Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
218 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

Théorème point fixe de Brouwer

Envoyé par Thibault314 
Théorème point fixe de Brouwer
il y a six semaines
avatar
Bonjour à tous, je consulte une preuve du théorème du point fixe de Brouwer (issue du Gonnord Tosel - Calcul différentiel, mais je n'arrive pas à mettre la main sur ce livre). La preuve me va bien, mais il y a un paragraphe qui comporte deux passages très énigmatiques pour moi, et j'ai beau me retourner la tête dans tous les sens je ne comprend pas. Je joins la preuve en pièce jointe.

Ma question :



Comment justifier les deux implications soulignées en rouges ? Pour la première, je me dis que c'est quelque chose qui vient du fait que le gradient soit orthogonal aux lignes de niveau, et qu'on est justement sur une ligne de niveau (de valeur 1) de $\phi$, mais cela ne me satisfait pas beaucoup. Pour le deuxième point, alors là c'est le vide total car je ne comprends pas le rapport entre les deux assertions.

Merci de votre temps,
bien cordialement
Thibault.



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a six semaines et a été effectuée par AD.
Pièces jointes:
ouvrir | télécharger - 01 - Théorème de Brouwer.pdf (601.1 KB)
Re: Théorème point fixe de Brouwer
il y a six semaines
Premier point : $a(x):=|| \phi(x) ||^2 = <\phi(x),\phi(x)> = 1$. C'est la composée d'une forme bilinéaire et de $\phi$, c'est du cours que de savoir différencier cette expression (et sinon ça reste facile): $da(x)(k) = 2<\phi(x), d\phi(x)(k)>$. En différenciant la fonction constante $a=1$ on obtient $da(x)(k) = 0$ pour tout $k$. D'où le résultat.

Deuxième point : $\phi(x)$ n'est jamais nulle. Que peut-on dire d'une application linéaire (en l'occurence $d\phi(x)$) qui est toujours dans l'orthogonal d'un vecteur non nul ? Elle est non inversible, car la dimension de son image est inférieure ou égale à la dimension de l'orthogonal, qui est strictement plus petite que la dimension de l'espace puisque le vecteur $\phi(x)$ est non nul.

Plus directement, si $d\phi(x)$ était inversible, alors il existerait $k$ tel que $d\phi(x)(k) = \phi(x)$, et alors $0 = <\phi(x),d\phi(x)(k)> \,= || \phi(x) ||^2 = 1$ ce qui est absurde.

Attends que quelqu'un confirme ou infirme ce que j'écris, c'est lundi matin et j'ai jamais regardé Brower en détail.



Edité 5 fois. La dernière correction date de il y a six semaines et a été effectuée par Chalk.
Re: Théorème point fixe de Brouwer
il y a six semaines
avatar
Bonjour Chalk, merci pout ta réponse qui m'éclaire.

J'ai une seconde question, plus de l'ordre de la visualisation. On pose le polynôme en t $P$, et on pose une intégrale comme ceci.



La contradiction vient du fait que cette intégrale vaut la mesure de l'intérieur de la boule unité, est constante en t et vaut 0.

Je n'arrive pas à visualiser à quoi correspond le $\lambda (x)$, est ce la mesure de Lebesgue sur $R^n$ ou le $\lambda$ plus haut dans la preuve?

Egalement, en haut de la dernière page, on a le calcul du jacobien, polynôme en t. On obtient naturellement une formulation comme ceci, mais je ne comprend pas pourquoi le $a_0$ s'est transformé en 1...


merci de votre aide!

cordialement,
Thibault
Re: Théorème point fixe de Brouwer
il y a six semaines
Oui c'est la mesure de Lebesgue, et on a $a_0 = P(0)$.
Re: Théorème point fixe de Brouwer
il y a six semaines
avatar
Je ne vois toujours pas :
\begin{align*}
a_0&=P(0) = \int_B \det(J_{\phi_0}) d\lambda(x)= \int_B \det(J_{Id}) d\lambda(x) &\text{et donc}\\
a_0 &=\int_B \det(Id) d\lambda(x)=\int_B 1 d\lambda(x).

\end{align*} Ou serait mon erreur ?



Edité 1 fois. La dernière correction date de il y a six semaines et a été effectuée par AD.
Re: Théorème point fixe de Brouwer
il y a six semaines
C'est une erreur du document alors, mais ça ne change pas la suite de la démonstration, en prenant $t$ suffisamment petit on a bien $\det J_{\varphi_t}(x) > 0$.
Re: Théorème point fixe de Brouwer
il y a six semaines
avatar
Merci beaucoup pour les explications :)
Re: Théorème point fixe de Brouwer
il y a six semaines
Les points clé sont:

"... est polynomiale en $t$..." (1)

"... changement de variable ça donne le volume de la boule..." (2)
(3)
" ... surjective pour $t$ assez petit..."


Les calculs sont là pour donner des garanties officielles, mais quasiment tout est visuel sauf le changement de variable et (1) qui sont des affaires formelles.

Je te prouve que pour $t$ assez petit, c'est surjectif. Soit $a\in B$ (forcément à l'intérieur de la boule).

Tu regardes le segment qui part de $a$ et qui va à son image par $\phi$. Tu prends un disque perpendiculaire à la droite portée par ce segment un peu en dessous de $a$. A un point $x$ de ce disque, tu associes d'abord le point $y:=\phi(x)$. Puis tu regardes où la droite passant par $y$ et $a$ va rencontrer le disque tu appelles ça $f(x)$. C'est picardien, il existe donc $x=f(x)$. Autrement dit quand tu vas de $x$ à $\phi(x)$, tu passes par $a$.

Bon évidemment, je t'ai pas fatigué (et ne me suis pas fatigué) à tordre le disque pour obtenir $\phi_t(x)=a$, mais tu vois la picarderie mobilisée dans le phénomène.

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Re: Théorème point fixe de Brouwer
il y a six semaines
J'appelle "picarderies" les applications du théorème de Picard qui donne des points fixes uniques à certaines "bonnes fonctions".

Signature: aide les autres comme toi-même car ils SONT toi, ils SONT VRAIMENT toi
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 149 388, Messages: 1 509 575, Utilisateurs: 27 709.
Notre dernier utilisateur inscrit Niklaus.


Ce forum
Discussions: 33 692, Messages: 316 027.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page