par quel miracle un moteur va pouvoir faire avancer la voiture. L'utilisateur doit juste savoir comment le moteur se comporte dans telles ou telles circonstances, quand il fait trop chaud, ou trop froid par exemple.
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
avatar
Lourran
Oui mais dans ce cas il n’est pas du tout impossible que le mathématicien sorte de la route au premier virage...grinning smiley
C’est un peu comme si on apprenait durant 10 ans toute la théorie d’une langue sans jamais parler et qu’au bout de 10 ans on se lance enfin dans une conversation : échec assuré au moins dans les premiers temps.
Dom
Re: Présentation d'une nouvelle
il y a deux mois
C’est pour cela que je préfère les échecs.
Il faut commencer par les petites bases que sont le déplacement des pions.
Bon, bref.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 149 288, Messages: 1 508 031, Utilisateurs: 27 683.
Notre dernier utilisateur inscrit fpiumi.


Ce forum
Discussions: 1 110, Messages: 17 879.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page