Pensez à lire la Charte avant de poster !

$\newcommand{\K}{\mathbf K}$


Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques supérieures
 Les-Mathematiques.net - Cours de mathématiques universitaires - Forum - Cours à télécharger

A lire
Deug/Prépa
Licence
Agrégation
A télécharger
Télécharger
234 personne(s) sur le site en ce moment
E. Cartan
A lire
Articles
Math/Infos
Récréation
A télécharger
Télécharger
Théorème de Cantor-Bernstein
Théo. Sylow
Théo. Ascoli
Théo. Baire
Loi forte grd nbre
Nains magiques
 
 
 
 
 

coplanarité, coplanéité, coplanéarité

Envoyé par Sébatiduroc 
Sébatiduroc
coplanarité, coplanéité, coplanéarité
15 aot 2006, 14:24
Quel mot doit-on employer ?

Merci...
Re: coplanarité, coplanéité, coplanéarité
15 aot 2006, 15:27
avatar
linéAIRE->linéARITE
capillaire->capillARITE
donc je suppose que l'on dit :
coplanAIRE->coplanARITE
Re: coplanarité, coplanéité, coplanéarité
15 aot 2006, 15:32
avatar
C'est l'un des cas où j'essaie à tout pris d'éviter d'utiliser le mot qui me semble juste winking smiley

Bruno
Sébatiduroc
Re: coplanarité, coplanéité, coplanéarité
15 aot 2006, 15:33
donc c'est pareil que pour
beurre de cAIRE
qui donne
beurre de cARITE

merci, j'ai compris.

D'ailleurs, la suite de 1, 2, 4
est 16, puisqu'à chaque fois on fait "x2".
Ben non, c'est 7, puisqu'à chaque fois on ajoute un de plus que la fois d'avant.

Bon, ok, mais sinon, quelle est la réponse "officielle" ?

Merci quand même pour ta réponse, qui me satisfait déjà un peu.

Cordialement,

Sébatiduroc.
Sébatiduroc
Re: coplanarité, coplanéité, coplanéarité
15 aot 2006, 15:35
Pour Bruno,

c'est pareil pour moi. Je voulais seulement enfin pouvoir utiliser le bon mot, pour éviter l'ellipse systématique, qui montre qu'on n'est pas pointu.

Cordialement,

Sébatiduroc.
Re: coplanarité, coplanéité, coplanéarité
15 aot 2006, 17:26
Pour moi coplanarité, sans hésitation.

C'est pas pire que "diagonalisabilité"
Re: coplanarité, coplanéité, coplanéarité
15 aot 2006, 21:32
bonjour

le terme correct est presque le troisième: coplanérité (sans le a)

j'ai consulté en vitesse le Robert et le Larousse, ils n'en parlent pas mais je maintiens ma réponse, elle correspond à l'esprit grammatical du français qui simplifie au besoin les termes difficiles à prononcer, c'est le cas de ce terme mathématique

cordialement
Sébatiduroc
Re: coplanarité, coplanéité, coplanéarité
15 aot 2006, 22:27
Merci Jean,

Et dans ce souci de simplification, je serais allé jusqu'à coplanéité, que je trouve plus joli à prononcer.

N'empêche que sur les réponses que j'ai eu depuis le début, il y a :
coplanarité (2 fois)
coplanérité (1 fois)

Et une recherche Google ne permet pas vraiment de faire un choix :
coplanarité : 510 pages francophones
coplanéarité : 44 pages francophones
coplanérité : 30 pages francophones
coplanéité : 125 pages francophones

Je reste dans le flou malgré les arguties des uns et des autres...
J'attends donc d'autres participations éclairantes.
Cordialement,
Sébatiduroc.
Re: coplanarité, coplanéité, coplanéarité
16 aot 2006, 01:43
avatar
J'ai toujours entendu dire coplanarité, mais ça n'empêche pas les autres d'avoir peut-être été utilisés.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Liste des forums - Statistiques du forum

Total
Discussions: 150 602, Messages: 1 528 153, Utilisateurs: 28 082.
Notre dernier utilisateur inscrit Bouvier Denys.


Ce forum
Discussions: 9 120, Messages: 107 023.

 

 
©Emmanuel Vieillard Baron 01-01-2001
Adresse Mail:

Inscription
Désinscription

Actuellement 16057 abonnés
Qu'est-ce que c'est ?
Taper le mot à rechercher

Mode d'emploi
En vrac

Faites connaître Les-Mathematiques.net à un ami
Curiosités
Participer
Latex et autres....
Collaborateurs
Forum

Nous contacter

Le vote Linux

WWW IMS
Cut the knot
Mac Tutor History...
Number, constant,...
Plouffe's inverter
The Prime page